Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 94
Label UNT Conférences

le (23m7s)

JACOTES 2011 – Le traitement de maintenance dans le CBNPC : étude SATURN.

Titre : JACOTES 2011 – Le traitement de maintenance dans le CBNPC : étude SATURN. Intervenant : Laure FAVIER (Oncologue CGFL de Dijon).Résumé : Etudes comparant les traitements prolongés, versus des traitement courts.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 2ème Journées d’Actualité en Oncologie Thoracique de l’Est (JACOTES) - 13 et 14 mai Mémorial Charles de Gaulle Colombey les 2 Eglises. Présidente : Virginie WESTEEL (Professeur, CHU de Besançon). Modérateurs : Bertrand MENNECIER (CHU de Strasbourg) et Dominique SPAETH (Clinique de Gentilly, Nancy)Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF Réalisation, production : ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (29m23s)

JACOTES 2011 – Place des anti-angiogéniques dans la prise en charge du CBNPC : ACTIVOTE.

Titre : JACOTES 2011 – Place des anti-angiogéniques dans la prise en charge du CBNPC : cas cliniques interactifs (ACTIVOTE). Intervenant : Pierre-Jean SOUQUET (Pneumologue, Centre Hospitalier Lyon Sud).Résumé : cas cliniques : AVASTINL’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 2ème Journées d’Actualité en Oncologie Thoracique de l’Est (JACOTES) - 13 et 14 mai Mémorial Charles de Gaulle Colombey les 2 Eglises. Présidente : Virginie WESTEEL (Professeur, CHU de Besançon). Modérateurs : Bertrand MENNECIER (CHU de Strasbourg) et Dominique SPAETH (Clinique de Gentilly, Nancy)Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF Réalisation, production : ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (37m14s)

JACOTES 2011 – Place des TKI dans la prise en charge des patients EGFR wild type.

Titre : JACOTES 2011 – Place des TKI dans la prise en charge des patients EGFR wild type. Intervenant : David PLANCHARD (Pneumologue, Institut Gustave Roussy, Villejuif).Résumé : l’EGFR est le nerf de la guerre chez tous les patients.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 2ème Journées d’Actualité en Oncologie Thoracique de l’Est (JACOTES) - 13 et 14 mai Mémorial Charles de Gaulle Colombey les 2 Eglises. Présidente : Virginie WESTEEL (Professeur, CHU de Besançon). Modérateurs : Bertrand MENNECIER (CHU de Strasbourg) et Dominique SPAETH (Clinique de Gentilly, Nancy)Organisé ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (38m2s)

JACOTES 2011 – Association radiothérapie et thérapies ciblées : avancées en 2011, perspectives.

Titre : JACOTES 2011 – Association radiothérapie et thérapies ciblées : quelles avancées en 2011, quelles perspectives ? Intervenant : Françoise MORNEX (Radiothérapie, Centre Hospitalier, Lyon Sud).Résumé : Domaine très prometteur, bonne méthodologie de développement, schémas exigeants parfois lourds, collaboration internationale, tel est le vécu habituel de ces associations.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 2ème Journées d’Actualité en Oncologie Thoracique de l’Est (JACOTES) - 13 et 14 mai Mémorial Charles de Gaulle Colombey les 2 Eglises. Présidente : Virginie WESTEEL (Professeur, CHU de Besançon). Modérateurs : Bertrand MENNECIER (CHU de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (13m18s)

JACOTES 2011 – Perspectives et Conclusions.

Titre : JACOTES 2011 – Perspectives et Conclusions.Intervenant : Arnaud BEDIN (Industrie pharmaceutique, Laboratoire Roche). Résumé : Rappel de l’histoire du traitement du cancer bronchique. Apparition des lignes de traitements chimiothérapiques. Nouvelles approches en cours ou à venir : émergence des thérapies ciblées. Importance du diagnostic pour l’approche thérapeutique et en particulier du typage cellulaire précis.L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 2ème Journées d’Actualité en Oncologie Thoracique de l’Est (JACOTES) - 13 et 14 mai Mémorial Charles de Gaulle Colombey les 2 Eglises. Présidente : Virginie WESTEEL (Professeur, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (48m2s)

Pierre Bourgeois 2007 Paris. Le pneumologue et la prise en charge des traumatismes thoraciques.

Pr F. VAYLET, Docteur J. MARGERY (HIA PERCY - Clamart)Les auteurs rappellent la fréquence des traumatismes thoraciques et leur gravité (20 à 50% de décès) et insistent sur le fait qu'ils sont souvent associés à des lésions extra thoraciques. Ils sont soit fermés, soit ouverts, secondaires à des chocs directs, des décélérations, des effets de souffle). Ils insistent sur la complexité du diagnostic exact, car il peut y avoir à la fois traumatisme pariétal et atteinte des viscères internes. Les plèvres sont souvent touchées (pneumothorax ou hémothorax),les poumons peuvent être le siège de contusions, d'hématomes, de pneumatoceles, d'atélectasies, d'embolies gazeuses, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (56m0s)

Pierre Bourgeois 2007 Paris. La Radiofréquence en thérapeutique pulmonaire

Docteur J. PALUSSIERE (Institut BERGONIE -Bordeaux) : L'auteur décrit d'abord les modalités de cette technique qui utilise des électrodes alimentées par un courant alternatif de 400 à 500 KHz qui provoque dans les tissus une agitation ionique productrice de chaleur qui coagule les tissus, Ceux-ci se nécrosent secondairement puis se cicatrisent. Cette technique, pratiquée sous scanner, n'entraîne aucune atteinte fonctionnelle. Elle doit être réservée aux nodules tumoraux de moins de 3 cm NO, où la nécrose est totale. Elle n'a pas accès ganglionnaire. À l'institut BERGONIÉ, le taux de survie dans ces petites tumeurs traitées est estimé à 83% à ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (11m46s)

FILMED - BPCO: Objectif souffle

Titre: BPCO : OBJECTIF SOUFFLEAuteur: Duchesne G.Co-auteurs: Lecoq A.Lemaire B.Spécialité: PNEUMOLOGIEAnnée: 2006Durée: 12 mnResumé: En France, la BPCO, Broncho-pneumopathie chronique obstructive touche plus de 3 millions de personnes. Parmi celles-ci, 60000 sont au stade d'insuffisants respiratoires, c'est à dire sous oxygène et ces patients ont un handicap extrêmement sévère, retentissant sur leur vie quotidienne.La cause la plus fréquente est le tabac.Des unités de réentrainement à l'effort prennent en charge ces patients, afin d'améliorer leur statut musculaire et diminuer leur dyspnée.Un insuffisant respiratoire bien pris en charge verra son handicap diminuer. Il pourra ainsi s'intégrer au mieux dans sa réalité quotidienne ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (17m38s)

Granulomatoses systémiques - Epidémiologie de la sarcoïdose

les connaissances épidémiologiques sont très approximatives par l'absence de critères formels. cette maladie touche tous les organes . sa prévalence est en Finlande de 102 sur 100 000 habitants , au Japon de20 sur 100 000 habitants. Elle est plus fréquente dans le nord de l'Europe (Irlande), ce qui est intéressant car c'est plutôt une maladie de noirs. IL y a beaucoup de facteurs prédisposants dont l'âge, la race et le sexe. le pic d'âge est entre 20et 40 ans. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (41m25s)

Journées CLPT. Infectiologie respiratoire. Antibiotiques : Les nouvelles molécules.

Le Pr. Charles Mayaud présente les nouveautés en antibiothérapie des infections pulmonaires , leur tolérance, et la stratégie thérapeutique en cas de PAC. Il s'interroge également sur la durée optimale de l'antibiothérapie au cours des infections respiratoires, et de l'intérêt d'une bithérapie systématique au cours des PAC et en particulier de l'adjonction d'un macrolide. Origine CLPT et Canal U/Médecine ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte