Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 417
Entretiens

le (1h46m28s)

La littérature insulaire

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h28m33s)

Culture protestante en France et martyrs protestants dans l’histoire de France

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m40s)

Ecrire Paris

I. Que signifie écrire une ville ? Pourquoi être tenté et ensuite avoir l'intention de s'y appliquer ? comment s'y appliquer ? comment s'y sont pris quelques autres, dans le passé et de nos jours Les leçons qu'on a pu en tirer. II. La poétique propre à un territoire qui s'urbanise (site, constructions, développements). La poétique propre au sujet qui écrit avec son donné biographique et mental personnel, et en rapport avec une certaine visée de construction de langage. - Ecrire la ville se situe au point de rencontre et (dans l'idéal) de fusion de ces deux poétiques, le mot ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h23m7s)

Politique de la littérature

Cette conférence ouvre le programme de recherche en littérature comparée « Fiction littéraire contre Storytelling : un nouveau critère de définition et de valorisation de la littérature ? » coordonné par Danielle Perrot-Corpet dans le cadre du CRLC et du Labex OBVIL. En savoir plus: http://www.surletoit.com/obvil/181113/obvil_home-02.html http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/FR/Page_seminaire_detail.php?P1=287
Voir la vidéo
Séminaires

le (26m54s)

Politique de la littérature : discussion avec le public

Cette conférence ouvre le programme de recherche en littérature comparée « Fiction littéraire contre Storytelling : un nouveau critère de définition et de valorisation de la littérature ? » coordonné par Danielle Perrot-Corpet dans le cadre du CRLC et du Labex OBVIL. En savoir plus: http://www.surletoit.com/obvil/181113/obvil_home-02.html http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/FR/Page_seminaire_detail.php?P1=287
Voir la vidéo
Conférences

le (30m0s)

Serge Martin (Univerisité Sorbonne Nouvelle Paris 3, DILTEC) : « “Gestes du « vivre poème” dans l’œuvre de trois poètes de langue française nés dans les années 1930 : Henri Meschonnic, Bernard Vargaftig et James Sacré »

En lisant les œuvres de Henri Meschonnic (1932-2009), James Sacré (né en 1939) et Bernard Vargaftig (1934-2012), on peut être surpris par la place des biographèmes dans la construction poétique au cœur même d’une période formaliste qui bannissait une telle perspective. Plus généralement, on peut même observer comment dans ces trois œuvres et chaque fois de manière fort singulière s’opère un retournement du formalisme désubjectivant en un « vivre poème » (Meschonnic, 2006). Ce qui ne va pas sans une reconsidération du « sujet du poème ». Aussi, j’aimerais observer, en trois temps à partir ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m58s)

Les Amériques noires : identités et représentations. Conférence inaugurale / Jean-Luc Bonniol

Les Amériques noires : identités et représentations. Conférence inaugurale / Jean-Luc Bonniol, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014. Aux Amériques, les puissances coloniales européennes, puis les premières républiques, ont fait de la traite et de l'esclavage des Noirs un des principaux moteurs de leur prospérité économique, qu'il s'agisse de l'exploitation minière ou ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h59m31s)

7 - ARTS ET CONNAISSANCE - Arts et savoirs

Arts, littérature et sciences socialesColloque organisé à l’occasion du 40e anniversaire de l’EHESS7 - ARTS ET CONNAISSANCE- Arts et savoirs Modération : Gisèle Sapiro avec : Pierre Judet de la Combe La forme comme savoir, sur Homère et la tragédie grecque Alban Bensa En quoi l'écrivain peut-il être aussi ethnographe ?Antoine Lilti La littérature est-elle une science sociale ? Retour sur « Les savoirs de la littérature » (2010) Si les sciences humaines et sociales se sont constituées en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h43m19s)

8 - ARTS ET CONNAISSANCE - Art et cognition

Arts, littérature et sciences socialesColloque organisé à l’occasion du 40e anniversaire de l’EHESS8- ARTS ET CONNAISSANCE - Arts et savoirs Modération : Gisèle Sapiro avec : Jérôme Dokic Narrations linguistiques et mentales : perspectives croiséesDenis Laborde La Musique au pluriel : enquête sur l'institution des catégoriesClaude Calame Création poétique et savoir partagé : pragmatique des formes poétiques grecques Si les sciences humaines et sociales se sont constituées en s'arrachant à la littérature, celle-ci est devenue, tout comme l'art, la musique, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte