Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8991
Conférences

le (31m13s)

Culture japonaise et mondialisation / Kazuhiko Yatabe

Culture japonaise et mondialisation / Kazuhiko Yatabe. In "Le japonais, c’est possible. Etats généraux de l’enseignement du japonais en France", séminaire organisé par le Comité pour l’enseignement du japonais en France (CEJF) à l’occasion du 150e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Paris : École normale supérieure, 15 novembre 2008. (Production et réalisation : Université Toulouse II-Le Mirail).Thématique 3 : Le Japon, pays d'avenir.« Le Japon, un « pays d'avenir » ? Examiner ce que les Japonais désignent par les termes sabu-karuchâ (subculture) ou poppu karuchâ (pop culture) est sans doute une bonne entrée en matière pour ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (34m43s)

Interculturalité : un outil pour vivre en commun / Saïd Idrissi

Interculturalité : un outil pour vivre en commun / Saïd Idrissi, in journée d'étude "Design & stratégie pour activer le changement 2. Les quartiers ont du talent" organisée, sous la responsabilité de Fabienne Denoual, par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 18 mai 2017.Outre la crise économique et le chômage qui rongent la société française, le socle commun supposé fonder notre sentiment d’appartenance à la France est très malmené, et la confiance entre ses membres très abîmée. De nombreux quartiers, économiquement pauvres, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m2s)

Micro-récits historiques au service de dame Fortune / Pascale Chiron

Micro-récits historiques au service de dame Fortune / Pascale Chiron, in colloque international "Micro récits de l'Antiquité et écriture de l'histoire à la Renaissance", organisé par le laboratoire Patrimoine, Littérature et Histoire, Équipe de recherche sur la Réception de l'Antiquité : Sources, Mémoire, Enjeux (PLH-Erasme) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 13-14 mars 2013. Thématique 5 : Fécondité des micro-récits antiques : les micro-récits aux frontières de l'écriture de l'histoire, 14 mars 2013.A travers la notion de « micro récits », il s’agit de mesurer la part qu’ont pu prendre la lecture et l’imitation des historiens de l’Antiquité à l’élaboration d’une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m42s)

Services et dyservices environnementaux : réflexions autour des externalités / Céline Dutilly

Services et dyservices environnementaux : réflexions autour des externalités / Céline Dutilly. In séminaire "Penser les biens communs dans le espaces ruraux : regards croisés", organisé par le laboratoire "Dynamiques rurales" de l'Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien des doctorants et étudiants du master "Développement des territoires ruraux et de l'École Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures), Université Toulouse II-Le Mirail, 11-12 mars 2013.
Voir la vidéo
Documentaires

le (31m36s)

Axarquía de Málaga, un vignoble en sursis

Le vignoble de la Axarquía se trouve dans la province de Málaga. Il s’agit d’un vignoble très atomisé où les producteurs sont de tout petits producteurs, les exploitations minuscules, allant d’un demi hectare à un hectare maximum, c’est le système du minifundio. Ce célèbre vignoble espagnol, le premier à bénéficier d’une Appellation d’Origine en Espagne, a subi au long du siècle dernier une contraction très importante des surfaces en vignes. Aujourd’hui, la concurrence avec les productions tropicales (avocats, mangues, litchis, etc.) est rude. De nombreuses surfaces agricoles sont abandonnées au ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (34m51s)

Priorat, renaissance d’un terroir et récupération d’un territoire

Situé à une trentaine de kilomètres de la mer, dans la province espagnole de Tarragone, le Priorat est un tout petit territoire, au sein d’une nature sauvage, dans des paysages très marqués par l’orographie et la nature du terrain. L’appellation Priorat voit le jour en 1973, soit 800 ans après la plantation des premières vignes de la région par les moines chartreux à l’origine du monastère de Scala Dei. Pourquoi une reconnaisance si tardive ? À cause de la puissance des vins du Priorat et donc de leur succès commercial en vrac, particulièrement au XIXe siècle, quand d’autres régions de d’Espagne ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte