Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9078
Label UNT Documentaires

le (18m48s)

1. Les quatre temps du châtaignier

La châtaigne est un fruit de saison, on ne la voit apparaître sur les étals qu'à partir des mois d'octobre, novembre. Le reste de l'année, on n'entend pratiquement pas parler d'elle. Cela ne signifie pas que le castanéiculteur n'a rien à faire, bien au contraire. Tailler, planter, élaguer les arbres, nettoyer la châtaigneraie, tout cela se passe l'hiver, en morte saison. Dans les paysages en terrasses, le producteur se doit aussi, s'il aime les châtaigneraies, d'entretenir les murettes de soutènement, de restaurer les chemins, les canaux d'irrigation, les beals, les pesquiers, les calades.Au printemps démarre l'une des activités majeures de ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (47m43s)

10. Foresterie et utilisations du bois de châtaignier

Le bois du châtaignier est naturellement durable en raison de sa forte teneur en tanin qui lui confère une grande résistance aux diverses agressions : champignons, insectes et autres éléments naturels. Son utilisation passée et actuelle est très variée. Certains usages ont aujourd'hui quasiment disparu mais d'autres perdurent : le bois de chauffe, la menuiserie et l'ébénisterie, le bois de charpente et d'ossature, la fabrication de parquets et, à présent, la fabrication de meubles design. La vannerie a toujours été une valorisation artisanale importante et spécifique au bois de châtaignier, un bois souple et facile à travailler. Mais aujourd'hui, les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h55s)

En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson

En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson, conférence présentée par Nathalie Cochoy (laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe "Poéthiques") et Jean-Yves Laurichesse (laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire), Université Toulouse Jean Jaurès, 24 mars 2017. * Illustration : Lionel Tréboit, Femme au balcon, huile sur toile, 2005.« Jean-Claude Pinson ne cesse de s'interroger sur la question du pourquoi de la littérature et en particulier de la poésie et de sa contribution à une "habitation du monde", même s'il trouve cette expréssion trop emphatique. Jean-Claude Pinson est poéte et philosophe, il n'envisage pas la littérature comme une construction ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte