Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 3392
Conférences

le (9m35s)

19 - Débat Les transformations de la philosophie française et le legs de 68

Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements Colloque Mai 68 en quarantaineRésumé La pensée française a connu, durant les années 1970-1980, de profondes transformations dans le domaine philosophique et sociologique, avec la mise en avant du thème du « retour » : retour du libéralisme, des droits de l’homme, du sujet, de l’humanisme, etc. Cette volonté de renouvellement, s’est accompagnée d’une rupture avec les « maîtres à penser » des années 1960 (Foucault, Bourdieu, etc.), et de la promotion de nouvelles interprétations de Mai 68. Cette communication se propose d’analyser les enjeux des ces déplacements intellectuels.Bibliographie S. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m2s)

21 - Marxisme hétérodoxe et pensée libertaire

Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements Colloque Mai 68 en quarantaine Quarante ans après, au travers des commémorations, mai 68 est décrit d’une part comme l’émergence d’un mouvement de libération aux tonalités libertaires, dissimulé sous une gangue marxiste archaïque (dont il est de bon ton de se gausser), et d’autre part, en parallèle, comme le cantonnement du mouvement ouvrier aux revendications délimitées par les syndicats, en complet décalage avec les mots d’ordre révolutionnaires et libertaires portés par les étudiants. Au rebours de cette relecture euphémisante, qui sous prétexte de rendre hommage au rôle positif de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m0s)

22 - Débat Marxisme hétérodoxe et pensée libertaire

Session Effets philosophiques de mai 68. Crises, fractures, déplacements Colloque Mai 68 en quarantaine Résumé Quarante ans après, au travers des commémorations, mai 68 est décrit d’une part comme l’émergence d’un mouvement de libération aux tonalités libertaires, dissimulé sous une gangue marxiste archaïque (dont il est de bon ton de se gausser), et d’autre part, en parallèle, comme le cantonnement du mouvement ouvrier aux revendications délimitées par les syndicats, en complet décalage avec les mots d’ordre révolutionnaires et libertaires portés par les étudiants. Au rebours de cette relecture euphémisante, qui sous prétexte de rendre hommage au rôle positif de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte