Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5448
Entretiens

le (1h6m2s)

Mai 68, ou le triomphe de la ‘Société du spectacle’ ? / Pascal Ory

Mai 68, ou le triomphe de la ‘Société du spectacle’ ? / Pascal Ory, conférence présentée dans le cadre des Savoirs partagés et animée par Emeline Jouve, maitre de conférences en langue et littérature anglaise à Institut National Universitaire Jean-François Champollion, Toulouse, Hôtel d'Assézat, 4 avril 2018.Ce n’est pas tout à fait un hasard si le mouvement étudiant de Mai 68 a voulu occuper, après la Sorbonne, l’Odéon. Ce n’est pas tout à fait hasard si le lieu où des soixante-huitards ont cherché, en juillet, à rejouer la pièce de mai fut le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (57m43s)

Fin du monde, effondrement de sociétés : peurs et résilience

Serban Ionescu, Université Paris VIII Vincennes - Saint-DenisDepuis les temps les plus reculés de l’histoire, la fin du monde a toujours hanté l’imaginaire des humains, ce thème étant aussi ancien que la peur de mourir. La disparition de l’humanité, telle qu’annoncée pour le 21 décembre 2012 dans « Le Facteur Maya », constituerait selon Luc Mary la 183e prédiction de ce genre… Face à la fréquence de cette annonce et à ses conséquences, les chercheurs ont tenté d’avancer des explications : catharsis pour les angoisses quotidiennes, toujours plus grandes dans le monde actuel ? Expression de pathologies collectives ? Stratégie ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m58s)

Anthropocène : quand l’histoire humaine rencontre celle de la Terre

Jean-Baptiste Fressoz, CNRSLes scientifiques nous l’annoncent, la Terre est entrée dans une nouvelle époque : l’Anthropocène. Ce qui nous arrive n’est pas une crise environnementale, c’est une révolution géologique d’origine humaine. Depuis la révolution industrielle, notre planète a basculé vers un état inédit. Les traces de notre âge urbain, consumériste, chimique et nucléaire resteront des milliers voire des millions d’années dans les archives géologiques de la planète et soumettront les sociétés humaines à des difficultés considérables. Faisant dialoguer science et histoire, cette conférence vise à donner une réponse historique à une question simple : comment en sommes-nous arrivés là ?Cette conférence ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m14s)

MICHEL ROUSSEAU, ANCIEN DIRIGEANT DE L'ENTREPRISE DE CONFECTION ROUSSEAU.

Michel Rousseau revient sur ses débuts dans le domaine de la confection et raconte comment il a poursuivi en 1952 et développé jusqu’en 1989 l’activité commencée en 1932 par son père. Alors qu’au départ la production s’effectuait en grande majorité grâce au travail à domicile, l’année 1960 voit la construction d’un bâtiment dédié à l’activité industrielle. Il nous décrit l’alimenteur automatique Durkopp 755, équipement à la pointe de la modernité dont il a doté son atelier. S’il évoque la création de sa propre marque « Baby Berry », dévolue aux enfants et adolescents, il explique aussi comment à partir de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h40m19s)

GAËTAN DOUEZ, ANCIEN DIRECTEUR TECHNIQUE AUX TRICOTAGES DU VERDIN.

Gaëtan Douez relate sa carrière aux Tricotages du Verdin situés à Vierzon connus sous la marque commerciale « Tricots Gégé ». Entré en janvier 1956 comme « directeur technique », il travaille dans cet établissement jusqu’à sa fermeture en 1981. Il raconte comment, pendant 25 ans, il a vu l’usine s’agrandir et se doter de nouveaux ateliers équipés de machines performantes tels « l’atelier rectilignes » et « l’atelier Fully fashion ». Il explique l’entretien des machines mais aussi en quoi consistait son travail d’échantillonneur qui s’effectuait en étroite collaboration avec la styliste. Tout au long de l’entretien, il dépeint ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h29m0s)

ELISABETH HELLEC, ANCIENNE MÉCANICIENNE EN CONFECTION ET NADINE ISAMBOURG, ANCIENNE PATRONIÈRE-GRADEUSE.

Dans cet entretien, Elisabeth Hellec et Nadine Isambourg reviennent sur leurs travaux d’études à travers la présentation de différentes pièces. Leurs échanges nous permettent d’appréhender l’apprentissage de la couture à la fin des années 60 et de prendre la mesure des savoir-faire requis. Leur discussion les amène à comparer les conditions d’exercice de leur travail, la première ayant exercé comme mécanicienne en confection, la seconde comme patronière -gradeuse. N. Isambourg évoque ses années passées dans l’entreprise de confection Julietta où elle rentre en 1974 et la grève des 120 jours ayant précédé la fermeture de l’usine. Elle décrit également son ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m18s)

DOMINGOS ALVES, ANCIEN CHAUFFEUR DE FOUR PUIS FONDEUR ET MOULEUR DANS LA FONDERIE CHAVY.

Dans cet entretien, Domingos Alves raconte comment il a commencé à travailler à l'âge de 24 ans comme chauffeur de four à la Fonderie Chavy en 1972 et se remémore sa carrière dans ce même établissement pendant près de 35 ans où il termine comme mouleur suite à un accident du travail. Il évoque la lourde responsabilité qui lui incombait de ne pas faire exploser le four, requérant une attention de tous les instants. Il plonge dans ses souvenirs pour nous dépeindre la dureté mais aussi la complexité de son travail qu'il exécutait avec passion. L'entretien est également l'occasion de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h34m59s)

MARIE-CLAUDE SOUEIX DE PONDAU, ANCIENNE PATRONIÈRE-GRADEUSE PUIS STYLISTE MODÉLISTE CHEZ ROBINET CONFECTIONS.

Marie-Claude Soueix de Pondeau est engagée en 1967 chez Robinet Confections à l'âge de 19 ans après l'obtention de son brevet technique "patronière-modéliste-gradeuse". Elle est l'une des rares employées à avoir travaillé dans cette entreprise jusqu'à la fermeture définitive en 2002. Elle occupe d'abord le poste de gradeuse, puis de patronière-gradeuse, puis de gradeuse et enfin de modéliste-syliste. Dans cet entretien, elle rassemble ses souvenirs pour nous raconter avec précision, à l'aide d'anciens outils de travail, en quoi consistait son métier. Elle nous fait part des changements dont elle a été témoin au cours de sa carrière en lien avec ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h11m17s)

JACQUELINE BEDU, ANCIENNE COUTURIÈRE EN CHARGE DU CONTRÔLE DU TRAVAIL DE COUTURIÈRES À DOMICILE POUR DES MAISONS PARISIENNES ET MICHELINE DARTIER, MÉCANICIENNE EN CONFECTION AUX ETS ROBINET PUIS CHEZ MEYER.

Jacqueline Bedu et Micheline Dartier nous livrent leurs expériences professionnelles dans le secteur de la confection de vêtements pour enfants à Vierzon. Après avoir travaillé à domicile comme couturière pour différentes entreprises, Jacqueline est recrutée en 1962 par la société parisienne Bloch puis en 1974 par la société parisienne Yvelaine pour superviser le travail de couturières à domicile vierzonnaises. Quant à Micheline, après l’obtention d’un CAP Couture, elle travaille au sein des Ets Robinet entre 1961 et 1965 avant d’être recrutée chez « Meyer », une petite confection familiale.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte