Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 47
Entretiens

le (3h27m0s)

La société des individus ?

Ce programme est le premier chapitre d'un cours de sociologie sur « La société à l'aube du XXIème siècle ». Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d'aborder notre société et le passage de siècles par le biais de « la société des individus ». Ils s'appuient sur les réflexions d'auteurs tels que Durkheim, De Singly, Macpherson, Elias et Taylor pour pointer quelques questionnements à propos de l'individu, de l'individualisme, de l'individuation et de la quête de soi.Les chapitres de "La société à l'aube du 21ème siècle" :IntroductionLa société des individus ?La société du risque ?La société post-moderne ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3h2m0s)

La société sans qualités ?

Ce programme est le quatrième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société sans qualités ? » Ils abordent les écrits et les réflexions de Robert Musil, Richard Sennett, Pierre Bourdieu, Karl Mannheim, entre autres auteurs, afin de nous proposer quelques réflexions sur l’homme sans qualité (sans emploi, sans domicile, sans papier, etc.)Notre société contemporaine serait-elle sans classes ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h4m5s)

L’histoire par le bas

L’histoire de l’Europe moderne constitue l’un des terrains privilégiés du dialogue entre l’histoire et les sciences sociales. Ces sociétés qui à la fois se trouvent à distance de ce que nous considérons comme contemporain et en forment le creuset ont permis l’élaboration d’œuvres intellectuelles de grande ampleur, comme celle d’E. P. Thompson (1924-1993), dont le travail sur la classe ouvrière ou l’économie morale a marqué l’historiographie internationale. À l’occasion de la récente traduction en français par Jean Boutier et Arundhati Virmani des Usages de la coutume, l’historienne Simona Cerutti s’est livrée à une relecture de la notion essentielle d’« histoire par le bas » ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h41s)

Langues d’Islam (XIe-XVe siècle)

L’héritage de l’orientalisme a fait des études linguistiques sur l’arabe un domaine de recherche souvent séparé de l’histoire des sociétés et des cultures. Dans ce dossier, les Annales proposent de revenir sur ce partage à la lumière de travaux récents inspirés par la sociolinguistique. Face à la pesanteur de l’image d’un arabe classique et coranique dominant les pratiques linguistiques et culturelles, il s’agit de montrer toute la variété des niveaux de langue au sein de l’arabe, mais aussi leur articulation à des formes originales de polyglossie, comme avec le berbère et l’italien. Dans ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h22s)

Statuts sociaux

La question des statuts sociaux est un objet central pour l’histoire et les sciences sociales depuis le XIXe siècle, même si, à partir des années 1980, avec la critique des grands modèles interprétatifs nés du marxisme et du structuralisme, elle semble passer au second plan. Le numéro spécial consacré aujourd’hui par les Annales aux statuts sociaux vise à montrer comment cette question a repris du sens depuis vingt ans, dans un nouveau contexte historiographique et épistémologique. Réunissant la dimension juridique et les pratiques sociales, mais aussi le point de vue de l’historien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h59m49s)

Politique en Grèce ancienne

C’est la première fois dans l’histoire des Annales qu’un numéro est entièrement consacré à l’histoire de l’Antiquité grecque, même si la revue, par le passé, a largement accueilli dans ses pages l’anthropologie historique de la Grèce antique et ses différentes déclinaisons (voir le parcours historiographique proposé sur notre site). Cette parution est l’occasion de mesurer le renouvellement opéré dans le domaine de l’histoire grecque au cours des deux dernières décennies, en partant de la question politique. Le politique, ou plutôt la tension entre « le » politique et « la » politique, reste en effet ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h56m56s)

Anthropologie de l'Himalaya : milieux, sociétés, cultures

Dans cet entretien, Gérard TOFFIN nous explique son travail sur les communautés rurales et urbaines Néwar de la vallée de Katmandou au Népal. Il a également mené des enquêtes dans les collines népalaises, chez les Tamang du Ganesh Himal et les Indo-Népalais des districts de Gulmi et d'Argha Kanchi. Il s'est intéressé à la civilisation matérielle, à l'organisation sociale et aux religions des populations himalayennes. Il mène actuellement des recherches en anthropologie de l'espace, tout particulièrement sur les villes asiatiques, ainsi que sur diverses questions touchant aux religions de l'Inde et de l'Himalaya. Il a travaillé au Népal en ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h56m21s)

L’histoire et l’historiographie de l’Italie (XVe-XIXe siècle)

L'histoire de l'Italie, de la Renaissance au Risorgimento, tient une place à part dans l'historiographie française. Terrain de rencontre entre savants français et italiens depuis des générations, elle a été le creuset d'échanges scientifiques enrichissant les deux traditions, sans que chacune abandonne ses spécificités. Ce nouveau numéro des Annales HSS est l'occasion de réfléchir aux effets actuels de ces échanges historiographiques à partir d'objets d'étude emblématiques : l'humanisme, les archives, la ville, la camorra. On pourra ainsi chercher à mesurer la manière dont l'histoire de l'Italie est un domaine innovant de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m0s)

La longue durée en débat

La notion de « longue durée », qui a donné son titre à un célèbre article de Fernand Braudel publié dans les Annales en 1958, vient d’être l’objet de nouvelles propositions historiographiques formulées par David Armitage et Jo Guldi dans leur contribution au dernier numéro des Annales et dans un ouvrage intitulé The History Manifesto. Les deux auteurs regrettent l’abandon des études de longue durée par les historiens. Ils plaident pour un retour à ces approches, qui s’appuierait sur les nouvelles techniques de traitement des données massives (big data) et sur l’ambition d’un rôle nouveau ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h55m42s)

Géographies de la Première Guerre mondiale

L’histoire de la Première Guerre mondiale a longtemps été écrite depuis un point de vue unique, celui du front de l’Europe de l’Ouest. Le centenaire de la Grande Guerre a cependant bien mis en lumière la vivacité d’un débat historiographique international qui témoigne du profond renouveau des approches et des méthodes. Le dossier publié dans le numéro 1-2016 des Annales s’inscrit dans cette perspective. Il tente de mettre en évidence les enjeux mondiaux de la guerre et de montrer comment le décentrement des points de vue, par rapport au théâtre européen, permet ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte