Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 34
Label UNT Conférences

le (1h3m13s)

Calcul en précision arbitraire

Dans cet exposé Luc Bougé propose une séquence pédagogique autour du calcul avec des très grands nombres qui ne peuvent être codés avec les nombres entiers ou les nombres flottants usuels des machines. Le nombre est alors stocké dans un tableau et devient un objet numérique dont il faut soigneusement définir les opérations, et les méthodes permettant de le manipuler. C'est l'occasion de proposer un travail exemplaire de bonne programmation avec les concepts les mieux adaptés.Cet exposé s'est inscrit dans le cadre d'une formation INRIA proposée en juin 2009 et s'adressait aux professeurs des établissements de l'académie de Versailles proposant ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (11m21s)

Un examen clinique

La main d'un médecin parcourt de façon la plus harmonieuse possible le corps du malade. Chaque appareil est ainsi exploré de façon souvent simultanée. Ainsi, après la palpation du thorax et du sein, le malade sera ausculté. On profitera de la position assise qui permet l'auscultation thoracique pour ausculter l'orifice aortique. La nécessité d'examiner le malade debout, couché, dans différentes positions, le respect sur l'intégrité corporelle, sont mis en évidence. Il est évident que ceci n'est qu'une proposition d'un examen clinique, en aucune façon un modèle définitif. Son avantage est de rassurer l'étudiant souvent perplexe devant le temps nécessaire pour ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h8m23s)

Pourquoi la matière change-t-elle d'état : la compétition entre ordre et désordre

"Les changements d'état de la matière, sous l'effet d'une élévation ou d'un abaissement de température, sont des phénomènes bien familiers. De même, on connaît depuis longtemps des substances dont la structure ou encore les propriétés électriques ou magnétiques, se modifient de manière discontinue avec la température ; citons les études de Pierre Curie sur l'apparition ou la disparition de l'aimantation des oxydes de fer, ou encore celles qui concernent la supraconductivité.Or, si ces phénomènes sont bien quotidiens, ils n'en restent pas moins fort surprenants si l'on examine leur signification à l'échelle microscopique des atomes et molécules. La solidification d'un fluide ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m28s)

Qu'est-ce qu'une particule ? (les interactions des particules)

En principe, une particule élémentaire est un constituant de la matière (électron par exemple) ou du rayonnement (photon) qui n'est composé d'aucun autre constituant plus élémentaire. Une particule que l'on croit élémentaire peut par la suite se révéler composée, le premier exemple rencontrée ayant été l'atome, qui a fait mentir son nom dès le début du XXe siècle. Nous décrirons d'abord l'état présent des connaissances, résultat des quarante dernières années de poursuite de l'ultime dans la structure intime de la matière, de l'espace et du temps, qui ont bouleverse notre vision de l'infiniment petit. Puis, nous essaierons de conduire l'auditeur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m10s)

Chaos, imprédictibilité, hasard

Le monde qui nous entoure paraît souvent imprévisible, plein de désordre et de hasard. Une partie de cette complexité du monde est maintenant devenue scientifiquement compréhensible grâce à la théorie du chaos déterministe. Cette théorie analyse quantitativement les limites à la prédictibilité d'une l'évolution temporelle déterministe : une faible incertitude initiale donne lieu dans certains cas à une incertitude croissante dans les prévisions, et cette incertitude devient inacceptable après un temps plus ou moins long. On comprend ainsi comment le hasard s'introduit inévitablement dans notre description du monde. L'exemple des prévisions météorologiques est à cet égard le plus frappant. Nous ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m49s)

L'expérience dans les sciences, modèles et simulations

Après avoir été sous-estimée par Descartes, constructeur d'une science déductive essentiellement théorique, l'expérience, à partir de Newton, a acquis une place prépondérante, sinon autonome, dans les sciences modernes et contemporaines, au point que la vérification expérimentale est devenue un moment essentiel du " rationalisme appliqué ". Dès la seconde moitié du XIXème siècle, cependant, et notamment à partir de Maxwell, la détermination d'objets scientifiques repasse par la construction de modèles théoriques permettant d'aborder des champs nouveaux sur des bases formelles identiques. Aujourd'hui, un pas de plus est franchi puisque la simulation informatique des tests expérimentaux fait perdre son empiricité à ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (45m54s)

Sociologie de la musique et des amateurs

Premier volet du programme « Sociologie de l'art et de la culture », réalisé par Jean-Marc Leveratto, qui propose une introduction à l'analyse sociologique de la consommation culturelle. L'écoute de la musique est aujourd'hui la pratique la plus répandue chez les jeunes. Antoine Hennion éclaire les enjeux actuels d'une sociologie du goût musical. Générique Entretiens réalisés par :Jean-Marc LEVERATTOImage : Didier PARDONNETSon : Stéphane MANCHEMATINMontage : Claude ROCHETTEMise en ligne : Claude ROCHETTEChargé de production :Claude ROCHETTEDirecteur de production : Didier PARDONNET
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h45m32s)

La négociation

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésCinquième et dernière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent d’aborder avec Olgierd Kuty la question de la négociation, ses enjeux dans l’organisation du travail et, en filigrane, ses répercutions économiques évidentes. Une approche à la fois sociologique et historique de l'objet.Depuis les années 1950, nos sociétés sont marquées par une régulation négociatoire. Elle est apparue dans les années 1930 aux Etats-Unis. Il faut donc distinguer trois moments successifs de négociation : la négociation silencieuse qui couvre les années ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h18m19s)

Végétaux : diversité, hybridation

En 1998, le Groupe sur la Phylogénie des Angiospermes (APG) publie une étude phylogénétique des plantes à fleurs en comparant des séquences de l'ADN chloroplastique. Ces taxonomistes moléculaires ne retiennent que les groupes strictement monophylétiques (c'est-à-dire descendant tous d'un ancêtre commun). Autant que possible, ils ont tenu à conserver les noms des ordres et des familles bien connus. Des études portant sur des gènes avec des fonctions différentes, la petite sous-unité de l'ARN ribosomique, le 18S, et les espaceurs internes transcrits, les ITS, ont abouti aux mêmes conclusions. Plus important encore, la classification moléculaire est basée sur des séquences consultables ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte