Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 564
Reportages

le (18m27s)

Le littoral méditerranéen à l'heure de l'Europe celtique - Chantier archéologique du Cailar

Comptoir économique très actif à l'âge du Fer, le site du Cailar prend sa place dans un système commercial constitué de diverses plaques tournantes, notamment Lattes ou Espeyran, sur le littoral méditerranéen oriental. De 2003 jusqu'à ce jour, les vestiges de plusieurs dépôts d’armes gauloises et de crânes humains formant un ensemble unique dans le midi méditerranéen, et datés du 3ème siècle avant notre ère, ont été découverts. En moins de 20 minutes, ce document présente l'historique du chantier, aborde quelques techniques de base de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m46s)

Visions des châteaux des Dardanelles

Avec le Bosphore, les Dardanelles sont l’un des deux détroits qui mettent en communication la Méditerranée et la mer Noire via la mer Égée et l’antique Propontide, aujourd’hui mer de Marmara. Elles constituent donc l’un des points stratégiques majeurs sur une route commerciale nord-sud fréquentée de tout temps. On sait peu de chose sur l’aspect des constructions qui en protégèrent l’accès avant que le souverain ottoman Mehmed II fasse édifier de part et d’autre du détroit deux forteresses qui, lors du siège de Constantinople en 1453, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h4m31s)

Après Charlie : Liberté de pensée / Liberté d’expression

L’EHESS poursuit son cycle de débats Les Agendas du Politique sous l’égide du laboratoire d’excellence Tepsis et des Éditions de l’EHESS. Les attentats contre Charlie Hebdo et les réactions qu'ils ont suscitées ont ravivé les débats autour de la liberté d'expression et de ses limites, ainsi que sur les formes de la religiosité et leur inscription dans l'espace public. L'urgence de condamner ne doit pas empêcher la prise de recul par rapport à des représentations souvent caricaturales de part et d'autre. Cette conférence vise à restituer une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m51s)

A la recherche du passé : Choiseul-Gouffier et la cartographie historique des Dardanelles au 18e siècle

Ambassadeur auprès de la Sublime Porte, le comte de Choiseul-Gouffier (1752-1817), auteur du Voyage pittoresque de la Grèce, fut à l’origine d’une active cartographie française des Détroits du Bosphore et des Dardanelles. Une partie des travaux menés sous son égide relevaient de la cartographie historique : il s’agissait non seulement d’établir des cartes topographiques de plus en plus exactes des lieux, mais aussi de retrouver dans la géographie du présent les traces du passé, et notamment les ruines de l’antique Troie, dans un contexte d’émulation scientifique entre ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (52m0s)

La couleur des Ovahimba

Les premières traces d'utilisation de pigments datent de plus de 300 000 ans. Les archéologues voient dans ces fragments d’ocre la toute première preuve de systèmes symboliques ou, plus simplement, les restes d'activités utilitaires. Une expédition scientifique a récemment été organisée pour visiter les Ovahimba, une ethnie africaine du nord de la Namibie qui fait une large utilisation de colorants minéraux rouges. Les chercheurs recueillent des informations sur les techniques d'extraction, de traitement et d’utilisation des pigments ainsi que sur la signification de ces pratiques. Les analyses conduites, à leur retour, en laboratoire confirment le caractère à la fois utilitaire ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (52m0s)

The color of the Ovahimba

The earliest evidence of pigment use goes back to at least 300,000 years ago. Archeologists interpret these pieces of ochre as the earliest evidence of the existence of symbolic systems or the leftovers of utilitarian activities. This film documents a scientific expedition organized to visit the Ovahimba, an ethnic group in northern Namibia that still extensively uses red mineral pigments. The researchers document in detail the processes of pigment extraction, preparation and use by Ovahimba women, and the significance of these practices. Laboratory analyses confirm that the use of red pigment by the Ovahimba fulfils both utilitarian and symbolic functions.Special ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m16s)

Tilbeshar, ville majeure et carrefour d'influences à l'âge du Bronze et à l'époque médiévale

Conférence en archéologie Mercredi 28 mai 2014 à 18h à l'IFEA Christine Kepinski (CNRS ArScAn Maison Réné-Ginouvès Nanterre), Marie-Odile Rousset (CNRS Gremmo Maison de l’Orient et de la Méditerranée Lyon)"Tilbeshar, ville majeure et carrefour d'influences à l'âge du Bronze et à l'époque médiévale" Intervention en français Situé à l’ouest de l’Euphrate, sur l’isohyète des 400 mm, Tilbeshar se trouve dans une petite plaine abondamment drainée par le Sajour, l’Aynifer et plusieurs sources. C’est une grande ville au Bronze Ancien dès le deuxième quart du troisième millénaire puis au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m22s)

From Van to the Caspian Sea: Portuguese and Italian Maps of Eastern Anatolia and Armenia, 1500-1600

Séminaire "Mers ottomanes, de la Méditerranée à l'Océan Indien"Lundi 19 mai 2014 à 18h à l'IFEAZoltan Biedermann (University College London (UCL), As. Prof.)"From Van to the Caspian Sea: Portuguese and Italian Maps of Eastern Anatolia and Armenia, 1500-1600"Various mapmaking traditions engaged with the East Anatolian - Caspian region in the sixteenth century, each looking at it from a different angle: while Ottomans geographers observed their empire from Istanbul, Venetians collected data from travellers and diplomats to Persia, and Portuguese cartographers observed the region from Goa. The presentation explores these points of contact and highlights the gaps they produced in the cartography ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte