Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5221
Conférences

le (1h55m48s)

05 –Table ronde n°2 : quels effets ont les EMR sur l’environnement ?

Quels sont les impacts positifs (production d’énergie, récifs artificiels,...) et négatifs (impact sur faune marine et aviaire, impacts hydro sédimentaires,...) de l’implantation des projets EMR ? Quel est le retour d’expérience sur l’impact environnemental engendré par la mise en place et le fonctionnement d’un parc éolien ? Quelles ressources scientifiques sont à mobiliser pour le suivi de l’impact de ces projets ? Quelles sont les limites actuelles sur la connaissance des impacts ? Quelles sont les forces et les faiblesses des études d’impact réalisées par les bureaux d’études ?  Ouverture ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h55m53s)

Introduction à une socio-anthropologie des marchés

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésPremière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? ». Les auteurs vous proposent de rencontrer le sociologue Jean-Yves Trépos pour une introduction à la socio-anthropologie des marchés.L'approche socio-anthropologique du marché qui est présentée ici, tout en se situant par rapport à certaines théories usuelles, économiques, voire sociologiques (notamment ce qu'on appelle la Nouvelle Sociologie Economique), cherche surtout à combiner ce qui fait le point fort des approches sociologiques récentes (le caractère construit et encastré du marché) et ce qui fait le point fort de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h55m59s)

Conférence Raphaël Besson : Du droit à la ville à celui de l'infrastructurer, utopie réalisable ?

Le phénomène des "Laboratorios ciudadanos" madrilènes et des "Ateneus de Fabricació" barcelonais n’est pas sans rappeler les écrits des situationnistes des années 1960 et la notion de droit à la ville d’Henry Lefèbvre. Dans sa dimension politique, le droit à la ville poursuivait l’objectif de co-production du développement urbain par l’ensemble des groupes sociaux composant la Cité. Or, ces laboratoires citoyens, tout en s’inspirant de ce droit, sont en train de le réinterpréter. Leurs méthodes d’innovation ouverte et leurs capacités de prototypage rapide les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m3s)

Un droit au travail ? Les promesses d'une utopie.

PRINTEMPS DES SHS 2012 - QUE FAIRE DU TRAVAIL ?Emmanuel Dockès, professeur de droit privé à l’université de Paris Ouest Nanterre - La DéfenseMarc Pichard, professeur de droit privé à l’université de Paris Ouest Nanterre - La Défense, co-directeur du CRD&P (EA 4487).Affichage ? Incantation ? Ironie ? Cruauté ? La reconnaissance d’un droit au travail ou d’un droit d’obtenir un emploi laisse perplexe – à l’heure où les politiques publiques semblent désarmées, incapables de satisfaire le besoin d’emploi. Pourtant les textes - la constitution du 27 octobre 1946 ou le pacte international relatif ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h56m5s)

Retour sur « L’action qui convient » (Raisons pratiques, n°1, 1990)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m6s)

Vrai boulot / bon boulot / sale boulot

PRINTEMPS DES SHS 2012 - QUE FAIRE DU TRAVAIL ? Conférences présentées par Karel Yon, sociologue à l’université Lille 2, chercheur au CERAPS (UMR 8026). Alexandra Bidet, chargée de recherche en sociologie au CNRS, Centre Maurice Halbwachs (CNRS-EHESS-ENS)Ces cinquante dernières années ont vu l’épuisement des représentations mécanistes du travail, issues du laboratoire industriel du XIXe siècle. De nouvelles figurations se cherchent aujourd’hui pour mettre en mots, en images, en récits, en critiques le travail. Pour nous aider à suivre leur genèse, mon ouvrage L’Engagement dans le travail. Qu’est-ce ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h56m18s)

Retour sur « La dénonciation » (Actes de la recherche en sciences sociales, n°51, 1984)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m27s)

1/B Étirement des temps de la décolonisationIl était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ?

Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ? Rencontre internationale organisée par Elikia M’Bokolo, Catarina Madeira-Santos, Jean-Claude Penrad. Enregistrées les Jeudi 21 octobre 2010 et vendredi 22 octobre 2010. Résumé : Cinquante ans sont passés depuis les indépendances de dix-huit pays de l’Afrique anglophone, francophone et italophone. Au fil des ans, les débats sur les décolonisations se sont prolongés avec des intensités passionnelles variables selon les contextes et les acteurs impliqués. Il est temps de sortir de l’émotion et des engagements pérennes pour tenter une approche distanciée, même lorsqu’elle s’intéresse aux productions de l’imaginaire. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte