Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5114
Entretiens

le (2h16m28s)

Théâtres du rire : Antiquité et modernité. Autour d'Aristophane.

Théâtres du rire : Antiquité et modernité. Autour d'AristophaneTable ronde, avec :Fabienne Blaise, professeur de langue et littérature grecques et présidente de l'Université Lille 3 ;Anne de Cremoux, maître de conférences en littérature grecque à l'Université Lille 3 ;Serge Valletti, écrivain, auteur de théâtre et comédien.Lecture de textes de Serge Valletti (Toutaristophane, éd. de L'Atalante) et d'Aristophane par Aude Denis, comédienne et metteur en scène.Modération : Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique à la MESHS.« Est-ce possible ? Un auteur vieux de vingt-cinq siècles pourrait-il être moderne ? Sans équivoque, je réponds oui. »S. V.En lire plus sur Publi.MESHS
Voir la vidéo
Conférences

le (1h54m34s)

11 - Conférence de Jean-Philippe Bras: Droit, islam et politique dans les printemps arabes.

11 - Conférence de Jean-Philippe Bras,professeur de droit public, Université de Rouen, président du conseil scientifique de l’IRMC et du Centre Jacques Berque Modérateur : Nathalie Bernard-Maugiron, directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement et co-directrice de l’IISMM Date : 2 avril 2013 Thème : Droit, islam et politique dans les printemps arabes Production : Direction de l’Audiovisuel/EHESS/IISMM Auteur/Réalisateur : Philippe Kergraisse Vidéothèque : Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman - Ecole des hautes études en sciences sociales, en partenariat avec le Collège de France ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m22s)

Pourquoi rit-on ? (Si l'on rit)

Conférence mi-sérieuse de Dominique SarrazinDominique Sarrazin est comédien et metteur en scène...Il dirige le Théâtre de la Verrière.Conférence-spectacle suivie d'une discussion.Présentation : Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique à la MESHS.Espèce de conférence sur le cas d'espèce de l’humour humain (si l’on peut s’exprimer ainsi), voire, du rire (si l’on a le temps).POURQUOI RIT-ON ? (si l’on rit)…Si la question mérite d’être posée, les réponses apportées depuis la nuit des temps (pourquoi « la nuit » ?) méritent-elles toujours le respect, l’attention, et la déférente componction que l’on se doit d’arborer à l’endroit des productions symboliques de l’espèce humaine socialisée ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte