Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 84
Label UNT Conférences

le (1h10m49s)

Les nouvelles méthodes de procréation et leur impact sur la famille

La légitimité de mettre en oeuvre des techniques d'aide médicale à la procréation repose en fait sur notre capacité à donner du sens à ces pratiques au delà du simple énuméré des possibles. Cette démarche complexe ne s'est pas produite correctement dans le domaine du DPN où, aujourd'hui encore, les objectifs de cette pratique médicale qui touche la totalité des grossesses en France ne sont pas clairement définis. En l'absence d'objectifs collectivement élaborés, c'est la technique et son pouvoir magique qui fascine et qui réifie qui dicte les comportements médicaux et de fait celui des familles. La règle du jeu ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m15s)

Le droit de la famille

Après avoir tenté de cerner les divers sens du mot "famille", et l'avoir en particulier distingué de la notion de couple, l'exposé se propose de mettre en lumière les grandes tendances d'évolution actuelles du droit de la famille, qui sont l'égalité et la liberté. L'égalité se présente sous les deux formes de l'égalité des sexes, et de l'égalité des filiations. Ni l'une ni l'autre ne vont de soi. L'égalité des sexes se heurte aux rôles irréductiblement différents du père et de la mère dans la procréation. L'égalité des filiations bute, quant à elle, sur la diversité des situations parentales. Même ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h32m29s)

La vérité des corps dans les demandes d'asile en France

L'action politique, entendue comme l'ensemble des pratiques qui inscrivent dans dans l'espace public des attentes ou des critiques autour de biens commums, est sous-tendue par des valeurs et des normes, des jugements et des justifications - ce que l'on peut appeler une économie morale. Si l'anthropologie s'est depuis longtemps intéressée au politique, à ses institutions et ses agents, en revanche, elle s'est tenue à l'écart de la dimension morale du monde social, soit en la rejetant dans le domaine de la culture et en l'entourant d'un halo relativiste, soit en s'en gardant à cause d'un risque supposé de contamination normative, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m25s)

La physique quantique (Philippe Grangier)

Nous décrirons des expériences permettant de mettre en évidence des propriétés simples et fondamentales de la physique quantique, comme l'existence de superpositions linéaires d'états, ou celle d'états "enchevêtrés" ou "intriqués". Nous montrerons ensuite comment de tels états peuvent être utilisés dans le domaine très actif de "l'information quantique", pour réaliser des dispositifs de cryptographie parfaitement sûrs, ou pour effectuer certains calculs de manière potentiellement beaucoup plus efficace qu'avec des ordinateurs usuels.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h33m34s)

Einstein aujourd'hui

Parce qu'il est universellement célèbre, tout le monde croit connaître Einstein. Les physiciens, à cet égard, ne font pas exception à la règle. On va répétant à l'envie les mêmes lieux communs sur l'effet qu'ont eu les découvertes d'Einstein sur le cours de la physique, sur la manière dont il est parvenu à établir sa théorie, ou plutôt ses théories. Pire : on continue à enseigner la physique d'avant Einstein, la physique “classique” comme s'il n'avait pas modifié le point de vue que les physiciens portent dans leur pratique quotidienne sur leur propre discipline. Dans cette conférence, je tenterai de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m8s)

Physique et médecine : l'imagerie médicale

L'imagerie médicale a sans aucun doute entraîné ces vingt dernières années une transformation radicale dans la façon d'aborder le diagnostic et le suivi thérapeutique. Un diagnostic de localisation d'une lésion cérébrale qui nécessitait un examen clinique long et minutieux par un neurologue expérimenté se fait aujourd'hui avec une précision millimétrique grâce au scanner ou à l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Là où le maître entouré de ses élèves démontrait que la lésion ischémique ou tumorale devait siéger au niveau de tel noyau du thalamus (la vérification ayant lieu malheureusement souvent quelques semaines plus tard sur les coupes de cerveau), le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte