Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 276
Label UNT Entretiens

le (25m27s)

L'apoptose ou la mort cellulaire programmée

résumé en relation avec les nobels 2002Voir les programmes de la collection :MECANISMES FONDAMENTAUX DE LA BIOLOGIEContrôle du développement du pancréas endocrineL'apoptose ou la mort cellulaire programméeL'apoptose, son utilité et ses désordresL'Interférence par l'ARN et son utilisation chez les mammifèresLe cycle cellulaire et la régénération du foieLe miniglucagon : Nouveau régulateur local de l'îlot de Langerhansphosphorylation et mémoire.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (19m21s)

La p53, gardienne du génome.

Les recherches sur p53 ont récemment pris une ampleur extraordinaire en cancérologie. La protéine p53 fonctionne normalement comme un frein de la prolifération cellulaire, permettant de maintenir la croissance cellulaire à un niveau normal et assurant de ce fait une protection contre le cancer. Une défaillance de cette protéine causée par une mutation (altération du gène et de son produit) constitue une étape presque universelle dans le déclenchement ou la progression d'un cancer. La protéine p53 a été découverte en 1979 par P. May et son équipe (M. Kress, E. May, R. Cassingena et P. May, 1979) à un moment ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

p53 , supresseur de tumeurs

La p53: mise en évidence, réarrangement et invalidation du gène Le virus simien 40 (SV40) exprime un oncogène, l'antigène grand T (AgT), qui est capable de transformer des cellules en culture et d'induire des tumeurs chez l'animal. Dans les cellules transformées, cet antigène viral s'associe à la protéine p53. C'est ainsi qu'en étudiant l'AgT, on a découvert la protéine p53. Les animaux porteurs de tumeurs induites par le virus SV40 produisent des anticorps contre l'AgT. Or, ces animaux synthétisent également des anticorps contre la protéine p53. Des études ultérieures menées chez l'Homme ont montré qu'environ 10 % des patients atteints ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (25m23s)

L'apoptose, son utilité et ses désordres

Circonstances où des phénomènes apoptotiques prédominent au cours du développement embryonnaire, chez l'adulte et dans certaines pathologies. Les principaux inducteurs de l'apoptose et les moyens d'intervention.Voir les programmes de la collection :MECANISMES FONDAMENTAUX DE LA BIOLOGIEContrôle du développement du pancréas endocrineL'apoptose ou la mort cellulaire programméeL'apoptose, son utilité et ses désordresL'Interférence par l'ARN et son utilisation chez les mammifèresLe cycle cellulaire et la régénération du foieLe miniglucagon : Nouveau régulateur local de l'îlot de LangerhansPhosphorylation et mémoire.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (25m29s)

Le cycle cellulaire et la régénération du foie

Le rêve d'une cellule est de se diviser d'après Jacques Monod, rejoignant là l'injonction divine "croissez et multipliez-vous". Cette aventure unique, définissant le vivant, est illustrée dans l'émission par le microcinéma, grand témoin de la vie des cellules.Voir les programmes de la collection :MECANISMES FONDAMENTAUX DE LA BIOLOGIEContrôle du développement du pancréas endocrineL'apoptose ou la mort cellulaire programméeL'apoptose, son utilité et ses désordresL'Interférence par l'ARN et son utilisation chez les mammifèresLe cycle cellulaire et la régénération du foieLe miniglucagon : Nouveau régulateur local de l'îlot de Langerhansphosphorylation et mémoire.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m49s)

La cellule de Schwann.

Son interaction avec les nerfs passe par un vocabulaire (neuromédiateurs...) et une grammaire (récepteurs, canaux ioniques...) qui modulent les transmissions nerveuses et synaptiques. La vision obsolète de la cellule gliale, Cendrillon toute dévouée de sa Seigneurie Le Neurone, cède aujourd'hui le pas devant le concept d'interactions neuro-gliales. Ces interactions intimes et vitales pour chacun des acteurs utilisent un vocabulaire (neuromédiateurs, facteurs de croissance, molécules d'adhésion...) et une grammaire (récepteurs, canaux ioniques, mécanismes de transduction, régulation de l'expression génomique) d'une grande richesse. Dans cette première émission nous commencerons notre voyage linguistique et grammatical par la périphérie en nous plongeant dans le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (23m26s)

Autour de Norbert Elias (1) Rencontres avec Norbert Elias, professeur

En septembre 2001 s'est déroulé à l'Université de Metz le colloque international "Norbert Elias et l'ethnologie", avec le concours de la "Norbert Elias Foundation", de la Société d'Ethnologie Française, de l'ERASE et du CELTED (Metz). Des entretiens ont été réalisés avec différents spécialistes européens (Anton Blok, Eric Dunning, Nathalie Heinich, Stephen Mennell) autour de cet important chercheur. Pour chacun, la rencontre avec Norbert Elias a été très marquante. Son charisme, sa grandeur scientifique, la clarté de ses exposés, l'intérêt porté à des questions très diverses ainsi que son esprit très aiguisé à la critique, toujours constructive, en font une figure ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m24s)

Role du trafic membranaire dans la morphogenèse neuronale

Le trafic membranaire est à la base des processus sécrétoires des cellules neuronales et non-neuronales mais son rôle dans l'établissement dans la différenciation neuronale est encore mal établi. Notre objectif est de comprendre comment le trafic membranaire, plus particulièrement l'exocytose et l'endocytose, participent à la morphogenèse neuronale. L'importance des protéines SNAREs dans l'exocytose et dans chaque étape du trafic membranaire est maintenant bien établie. Dans les neurones, la voie d'exocytose des vésicules synaptiques, responsable de la libération des neurotransmetteurs, met en jeu la protéine vésiculaire synaptobréviné 2 (ou VAMP 2, un v-SNARE) qui forme un complexe avec ses SNAREs cibles ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte