Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 966
Conférences

le (48m3s)

Marie Curie et l’intégration des femmes scientifiques dans l’évolution sociale de leur époque

Marie Sklodowska Curie est la scientifique la plus connue au monde. Née en 1867 à Varsovie en Pologne occupée, elle décède à Paris, en France en 1934 après y avoir fait une carrière scientifique récompensée entre autre par deux Prix Nobel (1903 et 1911). Au décès de son mari en 1906, Marie Curie le remplace et devient la première femme en France directrice d'un laboratoire universitaire. De nombreuses chercheuses ou étudiantes demandent à cette directrice de les accueillir. De 1906 à 1934, Marie Curie accueille 45 femmes étudiantes ou chercheuses. A-t-elle sélectionné ses collaborateurs en fonction de leur sexe ? ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m32s)

Le changement de genre de l'informatique

“It wasn’t that women were uninterested in computing, or unprepared or constitutionally disinclined to participate, the historical evidence seemed to suggest, but rather that their participation had been systematically ignored or under-reported”.Cette remarque de l’historien Nathan Ensmenger dans l’article “Making Programming Masculine”, au sein de l’ouvrage collectif Gender Codes (Tom Misa dir., 2010), invite à revisiter l’histoire de l’informatique. En 2012 le livre de Janet Abbate Recoding Gender: Women’s Changing Participation in Computing éclaire à son tour la manière dont s’est opéré le passage d’un relatif “âge d’or” des débuts de l’informatique pour les femmes à leur progressive invisibilisation, mais ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m52s)

Ouverture et introduction

Ce colloque a été conçu comme l'aboutissement de trois journées d'études qui ont rassemblé historiens et littéraires autour de la  question suivante : comment l'écriture de l'histoire organise-t-elle son matériau, entre les contraintes liées au genre littéraire qu'impose le travail d'écriture ou de réécriture et la nécessité de recourir aux documents, indispensables à la dimension référentielle  du discours ? La question se pose avec une particulière acuité pour l'historiographie médiévale, où la notion de document fait problème. La réflexion va donc s'ordonner autour de trois notions clefs, remploi, référence et autorité. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (40m18s)

Le rôle des documents dans l'écriture de l'Histoire ecclésiastique du peuple anglais de Bède le Vénérable (copie)

Intervention par: Olivier SZERWINIACK ( Université de Picardie)L'Histoire ecclésiastique du peuple anglais contient de très nombreux documents écrits : des extraits de vies de saints, des lettres de Grégoire le Grand et d'autres papes, le Libellus responsionum, des extraits du livre sur les lieux saints d'Adomnan, des épitaphes, etc. En fait on pourrait presque dire que tous ces documents constituent la trame sur laquelle Bède tisse le fil de chaîne de son récit. La communication établira la liste des documents présents dans l'HEPA, puis tentera de montrer comment ces documents sont insérés dans le récit historique, avec quelle réécriture éventuelle, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m44s)

Écrire l'histoire à Saint-Aubin d'Angers au XIIe s. Métamorphoses et fonctions des documents d'archives dans la production historiographique

Intervention par : Chantal SENSÉBY(Université d'Orléans)Vers 1150 à Saint-Aubin d'Angers, les moines bénédictins se sont illustrés par une production hagiographique et historiographique soutenue comme l'indiquent les témoins conservés. Outre des chroniques et des annales subsistent deux oeuvres réalisées peu après 1150 : une Vie de Girard, moine-ermite de l'abbaye mort en 1151, et une Chronique dite de Méron (Chronica vel sermo de rapinis, injusticiis et malis consuetudinibus a Giraudo de Mosteriolo exactis et de eversione castri ejus a Gaufrido comite), qui relève à la fois du genre hagiographique et historiographique. Leurs deux auteurs, demeurés anonymes, sont contemporains des événements narrés. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m14s)

Les documents juridiques, les textes narratifs et autres témoignages dans l'Histoire des comtes de Guines de Lambert d'Ardres (fin XIIe s.) : sélection des sources

Intervention par : Elena ABRAMOVA-LEMAIRE (LAMOP / Université de Paris 1)L'Histoire des comtes de Guines présente un exemple intéressant de l'historiographie médiévale dans lequel on trouve un travail important sur la recherche, la sélection et l'emploi des sources déjà existantes. Dans le Prologue, Lambert d'Ardres donne quelques renseignements sur ces cas) si certains actes ont été privilégiés pour chaque abbé, et si l'on peut distinguer les logiques qui ont été à l'oeuvre dans ce processus de sélection. On ajoutera que d'autres types de textes, comme le corpus hagiographique dédié à sainte Foy, servent également de références dans les Gesta abbatum ...
Voir la vidéo
Conférences

le (35m41s)

Influence des sources documentaires dans l'historiographie anglo-normande du XIIe s.

Intervention par : Françoise LAURENT, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand 2)Il peut sembler paradoxal de ne parler que d'« influence » pour analyser la présence et le rôle des sources documentaires dans des ouvrages qui, s'inspirant de textes latins dûment identifiés, relèvent d'une écriture de seconde main, conformément à la pratique de la translatio. Pourtant, le Roman de Rou de Wace et l'Histoire des ducs de Normandie de Benoît de Sainte–Maure offrent respectivement l'exemple d'une exploitation des sources où la fidélité et l'originalité se conjuguent sans pour autant se contredire. Si le De moribus et actis primorum Normanniae ducum de Dudon ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m1s)

L'Histoire des Lombards de Paul Diacre, modèle de l'Ystoire de li Normant d'Aimé du Mont-Cassin : imitations et emprunts, écarts et distorsions

Intervention par : Michèle GUÉRET-LAFERTÉ, (Université de Rouen)Dans sa préface-dédicace à l'abbé Didier, Aimé du Mont-Cassin se recommande explicitement de l'exemple de Paul Diacre pour justifier son entreprise historiographique. Dans quelle mesure le modèle a-t-il exercé une influence déterminante sur l'écriture de l'histoire pratiquée par le moine et sur sa façon de mettre en forme son matériau documentaire ? C'est ce que nous nous appliquerons à mettre en évidence en examinant en particulier le découpage en livres et en chapitres, les procédés de datation, la progression du récit, le rôle des anecdotes… Mais c'est aussi les différences qu'il conviendra de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m52s)

Une reconstruction mémorielle : écritures et réécritures du “Petit Thalamus“ de Montpellier

Intervention par : Vincent CHALLET, (Université de Montpellier 3)L'un des principaux intérêts de la chronique urbaine de Montpellier est qu'elle a été conservée dans différents manuscrits et dans différents états qui attestent de son écriture et de sa recomposition entre le XIIe siècle et le XIVe siècle. Elle offre en conséquence une occasion unique d'analyse et de regard sur le phénomène de la reconstruction mémorielle opérée par l'histoire officielle en fonctions de contingences politiques, recomposition qui ne manque pas de révéler un certain nombre d'hésitations dans la définition à donner de la communauté urbaine et de nombreuses difficultés à susciter ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte