Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6049
Conférences

le (51m11s)

Peut-on faire l’histoire de tout ?

Les historiens affrontent l’inégalité de nos capacités de compréhension des sociétés du passé. L’inégalité dérive du rapport entre sociétés européennes et sociétés colonisées dont les discours, les images, les normes, les croyances obéissent à des styles, à des cadres, à des langages qui sont compréhensibles mais pas identiques à ceux des Européens. Elle dérive également de l’inégalité des facultés d’expression et de l’accès aux supports matériels de conservation et de communication de la parole et de la pensée, entre les groupes et les classes qui composent les sociétés européennes depuis le Moyen Âge.La différence dans la capacité à se faire ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m46s)

Les mobilités géographiques des élites. Anne-Catherine WAGNER

Anne-Catherine Wagner est professeure des universités en sociologie à l’université Paris‑1 Panthéon–Sorbonne et membre du Centre européen de sociologie et de science politique–Centre de sociologie européenne. Elle a publié en 1998 l’ouvrage Les Nouvelles Élites de la mondialisation. Une immigration dorée en France (Paris, Presses universitaires de France) et en 2007 Les Classes sociales dans la mondialisation (Paris, La Découverte).Manuel de sociologie des mobilités géographiques
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m52s)

04- (Table ronde 1) :"Le Pouvoir d'agir : des usages diversifiés, des objectifs flous ?", Retours par l'équipe de recherche

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche.Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres)." Pouvoir d’agir : des usages diversifiés, des objectifs flous ? " Retours par l’équipe de recherche présentés par :- Héloïse Nez, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Tours (Citeres)- Julie Garnier, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m26s)

05- (Table ronde 1) : Débat avec le public (1)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Débat avec le public autour de cette première table-ronde, animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).
Voir la vidéo
Séminaires

le (31m16s)

06- (Table ronde 1) : Une expérimentation de développement du pouvoir d'agir : les tables de quartier", Jérémy Louis, doctorant en sociologie à l'université de paris Nanterre (Mosaïques)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche.Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Jérémy Louis, doctorant en sociologie à l’Université Paris Nanterre (Mosaïques): " Une expérimentation de développement du pouvoir d’agir : les tables de quartier ".
Voir la vidéo
Séminaires

le (13m30s)

07- (Table ronde 1) : Débat avec le public (2)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Débat avec le public autour de cette première table-ronde, animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).
Voir la vidéo
Séminaires

le (25m29s)

08- Synthèse de la matinée par la compagnie "Inédit théâtre" (Strasbourg)

Cette session interroge la diversité des usages de la notion de pouvoir d’agir dans le réseau fédéré des centres sociaux, tant à l’échelle nationale que régionale, et la manière dont cette notion a été abordée, également de manière diverse, au sein de l’équipe de recherche. Cette table-ronde est animée par Nora Semmoud, professeure en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Synthèse de la matinée par la compagnie de théâtre Inédit théâtre (Strasbourg).
Voir la vidéo
Séminaires

le (16m24s)

10- (Table ronde 2) : "Les effets de la recherche ENGAGIR sur les pratiques des centres sociaux", Centres sociaux de la Rabière (Joué-lès-Tours) et du Pont Bordeau (St-Jean-de-Braye)

Cette session porte sur les manières de coproduire des connaissances entre chercheur.e.s et autres acteur.ice.s, et sur les effets de ces démarches collaboratives tant du point de vue de la production des connaissances que des transformations des représentations et pratiques.Cette table-ronde est animée par Patrice Melé, professeur en géographie à l’Université de Tours (Citeres)." Les effets de la recherche Engagir sur les pratiques des centres sociaux " présenté par : - Thierry Fouqué, directeur du centre social de la Rabière et du Morier, trésorier du conseil d’administration de la Fédération des Centres Sociaux de la Région Centre-Val de Loire- ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (36m49s)

11- (Table ronde 2) : Débat avec le public (3)

Cette session porte sur les manières de coproduire des connaissances entre chercheur.e.s et autres acteur.ice.s, et sur les effets de ces démarches collaboratives tant du point de vue de la production des connaissances que des transformations des représentations et pratiques.Débat avec la salle autour de cette deuxième table-ronde, animée par Patrice Melé, professeur en géographie à l’Université de Tours (Citeres).
Voir la vidéo
Séminaires

le (28m32s)

12- Synthèse de la 1ère journée par la compagnie "Inédit théâtre" (Strasbourg)

Cette session porte sur les manières de coproduire des connaissances entre chercheur.e.s et autres acteur.ice.s, et sur les effets de ces démarches collaboratives tant du point de vue de la production des connaissances que des transformations des représentations et pratiques.Cette table-ronde est animée par Patrice Melé, professeur en géographie à l’Université de Tours (Citeres).Synthèse de la première journée par la compagnie de théâtre Inédit théâtre (Strasbourg).
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte