Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 50
Label UNT Documentaires

le (15m0s)

Prostato-cystectomie totale avec prostatectomie rétrograde

Cette technique expose les modalités de la prostatocystectomie totale radicale rétrograde avec section première de l'urèthre et dissection première de la prostate après libération de la face postérieure de la vessie et ligature des ailerons vésicaux superficiels. Ce procédé a un double avantage : - il permet la ligature des ailerons prostato-séminaux avec un double contrôle supérieur et inférieur, - il sectionne dès le début de l'intervention le pédicule dorsal de la verge et réduit notablement les pertes sanguines au cours de l'intervention chirurgicale. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m0s)

Bases anatomiques dans la prostatectomie radicale par voie périnéale

Trois plans aponévrotiques séparent l'apex de la prostate de la peau du périnée : le raphé ano-bulbaire, le centre tendineux du périnée et le muscle recto-uréthral, le fascia de Denonvilliers. Or chacun de ces 3 plans correspond à des repères anatomiques précis : les fosses ischio-rectales de part et d'autre du raphé ano-bulbaire, le bord postérieur des muscles transverses qui s'insèrent sur le centre tendineux du périnée, les bords latéraux des muscles levator ani qui encadrent le muscle recto-uréthral, enfin le fascia de Denonvilliers interposé entre la face antérieure du rectum et la face postérieure de la prostate. De cette ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m55s)

Prostatectomie radicale coelioscopique pour cancer avec abord antérieur des vésicules séminales

4 trocarts sont mis en place après insufflation de la cavité abdominale et de l'espace de Retzius. Les canaux déférents et les VS seront libérés après ouverture du col vésical et le feuillet postérieur du Denonvilliers sera ouvert une fois cette libération obtenue. Les principaux avantages sont : un temps intra-abdominal minimal, sans nécessité de libérer l'espace de Douglas, une très bonne exposition et préservation des bandelettes neuro-vasculaires et une diminution de la durée opératoire. 147 PR ont été réalisées selon cette approche par 2 opérateurs. La durée opératoire était en moyenne de 14 minutes (100' - 230'). Le taux ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte