Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 50
Label UNT Documentaires

le (10m0s)

Bases anatomiques dans la prostatectomie radicale par voie périnéale

Trois plans aponévrotiques séparent l'apex de la prostate de la peau du périnée : le raphé ano-bulbaire, le centre tendineux du périnée et le muscle recto-uréthral, le fascia de Denonvilliers. Or chacun de ces 3 plans correspond à des repères anatomiques précis : les fosses ischio-rectales de part et d'autre du raphé ano-bulbaire, le bord postérieur des muscles transverses qui s'insèrent sur le centre tendineux du périnée, les bords latéraux des muscles levator ani qui encadrent le muscle recto-uréthral, enfin le fascia de Denonvilliers interposé entre la face antérieure du rectum et la face postérieure de la prostate. De cette ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m0s)

Prostatectomie radicale rétropubienne en hyperlordose extrême et hypotension contrôlée

Cette technique inspirée de l'école de P.C. Walsh à Baltimore, associée au clampage hypogastrique bilatéral, apporte deux avantages : - l'hyperlordose prononcée crée une ouverture du pelvis sur la charnière L5-S1, un peu à la manière d'un éventail. L'apport technique est important car la prostate et l'urètre sont superficialisés permettant une dissection facile et rapide. - L'anesthésie péridurale, associée à l'anesthésie générale, crée une hypotension et une vasoplégie, bloquant le retour veineux dans le territoires déclives. La technique est décrite en s'appuyant sur une série comparative de 160 patients, 105 patients ayant bénéficié de cette méthode. L'atout majeur est la ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (11m21s)

La prostatectomie radicale sous-péritonéale antégrade par coelioscopie

Le film décrit cette technique sous-péritonéale antégrade, points par points en expliquant les différents temps opératoires qui s'imposent dans un ordre précis : - le respect de la voie pré-péritonéale par l'abord de l'espace de Retzius - l'abord antégrade premier du col vésical, dans le sens de la vision - la dissection du bloc des vésicules séminales - la libération de la face postérieure prostatique (plan inter-recto-prostatique) - l'ultra-dissection des lames vasculo nerveuses Origine ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m55s)

Prostatectomie radicale coelioscopique pour cancer avec abord antérieur des vésicules séminales

4 trocarts sont mis en place après insufflation de la cavité abdominale et de l'espace de Retzius. Les canaux déférents et les VS seront libérés après ouverture du col vésical et le feuillet postérieur du Denonvilliers sera ouvert une fois cette libération obtenue. Les principaux avantages sont : un temps intra-abdominal minimal, sans nécessité de libérer l'espace de Douglas, une très bonne exposition et préservation des bandelettes neuro-vasculaires et une diminution de la durée opératoire. 147 PR ont été réalisées selon cette approche par 2 opérateurs. La durée opératoire était en moyenne de 14 minutes (100' - 230'). Le taux ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (12m0s)

Prostatectomie extrapéritonéale et rétrograde laparoscopique ( P.E.R.L.) : technique opératoire

Introduction et objectifs : Décrire de façon reproductible, les différents temps de la P.E.R.L. Matériel et méthode : Reposant sur une expérience de 178 cas (déc.99 - juin 2003), est décrite la technique opératoire qui comporte les six étapes suivantes : L'abord et l'exposition du champ opératoire, étape primordiale qui conditionne le bon déroulement de l'intervention. - La lymphadectomie ilio-obturatrice immédiate ou différée en fin d'intervention pour une stadification de principe. - L'abord initial avec la dissection première et la latéralisation des bandelettes vasculo-nerveuse érectiles et l'exposition du carrefour apexo-urethro-sphinctérien, facilitée par l'utilisation de l'optique 30°. - La section de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte