Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 42
Documentaires

le (4m26s)

05 – L'intérêt de la méthodologie des histoires de vie

Nous entrons dans le champ de l'histoire de vie en éducateur permanent (et non plus comme précédemment en sociologie, psychologie et autres sciences humaines). D'où viennent les histoires de vie en éducation permanente? Une branche de développement à Poitiers via le Québec est particulièrement explorée dans sa dimension historique.GénériqueHISTOIRE DE VIE EN FORMATION Générique Conception Gaston Pineau Laboratoire des Sciences de l'Education Université de Tours Jean-Louis Le Grand IFEF Université de Paris VIII Chef de projet Patrick Morand Assistance Technique Gérard Chiron Image Jean Relet Réalisation Philippe Parrain Production Tom Pouce Production Cette émission a été réalisée grâce à la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m50s)

De l'homme - et de la femme - préhistoriques

Depuis leur fondation au milieu du XIXème siècle, les sciences de la préhistoire ont situé le devenir de la famille humaine dans les 5 ou 7 millions d'années de son existence. Ils ont déployé une rigueur et une inventivité extraordinaires pour faire parler les vestiges rares, disséminés et fragmentaires dont ils disposent. La théorie de l'évolution conduit à penser l'origine de l'Homme, non comme création, moment ponctuel miraculeux où il serait triomphalement apparu sur la terre, mais comme filiation, qui enracine notre espèce dans l'ensemble du règne animal, dans les embranchements et les buissonnements multiples de l'histoire du vivant. Anthropologues ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h16m44s)

Rythme et temps du savoir dans la formation

La formation se constitue d'un temps que l'on peut qualifier d'exceptionnel, en ce sens qu'il n'est pas régi par les seules règles ordinairement appliquées dans l'entreprise ou l'institution. Si, au-delà des vocables en vogue selon les circonstances (formation tout au long de la vie, construction des compétences, employabilité, etc.), la formation traite du malaise dans le champ du travail et des résistances, voire des inhibitions, que celui-ci provoque, elle les traite le plus souvent à son insu, c'est-à-dire d'une manière que l'on peut qualifier à la fois de nécessaire et de décevante. Aussi la contradiction de principe qui existe entre ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (54m26s)

Profession critique : Serge Kaganski

« Profession critique » se propose d'explorer le champ de la critique cinématographique : comment devient-on critique ? en quoi consiste la pratique de ce métier ? quels problèmes esthétiques et déontologiques s'y posent-ils chaque jour ? Serge Kaganski, qui exerce cette profession à l'hebdomadaire "Les Inrockuptibles", s'est prêté à l'exercice de l'entretien. Au travers de douze séquences vidéo, nous explorons avec lui quelques-uns des interactions complexes qui lient le jugement de goût aux contraintes pratiques, telles que Pierre Bourdieu les étudie dans "La distinction".GénériqueAuteur Laurent JULLIER Université de Metzljullier@cegetel.frEntretiens réalisés parLaurent JULLIERImage Jean Baptiste MATHIEUSonStéphane MANCHEMATINMontage Raphäel LEHRERMise en ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m31s)

Le touriste - Jean Didier URBAIN

Bien que tôt reconnu dans son ampleur sociale et économique, à travers ledit « phénomène » touristique et la précoce « industrie » du tourisme qu'il a suscités, le touriste a cependant été longtemps un « célèbre inconnu ». Malgré son nombre et sa valeur marchande, qui ont fait de lui un « objet » de commerce, le touriste a été ignoré dans sa raison d'être : méconnu dans sa complexité, ses désirs, leur diversité et leurs métamorphoses. D'une part, le touriste a été repoussé dans la caricature par un mépris séculaire, que fonde une idéologie du negotium mettant en ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte