Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 966
Label UNT Conférences

le (1h5m23s)

L'État souverain face à la mondialisation

""" No man is an island "", "" Aucun homme n'est une île "" disait le poète John Donne. L'homme ne vit pas isolé, il est inséré dans toute une série de collectivités, dans tout un ensemble de sociétés : la société familiale, la société tribale, les sociétés religieuses, les sociétés sportives, les sociétés savantes, voire des sociétés secrètes, mais aussi la société étatique. L'Etat se distingue fondamentalement des autres collectivités humaines, parce qu'il est une collectivité souveraine, du fait qu'il dispose du monopole de la force armée organisée sur son territoire. A ce monopole de la force armée organisée ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m10s)

Interpréter l'art : entre voir et savoirs

Pour deux raisons au moins, la présence de l'histoire de l'art dans un cycle consacré aux renouvellements de l'observation dans les sciences a de quoi surprendre. La première tient au statut scientifique de l'histoire de l'art : même si elle veut souvent se donner l'aspect d'une discipline scientifique en reprenant les protocoles d'énoncé des sciences dites exactes, l'histoire de l'art n'est pas la science de l'art (traduction imparfaite de l'allemand Kunstwissenschaft) et, si on doit la compter au nombre des sciences humaines (ce que ne fait pas Lévi-Strauss), elle est la science des comportements artistiques humains , une science des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m0s)

Bilan d'une guerre d'indépendance

La résistance algérienne à la colonisation et le régime auquel elle a donné naissance sont restés longtemps dans la controverse et les polémiques entre idéologues. Cette période, sacralisée par les uns, dévalorisée par les autres, a surtout créé des mythes qui se transmettent de générations en générations. Depuis les années 80 plusieurs écrits en France et en Algérie ont conditionné de nouveaux regards sur cette résistance. L'analyse se limitera ici aux systèmes politiques. Il faut constater que l'aventure coloniale a finalement été restreinte dans ses transformations même si l'héritage est important. La société algérienne aurait eu de meilleures chances de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m26s)

La pensée chinoise contemporaine : entre modernité et invention d'une tradition

Dans quels termes et dans quelles circonstances s'est fait entendre la revendication de modernité au sein de la nouvelle intelligentsia chinoise au début du XXe siècle ? A partir des toutes premières années du siècle s'est imposée en Chine l'idée que la modernité devait obligatoirement passer par l'invention d'une tradition intellectuelle autochtone, prioritairement en termes de "philosophie", laquelle a pris la forme d'une série d'"histoires de la philosophie chinoise" dont la plus connue du public occidental reste sans doute celle de Feng Youlan (1895-1990). Cependant, plutôt que de fournir un descriptif des différents courants intellectuels du XXe siècle chinois, il ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Quels espaces pour la société-monde ?

Si l'on nomme mondialisation le processus par lequel un ou des espaces d'échelle mondiale deviennent pertinents, il faut alors reconnaître qu'il ne s'agit pas d'un phénomène récent. La phase actuelle se manifeste après cinq autres épisodes, qui, depuis les premiers voyages de l'Homo sapiens sapiens, ont contribué à une interdépendance croissante des actions humaines sur la planète. Ces « événements géographiques » peuvent être comparés à d'autres, marqués eux aussi par des changements d'échelle. La spécificité de la mondialisation contemporaine apparaît alors à travers ses métriques (la tension entre territoires et réseaux, l'invention d'un lieu-Monde), mais aussi à travers sa ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m20s)

Le Paris de Haussmann

C'est en 1853 que Napoléon III nomme à l'Hôtel de Ville un administrateur qui a déjà prouvé son efficacité dans plusieurs préfectures, à Bordeaux en particulier, et dont le nom va devenir le symbole de la modernisation de Paris. En seize ans à peine, Haussmann mène à bien la gigantesque mission que lui a confiée l'empereur : transformer une capitale trop indocile et en faire une métropole prestigieuse. Paris restait une ville d'aspect médiéval, où la circulation se faisait difficilement dans des rues étroites, mal pavées, transformées en cloaques à la moindre pluie ; l'eau potable comme les égouts sont ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte