Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4191
Séminaires

le (1h41m24s)

La sociologie de l’art : Retour sur La gloire de Van Gogh. Essai d’anthropologie de l’admiration.

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m42s)

Entretien avec Jeffrey Cole

Une interview de Jeffrey Cole qui a été directeur du Centre de Politique de la Communication et des Médias de Divertissement à UCLA faculty, UCLA’s Center for Communication Policy (University of California, Los Angeles, USA) puis à la USC Annenberg School for Communication. Il est expert de la communication dans les médias aux États-Unis.Générique Auteurs : Tony STENTON et Anne GIRAUD Réalisation : Indalécio SIMOES Interview : Gail Taillefer Cadreurs : Joël LACOMBE Jean Claude DANES Son : Rémi DUPUY Montage : Christian ESCAICH.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m36s)

Familles et immigrations

Dans le même temps où le projet colonial français reposait sur le peuplement de l'empire par des Européens, la France hexagonale est devenue au cours du XXème siècle un pays d'immigration de peuplement. Le renversement et la persistance des flux migratoires n'a cessé d'affecter durablement et profondément le paysage français dans sa définition identitaire, culturelle et nationale. L'illustration de cette inflexion simultanée du récit migratoire et du récit nationale est à chercher dans le rapport croissant, dans les parcours comme dans leur analyse, entre famille et immigration. Le siècle passé fut le théâtre du glissement de la présence massive d'une ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h36m20s)

"Communiquer" avant l'ère de la communication : réseaux, espaces et pratiques

Via la discussion croisée des positions françaises et allemandes passées et contemporaines en présence, ce séminaire entend engager une réflexion sur les sources et les outils de l'historien en s'attachant en particulier aux mots concepts de l'histoire, pensés sur la longue durée (de la fin du Moyen Age à la première moitié du XXe siècle) et suivant une perspective pluridisciplinaire. Reconduisant la double acception du terme "histoire" (i.e. le partage classique entre res gestae et historia rerum gestarum), le thème des "mots de l'histoire" envisage un double point de vue : à la fois historique et historiographique. La pratique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m26s)

Famille et travail

La famille et le travail ne sont pas seulement deux « valeurs » importantes. Ce sont deux activités, chronophages, qui s'exercent dans des lieux et des temps différents, occupent le temps restreint dont nous disposons et sont en concurrence permanente, notamment pour les femmes, sur qui reposent de fait, l'essentiel des tâches domestiques et familiales. Dans une société où les enfants sont majoritairement élevés dans des couples bi-actifs et où l'activité des mères chefs de famille monoparentales est une nécessité, la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale reste pourtant une préoccupation de seconde zone, un sujet ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h30m2s)

"Zieutez bien cque jvous dis". La langue parlée et son rendu dans l’écrit-parlé

Le séminaire couvre le domaine de l’anthropologie linguistique (au sens américain du terme), de l’anthropologie de la Parole ou de l’énonciation (performance), en particulier dans les arts vivants (performing arts) comme le théâtre, l'anthropologie cognitive (ethnoscience) et les interfaces de l'anthropologie sociale et culturelle avec la linguistique, la philosophie, la théorie littéraire, en particulier la narratologie, et la psychanalyse. Il s’adresse à trois auditoires. Les uns s’intéressent aux langues: les langues en contact, les rapports de force entre les langues, le bilinguisme. Les autres s’intéressent à la parole: la parole et le geste, les situations interactionnelles, les arts vivants ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m37s)

Les illusions de la famille

L'histoire de la famille des dernières décennies se raconte comme celle d'une épopée ayant libéré femmes et enfants du joug du mariage napoléonien. Egalité entre les époux et entre les enfants, banalisation du concubinage, reconnaissance des couples homosexuels, explosion des familles recomposées et des nouvelles techniques médicales de procréation ; bref, tout un monde débarrassé des injustices et des rigueurs anciennes, permettant à chacun d'organiser son existence selon son désir et ses sentiments. C'est sur ce ton triomphant que l'on vient de fêter le bicentenaire du Code civil, sorte de carcan dans lequel on avait enfermé l'amour, la liberté et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m36s)

Les familles animales

Les discussions sur la famille se restreignent en général à des familles exclusivement humaines. Jusqu'où peut-on étendre la notion de famille sans qu'elle explose ? Une véritable phylogenèse de la famille s'est exprimée chez de multiples espèces animales dans des systèmes d'une très grande diversité. La question des familles animales doit cependant moins servir à illustrer des lieux communs qu'à les mettre en difficulté. Une colonie de fourmi, par exemple, peut-elle être considérée comme une famille monoparentale ? Dans cette perspective, les familles qui se composent d'agents d'espèces différentes attirent l'attention. Les Gardner, qui ont enseigné un langage symbolique à ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h3m9s)

Les distributions spatio-temporelles de marqueurs populationnels

Les données démographiques écrites couvrent essentiellement les quelques derniers siècles. Depuis la sortie d’Afrique d’Homo ergaster – notre ancêtre humain direct – et son expansion géographique en Eurasie vers 1,8 millions d’années, jusqu’aux périodes sub-actuelles, il n’existe aucune donnée pour reconstruire 99,99 % de l’histoire démographique des êtres humains, qui soit interprétable avec les outils traditionnels de la démographie. Pourtant les principales théories démographiques existantes, de Malthus à Boserup (et leur mélange), exigent des temps (très) longs pour pouvoir valablement être testées. Pour reconstruire cette histoire, on doit donc faire appel à d’autres sources que les données écrites et à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte