Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 80
Conférences

le (28m35s)

Écrire l'histoire de Stonehenge : narration historique et fiction romanesque (XIIe-XVe s.)

Intervention par : Irène FABRY-TEHRANCHI,( Université de Reading) Il est question d'étudier l'écriture de l'histoire à travers l'épisode de la construction de Stonehenge et ses remaniements, de l'Historia Regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth au Brut de Wace et à leurs adaptations dans le Brut et en prose et l'Histoire des Bretons. Cet épisode met en scène la figure de Merlin, prophète doté de capacités extraordinaires, qu'il utilise pour déplacer les pierres d'Irlande en Grande Bretagne, et interroge l'inclusion de la « merveille » dans des récits ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m3s)

Le roman comme atelier : la scène de l'écriture dans les romans de Chamoiseau / Lise Gauvin

Le roman comme atelier : la scène de l'écriture dans les romans de Chamoiseau / Lise Gauvin. In "Patrick Chamoiseau et la mer des récits", colloque international organisé par le laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 8-10 octobre 2014. Thématique 2 : Le livre et la parole. Les écrivains francophones ont en commun de se situer « à la croisée des langues », dans un contexte de relations conflictuelles –ou tout au moins concurrentielles- entre le français et d’autres langues de proximité. Ce qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m16s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 05 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Débat 1er table ronde

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m45s)

Mémoire des lettres et des lois : modalités d'insertion et interprétation des traces documentaires dans les Mémoires de Philippe de Novare

Florence TANNIOU ,( Université de Paris Ouest – Nanterre – La Défense)Les Mémoires de Philippe de Novare se fondent sur le témoignage de l'auteur, observateur et acteur des événements qu'il rapporte. Son récit, qui revêt la forme de la chronique et s'exempte en apparence de référence documentaire, se modèle en réalité par endroits sur des genres tant poétiques - comme la chanson d'aube, le sirventès - que narratifs, comme une branche du Roman de Renart. Les insertions versifiées deviennent garantes d'authenticité car Philippe leur assigne le statut de pièces créées sur le vif, contemporaines des événements narrés avec plus de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte