Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 80
Conférences

le (30m39s)

L'écriture d'une histoire : rapporter les faits dans un procès. L'affaire opposant la Sorbonne au chapitre de Saint-Benoît (1274-1281)

Intervention par : Denis GABRIEL, (Université d'Aix-en-Provence)Dans le premier chapitre de son ouvrage Histoire et culture historique dans l'Occident médiéval, B. Guénée montrait les rapports entre le droit et l'histoire, par les retombées historiennes que pouvait avoir l'étude des cartulaires à des fins de défense foncière. Le cas de la Sorbonne et du cartulaire compilé au début du XIVe nous offre un exemple supplémentaire. En effet, pour les sorbonnistes de l'époque moderne comme Claude Hémeré, le cartulaire a été, au même titre que d'autres documents de la pratique des membres de la maison, une source pour l'histoire de l'institution. Dans ...
Voir la vidéo
Autres

le (53m14s)

La liberté de penser. La conférence du Vieux-Colombier d’Antonin Artaud

Le 13 janvier 1947, Antonin Artaud donne, au Théâtre du Vieux Colombier, une conférence devant le tout Paris intellectuel et artistique. Il a alors 50 ans et son corps a tant souffert des électrochocs de l’asile (9 ans d’internement), des envoûtements, de la drogue qu’il fut incapable de lire les textes qu’il avait préparés. Ce sont ces textes préparatoires, publiés posthumes, que Gilbert Tiberghien se propose de nous faire découvrir par la lecture. ...
Voir la vidéo
Autres

le (33m20s)

« Sermon sur la mort ou continuité de la vie » de Bossuet

Dans le cadre du cycle de conférence organisé autour du thème de la mort, Gilbert Tiberghien nous propose une lecture du « Sermon sur la mort » de Bossuet. Ce texte, prononcé devant la cour durant le Carême de 1662 était destiné à montrer aux grands de ce monde que leur vie terrestre n’était rien face à la volonté divine. Genre à part entière, le sermon devait convaincre l’auditoire en faisant appel à ses émotions. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3h35m54s)

La transmission de savoirs licites ou illicites (1/3)

La transmission de savoirs licites ou illicites dans le monde hispanique péninsulaire (XIIe au XVIIe siècles), partie 1-1/3. Colloque international organisé par l'équipe "Littérature espagnole médiévale et du siècle d'or" (LEMSO), rattachée au laboratoire FRAMESPA, sous la direction scientifique de Françoise Cazal, Amaia Arizaleta et Luis González Fernández, Université Toulouse II-Le Mirail, 19-21 mai 2008. Allocution d'ccueil / Jean-Marc Olivier (dir. du laboratoire Framespa) Ouverture du colloque / Françoise Cazal (dir. Lemso) Présentation du colloque /Amalia Arizaleta ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m16s)

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 05 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Débat 1er table ronde

Faut-il traduire les sciences sociales ?  « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle.  Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h54m50s)

La littérature géographique

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m45s)

Entretien avec Marilyn Nelson, poète lauréate du Connecticut

« Je m’appelle Marilyn Nelson. Je suis née à Cleveland, dans l’Ohio en 1946. Ma mère était dans l’enseignement et mon père était officier de carrière dans l’aviation américaine, si bien que j’ai grandi dans diverses bases militaires un peu partout aux USA. J’ai fait mes études à l’université de Californie à Davis, puis à l’université de Pennsylvanie pour mon mastaire, et j’ai finalement obtenu mon PhD à l’université du Minnesota. J’enseigne depuis une trentaine d’années et j’écris de la poésie depuis l’âge de 12 ans ». Entretien mené par Wendy Harding, Université Toulouse 2-Le Mirail, 1er mars 2008.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte