Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4763
Label UNT Cours magistraux

le (1h29m26s)

L'idée d’État de droit - Cours n°09

Introduction à la philosophie politique, l'idée d'état de droit.Le despotisme de l’Etat de bien-être (Wohlfahrtsstaat). Sa critique par un disciple de Kant, Wilhelm von Humboldt (1767-1835). Humboldt, théoricien de l’Etat de droit ? Etude de son article « Idées sur la constitution civile » (1791). Son attitude par rapport à la Révolution française (« une constitution réalisable, mais qui ne peut réussir » : explication de ce paradoxe). La Révolution comme remède au mal extrême de l’Etat absolutiste de bien-être. Genèse de l’idéologie du bien-être comme finalité de l’Etat.Equipe technique :Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (23m43s)

À propos de Spinoza (Daniel Garber)

Bien qu'habitué à mettre en lien l'histoire des sciences et l'histoire de la philosophie, la physique et la métaphysique, c'est sous l'angle religieux et politique que Daniel Garber a dû aborder Spinoza. Il évoque ce qu'il trouve d'intéressant dans les thèses de Spinoza sur la religion et sur ses liens avec la philosophie, la réception de Hobbes par Spinoza, et les liens entre Leibniz et Spinoza.Il souligne la spécificité de l'approche américaine, moins historique et plus analytique, et explique comment il se situe dans les études américaines sur Spinoza.
Voir la vidéo
Entretiens

le (20m44s)

À propos de Spinoza (Vittorio Morfino)

Vittorio Morfino explique pour commencer que c'est en partant de l'étude du rapport entre Marx et Spinoza qu'il en est venu au spinozisme.Il replace Spinoza dans la lignée de la tradition matérialiste, qui va de Lucrèce jusqu'à Marx en passant par Machiavel, Hobbes et Spinoza. l souligne l'influence de Machiavel sur Spinoza puis s'intéresse à la lecture de Spinoza à la lumière d'Althusser, et inversement.
Voir la vidéo
Entretiens

le (18m11s)

À propos de Spinoza (Epaminondas Vamboulis)

La physique et la philosophie naturelle de Spinoza. Cet entretien traite du mouvement, de la matière et plus généralement de la nature chez Spinoza. Épaminondas Vamboulis s'intéresse à la question de l'appropriation par Spinoza de la physique cartésienne, et plus généralement à l'histoire des sciences et à la philosophie naturelle au 18ème siècle. Il évoque notamment Les Principes de la philosophie de Descartes, texte où Spinoza reprend les thèses de Descartes et propose des solutions inédites. Pour finir, il évoque son champ d'étude actuel : le rapport de la pensée de Spinoza avec les sciences de son temps en général, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (34m33s)

Devenir de l'agriculture et du monde rural en Amérique Latine

Entre grandes exploitations agro-industrielles exportatrices de soja et petites exploitations paysannes, le monde agricole et rural latino-américain est au cœur d'un vaste bouleversement entamé depuis les années 1980. En Argentine, en particulier depuis la crise économique du pays en 2001 (dévaluation par trois du péso) de profonds changements s'opèrent non seulement sur le monde rural mais également sur l'ensemble de la société. Le point de vue du professeur Marcelo Sili est doublement intéressant sur cette problématique : c'est un géographe argentin (chercheur et professeur d'université), mais il est également conseiller auprès de la Banque Mondiale.Générique Interview : Franck Vidal, Réalisation et ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h14m15s)

17 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) 3ème partie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530)17 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525); "Une république tempérée"Bernardo présente, dans le livre II, l’architecture des institutions à mettre en place et la meilleure façon de les faire vivre (et ici prend tout son sens le substantif de "vivere" comme forme de vie politique, régime en actes, incarnée dans une société déterminée). Ce socle est fondé sur quelques convictions : la libertà est ancrée à Florence ; le peuple ne peut gouverner car il ne sait pas ; le poids du gouvernement repose toujours sur les épaules d’un petit nombre ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h22m2s)

16 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) 2ème partie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530)16 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) ; "La nature des choses en vérité"Bernardo del Nero analyse, dans le débat avec les trois autres interlocuteurs, ce que l’on peut et doit déceler derrière les mots. Dans cette perspective, il commence par le socle de l’histoire républicaine : “il nome della libertà” (p. 65-66) puis la question de l’equalità (p. 71 sqq.). La “liberté” ne sert parfois qu’à couvrir l’“ambition”, comme le montre bien l’histoire florentine, et dissimule la “nature des choses”. Elucider quelle est cette “nature des choses”, voilà le chemin ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9s)

Histoire, mémoire et représentation médiatique

Matthias STEINLE est « wissenschaftlicher Mitarbeiter » (équivalent de maître de conférences) à l'université de Marbourg en Allemagne. Son excellente thèse de doctorat (en cotutelle Université de Paris IV / Philipps-Universität Marburg) s'intitule "Regards croisés entre les deux Allemagnes dans le film documentaire". Il est spécialisé dans l’histoire du cinéma et de la télévision et ses champs de recherches concernent la représentation de l’Histoire à travers les médias, les rapports médiatiques franco-allemands et la migration d’images d’archives. Il est actuellement boursier du DAAd à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) .Lors de cet ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte