Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4763
Vidéocours

le (53m45s)

Les paradoxes des Sciences humaines

Thèmes abordés :Eclaircissements sur quelques thèses importantes concernant les sciences humaines : - les sciences humaines sont nées au 19ème siècle ;- ce n’est pas l’homme qui est l’objet des sciences humaines (Foucault) ; - les sciences humaines vont bientôt devenir de « vraies » sciences (la question du « prototype » en matière de science). Science, invention et cumulation des résultats. Sciences humaines et technologies.Equipe technique : Direction de la production: Christophe Porlier, coordination technique: Francis Ouedraogo, Image: Sébastien Boudin, Son: Xavier comméat, Diffusion Web: Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Vidéocours

le (47m47s)

Expliquer et comprendre

Thémes abordés :La représentation et la signification. Le tétraèdre de validation. L'onto-historique. La main invisible et le pratico-inerte.Sciences humaines, prédiction et rétro-diction. Le propre et l'impropre en matière d'explication.Equipe technique : Direction de la production: Christophe Porlier, coordination technique: Francis Ouedraogo, Image: Sébastien Boudin, Son: Xavier comméat, Diffusion Web: Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Vidéocours

le (51m15s)

Nature et culture

Thémes abordés:Sciences de l'esprit (de la culture) vs sciences de la nature.La thèse de Lévi-Strauss.Loi, histoire, structure.La démarcation entre norme et fait et sa critique (Searle, Putnam).Peut-on « naturaliser » l'esprit ?La sociobiologie, Les sciences cognitives.Equipe technique : Direction de la production: Christophe Porlier, coordination technique: Francis Ouedraogo, Image: Sébastien Boudin, Son: Xavier comméat, Diffusion Web: Jean-Claude Troncard
Voir la vidéo
Conférences

le (25m23s)

21 - Le judaïsme d’Algérie 1830-1962 au-delà des pressions officielles et des lobbies de mémoire

par Richard Ayoun (Institut national des langues et civilisations orientales)Religions et statuts personnels: session thématique (prés. Souad Soufi) Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En histoire juive générale, la communauté d’Algérie est considérée comme marginale malgré son passé deux fois millénaire, si elle est comparée aux groupes juifs d’Irak, de France, d’Allemagne, du Maroc et de Pologne. Avant l’établissement de la régence turque d’Alger, en 1516, le Maghreb central a subi le même sort que les autres contrées maghrébines avec les occupations romaine, byzantine, arabe, supportant des populations, des régimes, des religions différents.Sous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m40s)

22 - Quand les missionnaires rencontrent l'islam berbère

(1873-1930) : cécité coloniale et malentendus dans l’Algérie de la fin du XIXe siècle par Karima Direche-Slimani (Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme)Religions et statuts personnels: session thématique (prés. Souad Soufi) Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne La Kabylie a été, dès la pacification, un terrain d’expérimentations générant une spécificité du paysage politico-administratif et contribuant à des régimes d’exception : type d’organisation militaire, tentatives d’évangélisation, régime civil instauré en 1880, précocité de la politique scolaire, système juridique basé sur le droit coutumier, etc. L’installation des missionnaires, en Kabylie, en 1873, participe d’un vaste ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m14s)

26 - Les Algériens et leur(s) langue(s) de la période coloniale à nos jours

par Khaoula Taleb-Ibrahimi (Université d'Alger)Société et culture : session thématique (prés. Benjamin Stora)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Les Algériens ont, par leur histoire et leur géographie, toujours été en contact avec l’Autre et ses langues. Le paysage langagier du pays témoigne, par sa diversité et son plurilinguisme, de ces contacts. Nous voudrions dans notre intervention, non pas démontrer l’évidence, c’est-à-dire l’existence de cette diversité, mais observer et décrire les différentes attitudes, représentations et stratégies que les locuteurs algériens vont développer vis-à-vis des langues qui ont marqué/marquent toujours leur espace culturel et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m14s)

18 - Noirs en Algérie, XIXème- XXème siècles

par Raëd Bader (Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme)Sociétés : scènes et acteurs : session thématique (prés. Jean-Pierre Frey)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Le recensement des populations noires en Algérie, libres ou esclaves, pour les deux derniers siècles, varie beaucoup d’une source à l’autre : 8 000 esclaves noirs sur l’ensemble du territoire algérien, selon un rapport officiel en 1845 ; 18 329 renchérit, dès 1848, un nouveau rapport à l’occasion de l’abolition de l’esclavage. Le même document estime que plus de 3 000 individus sont acheminés annuellement en Algérie. Or, l’abolition ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m49s)

29 - Histoire du système d’enseignement colonial en Algérie

par Aïssa Kadri (Université François Rabelais (Tours)Enseignement et enseignants dans l'Algérie coloniale : session thématique (prés. Frédéric Abécassis)Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne Dans l’histoire de l’imposition de l’école française en Algérie, 1883 marque pour de nombreux analystes, historiens et sociologues, une césure entre deux grandes phases qui sont généralement identifiées pour celle antérieure à cette date comme celle du refus scolaire de la part de la population locale et pour la période qui la suit comme celle de la progressive montée d’une demande scolaire qui ne devient véritablement franche qu’à partir de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte