Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 50
Autres

le (52m54s)

Ciné-club Univers Convergents 2015 - séance 1/6 - "Rencontres du troisième type"

Séance du Mardi 27 janvier 2015 - 19h30« Saura-t-on communiquer avec des extraterrestres ? »Un débat en présence de : Miguel Aubouy, sociologue, Hervé Cottin, exobiologiste, Guillaume Lecointre, biologiste, Cédric Villani, Mathématicien, et Jean-Philippe Uzan, cosmologiste. Au cinéma le Grand Action.Le film : Rencontre du troisième type :Dans les États-Unis des années 70, d’étranges phénomènes surviennent : Roy Neary, un réparateur de câbles, croit voir les lumières d’une « soucoupe volante ». Les jouets électriques s’allument tout seuls dans la chambre du petit Barry... Ces « témoins », devenus obsédés, en rupture sociale, se heurtent aux consignes de silence imposées ...
Voir la vidéo
Label UNT Clip pédagogique

le (4m37s)

Une mise en évidence expérimentale de transfert de phosphore

Pour subvenir à leurs besoins, plantes et champignons ont recours à la symbiose. Afin d'identifier les échanges qui ont lieu entre les deux organismes, des chercheurs procèdent à une expérience pour observer le transfert de phosphore radioactif entre plante et champignon.Cette expérience permet de suggérer le mécanisme d'inhibition que le champignon exerce sur la plante.
Voir la vidéo
Témoignages

le (4m36s)

L'uranium mine les horizons touaregs : témoignage

Au Sahara central, dans l'Aïr (nord du Niger), les Touaregs s'inquiètent : l'État a récemment accordé une centaine de permis aux sociétés minières internationales pour exploiter l'uranium en plein cœur des terres pastorales nomades. Aucune consultation, aucune concertation, aucune garantie sanitaire n'a été proposée aux habitants qui, après l'expérience d'Arlit (ville minière située au nord d'Agadez), savent que la rente minérale, non seulement ne leur a jamais bénéficié, mais a détruit leur environnement, leurs ressources végétales et animales et leur santé, les condamnant à ne plus pouvoir vivre décemment chez eux.
Voir la vidéo
Conférences

le (55m13s)

2/2 - Sommes-nous tous habitants de Fukushima ?

2/2 - Sommes-nous tous habitants de Fukushima ?Débat dans le cadre du cycle Rendez-vous de crise organisé par les Cercles de formation de l'EHESS.Face au marasme qui semble s’être installé dans la durée et dont l'étendue et la multiplicité des formes nous réservent probablement bien des surprises et des épreuves, l'EHESS souhaite mettre à contribution la diversité des voies d'approche dont elle dispose. Cet observatoire, inauguré en 2009, et ouvert aux rebonds de l'actualité, se veut un lieu de rendez-vous permettant la confrontation et l’analyse de l’événement. Chercheurs, acteurs et citoyens pourront y débattre, confronter leurs propositions, et échanger leur vision ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (26m2s)

L'organisation de la lutte contre le cancer au Canada (1914-1950) / Charles Hayter

D'une médecine privée à un problème de santé publique : l'organisation de la lutte contre le cancer au Canada (1914-1950) - From Private Practice to Public Problem: the Organization of Cancer Control in Canada (1900-1950) / Charles Hayter. Dans "Histoire du cancer (1750-1950)", colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (université Toulouse II-Le Mirail), l'Institut Claudius Regaud et le Centre d'Études d'Histoire de la Médecine. Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, Institut Claudius Regaud, 20-22 janvier 2011. Thématique 3 : Institutionnalisation de la lutte contre le cancer (1914-1950), 22 janvier 2011.In Canada, as in other western countries, cancer treatment was ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (29m18s)

Les cyclotronistes du Collège

Le 1er cyclotron français, construit au Laboratoire de chimie nucléaire du Collège de France, dirigé par Frédéric Joliot, commence tant bien que mal à fonctionner en 1938. Sa principale mission est de produire les radioéléments artificiels que demandent les chercheurs, parmi lesquels Irène Joliot-Curie. Modifié 20 ans plus tard, il permettra d'étudier les réactions nucléaires. Le fonctionnement de cet accélérateur de particules ionisées repose sur une équipe technique. Les témoignages de ces cyclotronistes, anciens collaborateurs des Joliot, remontent pour certains, à la période de l'Occupation. Tous se remémorent cette époque des débuts de la Big Science, qui fut aussi celle ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte