Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 146
Label UNT Conférences

le (1h22m15s)

Imagerie en 2011

Les journées Victor Segalen - BordeauxFormation Médicale Continue des Médecins Généralistes >>Imagerie en 2011 Henri de Clermont-Gallerande, L’imagerie TEP-TDM Eric Laffon, TEP-TDM demain : les traceurs bientôt disponibles et les nouvelles indications Eric Bullier, La scintigraphie de perfusion myocardique Michel Montaudon : IRM et scanner lors des pathologies cardiaques : indications et résultats Les journées Victor Segalen, organisées par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé s’adressent avant tout aux médecins généralistes. Elles sont l’occasion de dresser un état des lieux des avancées médicales de différentes spécialités : cardiologie, onco-gériatrie, neurologie… et d’échanger des points de vue. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m28s)

Le cerveau de la connaissance: physiologie de la cognition et images du cerveau

L'existence de relations entre cerveau et pensée a alimenté de nombreuses querelles philosophiques, et ce en raison de l'absence de techniques d'observation du fonctionnement normal de cet organe. A la fin du 19e siècle, physiologistes et neurochirurgiens ont établi que les fonctions cognitives généraient des modifications localisées de la circulation sanguine cérébrale, et que des stimulations ou des lésions du cortex pouvaient provoquer une interruption ou un trouble de leur exécution. Jusqu'aux années 1980, cette dernière approche - la neuropsychologie - a constitué la méthode expérimentale prédominante pour l'étude des relations entres structures et fonctions cérébrales. Elle est cependant limitée ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m34s)

La maladie de Parkinson.

Cette émission sur la maladie de Parkinson a d'abord rappelé les travaux d'Arvid Carlsson indissociables des progrès faits ces dernières années dans la compréhension et le traitement de cette maladie. Arvid Carlsson est à l'origine d'autres découvertes concernant le rôle de la dopamine dans le cerveau comme le mode d'action de drogues utilisées dans le traitement de la schizophrénie. Les progrès déjà réalisés dans le domaine du Parkinson, ne peuvent qu'inciter à aller plus loin dans la recherche de plus grand succès en particulier dans le contrôle de l'évolution de la maladie, des désordres neuropsychiatriques éventuellement associés et dans la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m55s)

Médecine de l'enfant

Session Médecine de l’Enfant Journées Bordeaux Segalen Formation Médicale Continue des Médecins Généralistes >> Session Médecine de l’Enfant C. Runel-Belliard: Critères de gravité de la fièvre chez le nourisson Y. Pérel : Suivi des enfants cancéreux : les médecins traitant en première ligne F. Pfliger : les traumatismes "bénins" de l'enfant J.M. Pedespan : L'oeil et la peau, vus par le neuropédiatre Rendez-vous annuel organisé par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé, les journées Bordeaux ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h10m15s)

L'hôpital de demain

Que sera l'hôpital de demain ? Répondre à cette question relève de la présomption, il s'agit d'un exercice difficile. Quand on parle de l'hôpital, de quoi parle-t-on ? Les hôpitaux ne constituent pas une famille homogène. Développer un point de vue à valeur générale sur des établissements différents par leur histoire, par leur taille et leur environnement est un peu réducteur. Le monde de l'hôpital est le monde de la complexité, qui met en relation trois formes de constructions fortement imbriquées : l'architecture des technologies, l'architecture du système d'information et de communication et celle, plus complexe, des relations humaines. Il ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

Ostéoporose de la femme à partir de 50 ans

A la ménopause, vers 50 ans, le déficit en estrogènes s'accompagne d'une perte osseuse. En l'absence de prévention, la perte osseuse progresse pendant de longues années sans symptôme. Puis elle se manifeste par une diminution de taille et des troubles statiques rachidiens correspondant aux tassements vertébraux asymptomatiques. Elle peut se révéler plus brutalement par des fractures vertébrales très algiques ou des fractures du col du fémur, du poignet ou d'autres sites osseux. La fracture est un événement grave pour une personne âgée et c'est généralement la première manifestation de l'ostéoporose. L'ostéoporose est en progression pour plusieurs raisons, dont le vieillissement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte