Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1252
Conférences

le (1h22m53s)

Les théories Darwiniennes de la diffusion des idées

Depuis une trentaine d'années, les explications néo-darwiniennes de la diffusion des idées, des sentiments et des pratiques dans les sociétés humaines – autrement dit, de la culture, au sens large – se multiplient et connaissent un succès croissant. Aux yeux des théoriciens qui proposent de telles explications, les principes fondamentaux du néo-darwinisme ont vocation à s'étendre bien au-delà de la biologie : ils constitueraient les clés épistémologiques des sciences humaines et sociales. Toutefois, derrière cette référence affichée à un même paradigme biologique, ces théories de la culture présentent d'assez vifs contrastes, fréquemment brouillés au regard par les polémiques qu'elles ont ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h22m55s)

Pourquoi le World Trade Center est-il tombé ?

Les évènements du 11 Septembre ont bien sûr, fait l'objet de toute une série d'études par des professionnels Américains de différentes formations du secteur du bâtiment afin de tirer un maximum de leçons de cette malheureuse catastrophe. Cette conférence aura pour objet de passer en revue la nature des bâtiments concernés, leur réponses initiales à l'agression ainsi que les explications des différents mécanismes de l'effondrement final. Les questions soulevées pour la prochaine génération de notre réglementation de la construction concernent, entre autres, la stabilité au feu, la robustesse des constructions, les sorties de secours, etc... Une nouvelle réglementation aura une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m58s)

Migrations et tensions migratoires

Conférence du 26 février 2000 par Michel-Louis Levy. 1. Méthodologie. Mouvement naturel, solde migratoire. Arbitraire des découpages. Filiation et migration. Importance des " mariages mixtes ". Immigrants définitifs et temporaires ? Touristes ? Émigrants ? Questions rétrospectives et longitudinales dans les recensements et enquêtes. 2. De quelques grands mouvements migratoires : le peuplement de l'Amérique, les travailleurs immigrés contemporains… Exode rural, vertige urbain… Personnes déplacées, réfugiés… . 3. Les polémiques contemporaines en France. Droit du sol et droit du sang. Toute politique d'immigration est forcément " sélective ". Laïcité à la française et communautarisme. Formation de minorités, ethniques ou autres. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m2s)

Origines et position de l'homme dans l'évolution : la connexion chromosomique

Il est possible de montrer que l'homme partage ses chromosomes, support de l'hérédité, avec l'ensemble des mammifères, et d'utiliser les différences, d'espèce à espèce, pour reconstruire leur phylogénie, c'est-à-dire leurs positions respectives dans l'arbre de l'évolution. L'étude qui sera basée sur des approches de cytogénétique classique et moléculaire, utilisant des sondes spécifiques de chromosomes humains, appliquées à une centaine de primates et une centaine de mammifères appartenant à d'autres ordres comme les carnivores, les rongeurs, les artiodactyles etc. Aujourd'hui, il n'est pas exagéré de dire que l'on connaît, de notre grand ancêtre mammalien, beaucoup mieux les chromosomes que la morphologie. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m4s)

L'anthropologie en question : altérité ou différence ?

"Un texte du genre ""ethnologique"" est toujours susceptible d'une double lecture. On peut soit y contempler à quel point les autres sont autres, y ressasser l'évidence troublante que ces gens d'ailleurs ou d'autrefois, pourtant nos semblables, ne sont pas comme nous, y éprouver notre étrange incapacité à penser et à sentir comme eux. Soit au contraire y faire l'apprentissage d'un monde différent : considérant que tout monde humain, si étrange qu'il nous paraisse, n'est jamais qu'une variante d'une série de mondes possibles qui inclut nécessairement le nôtre, on établit quelles modifications de nos manières d'agir ou des leurs il faudrait ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m6s)

Le béton

Le béton est aujourd'hui le matériau le plus utilisé dans le monde, plus que tous les autres matériaux réunis. Sans le béton, on ne pourrait pas réaliser ce qu'on construit aujourd'hui en matière de logement, d'écoles, d'hôpitaux, d'infrastructures de transport. A la fois robuste et universel - on peut le faire partout, dans tous les pays, dans son jardin - le béton est aussi au début d'une profonde mutation : l'ampleur et l'étendue de ses performances mécaniques et physiques augmentent sans cesse, et sa formulation, jusqu'ici très empirique, est en passe de devenir une démarche rationnelle, avec des outils d'ingénieurs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m13s)

L'enseignement des sciences

Ces progrès technologiques de la fin du XXe siècles ont amené des améliorations considérables, et tout particulièrement dans les sociétés industrialisées, que ce soit pour la longévité, la santé, la qualité de vie, la communication, les transports, les loisirs, etc. Pourtant, c'est au moment où les thèses positivistes du XIXe siècle pourraient trouver une éclatante justification que la confiance dans la science est à son niveau le plus bas, que le progrès scientifique et technique suscite la crainte de nos concitoyens, que les jeunes se détournent des carrières scientifiques et techniques au point que la recherche et l'industrie en viennent ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h23m15s)

Thermodynamique, le concept d'énergie et ses vicissitudes

En un siècle et demi, le concept d'entropie a pris des formes diverses qui ont étendu son champ d'application depuis la physique vers la chimie, l'informatique, la biologie ou l'économie, et permis de dégager progressivement sa signification. L'entropie fut initialement introduite comme une grandeur thermodynamique dont l'augmentation au cours du temps sert à caractériser l'irréversibilité des processus d'évolution. L'élaboration à la fin du XIXe siècle de la théorie cinétique, qui explique les propriétés macroscopiques des gaz à partir de leur structure à l'échelle atomique, conduit à lui donner une interprétation probabiliste : elle s'identifie à une mesure du désordre existant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h23m16s)

Vivre ou survivre après la société de consommation : 4 scénarios à  l'horizon 2050

Une conférence du cycle : "Développement durable, la croissance verte : comment ?"Vivre ou survivre après la société de consommation : 4 scénarios à l'horizon 2050Par Nathalie Rusé, Diane Julien de Zélicourt et Yann Devaux, (étudiants àHEC) A partir d'un rapport réalisé par Yann Auger, Mariam Bouzoubaa, Yann Devaux, Jean Fox, Diane Julien de Zélicourt, Thomas Lebreuil, Nathalie Rusé, de films créés par ces étudiants et Bruno Raymond-Damasio, réalisés par Bruno Raymond-Damasio et produits par la société La Mandarine.En partenariat avec l'ADEME
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte