Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2256
Conférences

le (1h19m52s)

Non, l’esclavage n’est pas mort Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre Avec David Desgranges

La traite des êtres humains, ou l’esclavage moderne pour oser le terme, est une activité qui reste extrêmement lucrative. En 2017, elle a fait l’objet d’une prise de conscience mondiale, ce fléau étant chiffré à 41 millions de victimes selon l’OIT (Organisation Internationale du Travail). Le critère déterminant n’est pas la couleur de la peau, ni l’origine ethnique mais la vulnérabilité qui permet une emprise totale sur une personne. Aucun pays n’est épargné. En France, cette nouvelle servitude se retrouve dans l’esclavage domestique, les ateliers clandestins, la mendicité et la prostitution ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m28s)

Raconter le monde de demain Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre Avec Jean-Marc Chomaz et Catherine Dufour

Les contes, les légendes et les mythes de notre enfance continuent de construire notre imaginaire et de guider nos choix. Il nous faut raconter le monde et ses périples pour l'imaginer, l'intérioriser et ainsi nous projeter individuellement dans le futur. Les installations mêlant arts et sciences et les écrits de science-fiction ne sont-ils pas des petits théâtres, des micro-contes, des paraboles permettant de mettre en chantier, dans notre imaginaire commun, le monde de demain, la société et les rapports humains/non humains, les machines à inventer ? La science n'est pas seulement l'établissement des faits arrivés par des mesures, pas seulement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m15s)

Les nouveaux équilibres du monde : quelle présence chinoise en Afrique ?

Lamido Sanusi – gouverneur de la banque centrale du Nigéria – incitait les pays africains à prendre leur développement en main et les exhortait à mettre la Chine au service de leur stratégie de développement. La présence chinoise est surtout manifeste dans le secteur de la construction (prestation de services), de la prospection pétrolière et minière (investissement) mais aussi et surtout dans l’importation de marchandises (véhicules routiers, textiles). En d’autres termes, les entreprises chinoises participent peu à la production matérielle sur le continent. Par suite, cette présence en Afrique est qualitativement très différente de celle des entreprises occidentales en Chine ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte