Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 831
Label UNT Conférences

le (1h27m41s)

L'évolution des inégalités

"L' histoire du siècle est celle d'une formidable réduction des inégalités au sein des nations industrielles, et d'un élargissement tout aussi considérable des inégalités entre les nations elles-mêmes. Pourtant, à partir du milieu des années 1980, une autre tendance est apparue. Les nations les plus riches ont vu resurgir le spectre d'une augmentation des inégalités, tandis que les pays pauvres les plus peuplés, en Asie, se sont engagés dans un processus de croissance rapide. L'idée a été immédiatement avancée qu'une relation de cause à effet était à l'oeuvre, qu'un phénomène de vases communicants entre le monde riche et le monde ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m17s)

L'animation japonaise des origines à nos jours. Conférence de Brigitte Koyama-Richard

Le Japon a vu se développer très tôt différents genres picturaux que l'on peut considérer comme les prémices de l'animation. Brigitte Koyama, l'une des meilleures spécialistes du sujet, présente d'abord les similitudes entre les rouleaux peints et l'animation contemporaine. Elle explique ensuite la façon dont les Japonais ont créé l'illusion du mouvement dans les estampes xylographiques. Une large place est accordée aux lanternes magiques japonaises Utsushi-e : très populaires, elles disparurent peu après la naissance du cinématographe. Dans une seconde partie, Brigitte Koyama parle des pionniers de l'animation japonaise, quels genres de films furent produits, quelles étaient les techniques utilisées, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h6m42s)

Le cinéma de Manoel de Oliveira ou le principe de l'incertitude. Conférence de Mathias Lavin

Couvrant désormais plus de quatre-vingts ans d'activités, l'œuvre de Manoel de Oliveira donne l'impression d'avoir recommencé à plusieurs reprises, offrant de la sorte autant de conceptions différentes du cinéma. Cette conférence voudrait ainsi rendre justice à la diversité d'un parcours, caractérisé, entre autres, par sa forte exigence artistique et son goût pour l'innovation.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h21m4s)

Preminger, ou comment survivre en Amérique. Conférence de Mathieu Macheret

De Laura (1944) à The Thirteenth Letter (1951), à travers les dix premiers films qu'Otto Preminger réalisa, et souvent produisit, pour la Twentieth Century Fox, une étude de l'arrivisme, de l'égoïsme, des figures de domination et d'exclusion dans un univers – les États-Unis d'après-guerre – où il faut sans cesse lutter pour espérer rester dans le cadre, assurer sa place devant la caméra.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h3m59s)

Dialogue avec Jean-Louis Trintignant

Dialogue animé par Serge Toubiana« Ce que j'ai le plus aimé au cinéma, c'est d'être l'incarnation d'un personnage différent de moi et réaliste. C'est pour cela que je suis devenu acteur. Je suis curieux des autres. Il n'y a pas de façon plus intime pour rentrer dans leur peau(...) En général, je trouve que les acteurs surjouent toujours un peu. On devrait être plus simples, mettre moins d'intentions. En avançant en âge, je m'efforce d'intérioriser mon jeu. Il faut ressentir les choses, et c'est l'œil de la caméra ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte