Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 421
Conférences

le (56m20s)

La migration est-elle une pathologie ? Enjeux politiques et anthropologiques / Fred Eboko

« La migration est-elle une pathologie ? Enjeux politiques et anthropologiques », Fred EBOKO (chargé de recherches à l'IRD Marseille, UMR 912, IRD-INSERM-U2). Colloque international "Santé et mobilités au Nord et au Sud : circulations des acteurs, évolutions des pratiques". Toulouse : Université de Toulouse II-Le Mirail, Institut d'Etudes Politiques (IEP), AMADES : 16-18 septembre 2009.[Séance plénière du 16 septembre 2009 présidée par Stéphanie Mulot (LISST, Univ. Toulouse-Le Mirail) et suivie d'un échange avec l'auditoire].Cette communication vise à questionner les faits de santé par le prisme des migrations et des mobilités. Le monde globalisé connaît une exceptionnelle avancée des échanges ...
Voir la vidéo
Conférences

le (28m7s)

Migration sanitaire : différents "voyages" sanitaires d'enfants comoriens / Juliette Sakoyan

« Migration et mobilité sanitaires en contextes institutionnel et profane : différentes formes de "voyages" sanitaires d’enfants originaires des Comores ». Juliette SAKOYAN (Anthropologie de la santé, CReCSS, Aix-Marseille III). Colloque international "Santé et mobilités au Nord et au Sud". Toulouse : Université de Toulouse II-Le Mirail, Institut d'Etudes Politiques, Association AMADES, 16-18 septembre 2009. [Intervention suivie d'un échange avec l'auditoire] Cession C : Circulations des malades et des thérapeutes : mobilités sanitaires et négociations thérapeutiques. Atelier C1 : Tourisme médical et migrations sanitaires.Cette intervention est fondée sur un travail de thèse en anthropologie portant sur des migrations de soins ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m11s)

Carl Schmitt, le meilleur ennemi du libéralisme

Les discours du politique : Ecole thématique Violence, consensus, sécuritéJean Leca s'intéresse ici à la pensée de Carl Schmitt et au rapport de celui-ci à la philosophie politique. Il note que Carl Schmitt est une référence importante pour les philosophes continentaux, notamment Hayek, et pour les philosophes politiques alors même que selon Carl Schmitt il ne peut y avoir de philosophie politique. De même, il n'y a pas de normativité morale : au fondement de la normativité, il y a la juridicité et non la moralité. Si l'on se met à agir pour des raisons morales, en politique, c'est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (52m51s)

Une citoyenneté jurisprudentielle est-elle possible ?

Les discours du politique : Ecole thématique Violence, consensus, sécuritéGérard Raulet, qui s'appuie largement sur son ouvrage intitulé "Apologie de la citoyenneté",interroge ici la notion de citoyenneté et s'intéresse au modèle républicain français, confronté au défi de l'intégration, modèle qu'il oppose au communautarisme américain. Il aborde la question de l'articulation entre les droits de l'homme et les droits du citoyen, s'interroge sur le conflit entre une conception morale et juridique des droits de l'homme et se demande s'il peut y avoir une construction téléologique du droit à partir de faits de jurisprudence issus d'une citoyenneté éclatée. Equipe technique Directeur de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (56m7s)

Rapports entre idéologie libérale et constitutionnalisme

Les discours du politique : Ecole thématique Violence, consensus, sécuritéMichel Troper s'intéresse ici aux liens entre le droit et la politique, entre le constitutionnalisme et l'idéologie libérale. L'idée à laquelle il s'oppose, c'est que la politique se ferait désormais en vertu de règles juridiques, notamment en vertu de la constitution. Pour lui, il n' y a pas aujourd'hui de véritable juridicisation de la politique, mais seulement du discours politique. Il définit le constitutionnalisme comme l'idéologie selon laquelle il faut une constitution pour réaliser des valeurs liées au libéralisme. Son exposé s'articule en trois temps : 1/ Lien entre le constitutionnalisme ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte