Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 33
Label UNT Conférences

le (33m21s)

Réduction de la mortalité maternelle - Dakar 2010 : Language, Gendered, Sexuality.

Réduction de la mortalité maternelle - Dakar 2010 : Aspects of sexual violence among the Ga of Accra, ethnographic study of concupiscence in transition.Auteur : Deborah ATOBRAH – (Institute of African Studies – Accra, Ghana)Conférence enregistrée dans le cadre du Colloque International Interdisciplinaire : Droit et Santé en Afrique. Réduction de la mortalité maternelle en Afrique Sub-saharienne, mieux comprendre pour mieux agir. 1ère Session : Fécondité, sexualité et planning familial. Organisé avec le partenariat de l’UMVF et le FSP mère-enfant du Ministère des Affaires Etrangères. SCD Médecine.
Voir la vidéo
Conférences

le (23m27s)

Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot

Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises : un récit du métissage qui en cache un autre / Stéphanie Mulot, in colloque "Les Amériques noires : identités et représentations", organisé par le Pôle Sud-Ouest de l'Institut des Amériques, l'Institut de recherche et études culturelles (IRIEC), l'Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT) et le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 15-18 octobre 2014. Thématique 4 : Récits identitaires.Un débat virulent sur la place de l'esclavage dans l'histoire coloniale anime le discours public aux Antilles françaises. Diverses stratégies mémorielles témoignent ...
Voir la vidéo
Autres

le (10m8s)

Le suiveur suivi ou la rencontre avec le djinn

Au bord de la mer, une jeune femme, prononce des voeux sur des cauris qu'elle jette dans la mer après leur avoir fait faire trois fois le tour de sa tête.Un jeune homme urine longuement dans l'eau. La jeune fille l'observe stupéfaite.Lorsqu'elle s'en retourne, le jeune homme la suit, la poursuit jusque dans une forêt où elle disparait, remplacée par un djinn au visage effrayant.Terrifié, le jeune homme consulte une jeteuse de cauris qui, effrayée à son tour, lui révèle que c'est à présent la jeune fille-djinn qui le poursuit et le rend fou.C'est le scénario que El Hadj Malick Dione, un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m42s)

Epistémologie des dispositifs de vision : variations photographiques chez Alfred Jarry / Maria Tortajada

Épistémologie des dispositifs de vision : variations photographiques chez Alfred Jarry / Maria Tortajada. In colloque international "Création, intermédialité, dispositif" organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Ortel, par le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 12-14 février 2014. Thématique 2 : Création, intermédialité, dispositif : approches théoriques.
Voir la vidéo
Entretiens

le (41m56s)

À propos de Spinoza (Monique Schneider)

La cause amoureuse : Freud Spinoza RacineDans cet entretien, Monique Schneider revient sur les enjeux de son ouvrage « La cause amoureuse, Freud, Spinoza, Racine » (Seuil,2008).Elle reprend et développe un article de référence dans les études spinozistes françaises, intitulé « Le fini, l'autre et le savoir chez Spinoza et chez Freud », publié en 1977 dans le premier numéro des Cahiers Spinoza. La réflexion mène sur 3 points :d'abord, Spinoza fournit des éléments théoriques sur les affects qui permettent de mettre en perspective la fascination et la méfiance de Freud s'agissant de l'amour ; ensuite, il est possible de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (59m21s)

Chronique aka, Akungu 1994 : discordes, infortunes et réparations

Chronique d'Akungu juin 1994, discordes, infortunes et réparationstraduction et voix en français : Bobino Patrice Topesua MbatoEn juin 1994, les habitants du campement pygmée d'Akungu, en République centrafricaine, sont frappés d'infortunes. Divers rituels sont pratiqués pour ramener le bien-être et la concorde. Une jeune femme, Mambi, pratique un rituel sur le corps de son dernier-né, afin de pouvoir consommer un animal interdit aux femmes allaitantes. Monduwa, un guérisseur étranger au campement, purifie un fusil souillé par du sang menstruel. Pour un prétexte futile, I'emprunt d'une harpe, une bagarre éclate: nombre d'habitants en profitent pour contester l'autorité du chef Yakpata. Mambi effectue une ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m32s)

Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie

Chercheur en histoire de l’art et en philosophie (PhD), conservateur de l'estampe française des XV-XVIIIe siècles et directeur du projet d’art contemporain « Ermitage 20/21 » au musée de l’Ermitage (Saint-Petersbourg, Russie), Dimitri OZERKOV représente une figure insolite dans le monde actuel de l’art russe. Il est connu pour ses nombreuses publications sur l'art classique et contemporain et est à l’origine de plusieurs expositions. Dans cet entretien, il nous explique que la notion d’art contemporain à l’Ermitage, un des plus grands musées du monde, n’est pas si nouvelle. En effet, elle remonte à l’histoire du collectionnisme en Russie, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m44s)

Le désert des nomades - Pierre BONTE

L'un des traits qui caractérise l'adaptation des nomades à la rude vie dans les déserts est la mobilité. Au Sahara où j'ai mené mes recherches d'ethnologue, ils se déplacent de pâturages en pâturages, de points d'eau en points d'eau pour satisfaire les besoins de leurs animaux, chameaux, vaches, moutons ou chèvres qui ne pourraient survivre dans ce milieu difficile sans l'intervention de l'homme. La tente, cet abri mobile qu'ils transportent lors de leurs déplacements est l'emblème de leur mode de vie, artefact complexe malgré la simplicité apparente de sa construction
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h24m46s)

La psychiatrie

Les sciences humaines n'ont pas à être opposées aux sciences fondamentales. La psychiatrie et la pédopsychiatrie appartiennent aux sciences humaines et à ce titre , elles ont une prétention légitime à la scientificité, mais elles sont plus proches des sciences narratives que des sciences expérimentales. Paul Ricoeur déclarait : « l'être humain est un être de narration , son identité est une identité narrative ». L'histoire est au coeur du développement de l'enfant, de l'adolescent, de ses troubles. On dit parfois, l'histoire bégaie mais elle ne se répète pas, et c'est le cas de la rencontre clinique qui est un ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte