Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7101
Conférences

le (1h5m51s)

Conférence de Monsieur Franck Mermier: Le Yémen et les pays du Golfe : interférences et frontières

Conférence de Monsieur  Franck Mermier,  Chercheur, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain-LAU/CNRS Date : 24 mai 2011Thème :  Le Yémen et les pays du Golfe : interférences et frontières   Production : Direction de l’Audiovisuel/EHESS/IISMM Auteur/Réalisateur : Philippe Kergraisse Vidéothèque : Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman Ecole des hautes études en sciences sociales Résumé :Le Conseil de coopération du Golfe, qui rassemble le club fermé des monarchies pétrolières, trace une ligne de fracture en partie artificielle avec le Yémen. Ce pays, qui serait le plus peuplé de la région avec près de 23 ...
Voir la vidéo
Conférences

le (51m51s)

Enseigner la littérature – enseigner l’histoire : entre compagnonnage et rivalité.

Comment enseigne-t-on la littérature et l’histoire quand on est un professeur bivalent ? Les nouveaux programmes de français restaurent à tous les niveaux de l’enseignement la place de l’histoire littéraire et insistent sur la nécessité de contextualiser une lecture. Les didactiques du français et de l’histoire sont-elles pour autant en rapport de complémentarité ou de rivalité ? Les attentes théoriques des programmes et les observations de pratiques d’enseignement, en lycée professionnel notamment, témoignent de tensions difficiles à dépasser sans une formation didactique centrée sur cette double perspective, lecture littéraire et approche historique.
Voir la vidéo
Conférences

le (51m24s)

Comment lire un texte ? Perspectives critiques

La littérature (dès le XIXe siècle quand le roman s’approprie la réalité historique et revendique sa place comme histoire non événementielle) permet d’entrer au plus profond du tissu social et affirme pouvoir traiter le document par l’imagination. Elle s’inscrit dans une pensée sur le monde par la contextualisation des récits qu’elle opère ; elle a pour ambition de faire parler les silences de l’Histoire, sa vérité pourrait donc être plus grande que la véracité documentaire de l’Histoire. Puisque l’historien utilise les mêmes structures (le récit) que le littéraire, qu’il fonde son écriture également sur des figures de rhétorique, la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte