Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7617
Entretiens

le (7m44s)

De l'Histoire sociale à la nationalisation des sociétés

Dialogue entre Gérard Noiriel, Historien, directeur d'études à l'EHESS et Sylvain Laurens, sociologue, maître de conférences à l'EHESS L’œuvre de Gérard Noiriel peut se lire comme une importante contribution à l’histoire de l’État, de l’administration et des catégories juridiques. Dans une démarche socio-historique, l’objectivation du phénomène migratoire est rendue possible par l’enracinement d’une bureaucratie, le développement de corps de fonctionnaires spécialisés assurant – par leur travail quotidien – l’affirmation d’une coupure entre nationaux et étrangers. À travers une série d’ouvrages devenus classiques comme Le Creuset français, État, nation, immigration, La Tyrannie du national et Immigration, antisémitisme et racisme), Gérard ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (6m36s)

De l'histoire sociale à la nationalisation des mondes ouvriers

Dialogue entre Gérard Noiriel, Historien, directeur d'études à l'EHESS et Stéphane Beaud, sociologue, professeur à l'Université Paris-X On ne peut comprendre l’originalité des travaux de Gérard Noiriel sans prendre la mesure du pas de côté que celui-ci prend, dès ses premiers travaux, avec l’histoire sociale classique. Que cela soit à travers les ouvrages Longwy, immigrés et prolétaires, Les ouvriers dans la société française, Aigues-Mortes, le massacre des Italiens ou plus récemment le livre à paraître Histoire populaire de la France, l’œuvre de Gérard Noiriel se présente comme une puissante réflexion sur les transformations qu’ont expérimenté les mondes ouvriers, articulant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (7m27s)

Historiographies et interdisciplinarité

Dialogue entre Gérard Noiriel, Historien, directeur d'études à l'EHESS et Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences à Université Paris 1 La socio-histoire se veut aussi l’affirmation d’une réflexion sur les barrières disciplinaires et le métier d’historien. À quoi renvoient les discours sur « La crise de l’histoire » ? Comment l’histoire problématisée, l’histoire-problème pour reprendre l’expression de Marc Bloch oblige à mobiliser les outils qu’offrent dans leur diversité les sciences sociales ? Ce parti pris fait nécessairement évoluer les historiographies déjà établies. Si on considère des ouvrages comme Les origines républicaines de Vichy, Penser avec, penser contre, l’Introduction à ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (6m8s)

L'intellectuel dans la cité

Dialogue entre Gérard Noiriel, Historien, directeur d'études à l'EHESS et Martine Derrier, Directrice de l'association d'éducation populaire DAJA La dernière partie de l’œuvre de Gérard Noiriel peut se lire comme une tentative de repenser les formes spécifiques de l’engagement intellectuel sous son double rapport à l’espace public et aux mondes artistiques. Ces derniers ouvrages (Dire la vérité au pouvoir – Les Fils maudits de la République, Théâtre, histoire et politique et Chocolat) partagent sous cet angle un air de famille. Ils cherchent le chemin pour refondre une position dans la Cité pour la figure de l’intellectuel en y intégrant ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (34m12s)

À propos de Spinoza (Ursula Rentz)

Connaître le corps humain.Sur la continuité entre la philosophie de l’esprit et l’épistémologie chez SpinozaRésuméDans cet article, je propose de comparer le concept de l’esprit de Spinozaavec des approches compatibilistes sur la question si l’admission d’uneautorité de la première personne est compatible avec une position externalistevis‐à‐vis de la question sémantique. Une telle lecture est surtout importantesi l’on veut comprendre la relation entre la philosophie de l’espritet la philosophie politique de Spinoza, telle qu’elle est défendue dans leTractatus theologico‐politicus.Abstract: To know the human body. On the continuity between the philosophyof the spirit and the epistemology of SpinozaIn this article, I suggest ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h27m29s)

Forum Nîmois - Charles GIDE - CAYROL - 24 mai 2018

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences "le forum Nîmois Charle GIDE" Jean MATOUK président de l'assosiation et professeur des universités recoit, le 24 mai avril 2018, lycée Alphonse Daudet à Nîmes.Cher Roland Cayrol, Il y a longtemps déjà que le Conseil de notre Forum souhaitait vous recevoir. Nous sommes parvenus à fixer une date et c’est pour moi un grand honneur de vous accueillir. Est-il besoin de vous présenter ? Vous êtes un politologue reconnu, qui intervient très souvent dans nos émissions de télévision favorites comme « C dans l’air ». ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte