Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 9638
Label UNT Documentaires

le (8m0s)

Résection de la jonction pyélo-uretérale gauche chez un enfant sous coelioscopie

Hydronéphrose gauche chez un enfant de 8 ans et demi pesant 35 kgs. Intervention le 20 janvier 1994. Urétéropyélographie rétrograde première et montée d'une double j de 4.7 - pose d'un cystocath. Installation en décubitus latéral droit. Open coelioscopie. Trocart de 10 à l'ombilic + 1 trocart de 10 en fosse iliaque gauche et 2 trocards de 5 en sous costal. Origine FILMED 1994 - 94 5204 186 ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Promontofixation par double bandelette sous coelioscopie

Après vingt interventions coelioscopiques et périnéales pour prolapsus génital associant une promontofixation par une bandelette antérieur, un Burch et une périnéorraphie postérieure, nous sommes passés à une technique par voie uniquement coelioscopique que nous avons réalisée cinq fois à ce jour comportant : une hystéroscopie subtotale avec ou sans annexectomie si l'utérus est encore en place, une dissection intervésico vaginale puis intervésico rectale menée jusqu'aux releveurs. La mise en place de deux bandelettes de prolène fixées par des fils, la résection du péritoine des fosses latéro-rectales, la fixation des deux bandelettes au promontoire par deux points, une péritonisation haute type ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (8m0s)

Localisation scrotale d'une maladie de Launois et Bansaude

La lipomatose symétrique bénigne décrite par LAUNOIS et BENSAUDE en 1898 est caractérisée par une accumulation de masses lipomateuses de distribution essentiellement cervico-facio-tronculaire. La localisation au scrotum n'a jamais été décrite dans la littérature. Un homme de 31 ans, éthylique chronique, opéré deux ans auparavant d'une localisation cervicale, présente une importante localisation au niveau des bourses rendant sa vie sociale et génitale très invalidante. L'intervention plastique réalisé détaille les différents temps opératoires (incision hémi-circulaire sous la racine de la verge pour faciliter l'accès à la région bulbo-spongieuse, libération des cordons spermatiques et des testicules, dissection de la lipomérie du corps ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (11m0s)

L'exploration échographique endorectale de la dynamique mictionnelle de l'homme

Initialement, l'intérêt de l'échographie trans-rectale est l'analyse de l'échostructure de la prostate et de différencier l'adénome du cancer. L'utilisation d'une sonde linéaire en temps réel, permet d'étudier la dynamique de la miction en visualisant l'ouverture de l'uréthre et du col vésical. On peut aussi diagnostiquer une éventuelle dysynergie vésico-sphinctérienne et étudier l'effet du chlorhydrate de moxisylite sur l'ouverture du col vésical et la relaxation de l'uréthre prostatique chez les patients porteurs d'un adénome. Origine ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (8m0s)

Uretère rétrocave - Traitement coelioscopique

Patiente de 31 ans Néphrostomie droite en fin de grossesse pour infection urinaire avec hydronéphrose. Diagnostic fait après l'accouchement par la pyélo-urétérographie descendante. Après montée d'une JJ en position latérale, coelioscopie. Trocart optique à l'ombilic + 3 trocarts opérateurs. Décollement complet du colon droit. Isolement de l'uretère de part et d'autre de la veine cave inférieure. Décroisement. Résection urétérale. Anastomose urétéro-urétérale (points séparés - Vicryl 5/0). Bon résultat à un an. Origine ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m0s)

Néphro-uretérectomie gauche pour tumeur de l'uretère sous coelioscopie

Femme de 71 ans. Tumeur infiltrante de l'uretère au croisement avec les vaisseaux iliaques. 1er temps : découpe d'une collerette vésicale et libération de l'uretère intra-mural. 2ème temps : patiente en décubitus latéral : trocart ombilical + 4 trocarts opérateurs. Libération de la zone tumorale en emmenant le péritoine, le cellulo-graisseux, le lombo-ovarien. Libération de l'uretère terminal. Néphrectomie. Extraction de la pièce dans un sac (incision de 5 cm). Suites immédiates simples. Origine ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (7m0s)

La dissection de l'apex dans la prostatectomie radicale rétropubienne

La dissection de l'apex est un des temps de la prostatectomie radicale. Elle est la clé de l'abord urétral et de l'ouverture de l'espace prostato-rectal en arrière du fascia de Denonvilliers. S'appuyant sur 2 cas démonstratifs, la technique est détaillée selon, les temps suivants : Incision de l'aponévrose pelvienne en haut, jusqu'aux ligaments pubo-prostatiques, prolongée vers le bas en para-rectal pour libérer la chappe fibreuse qui plaque le col vésical et la prostate sur le rectum. Refoulement des fibres musculaires du muscle releveur. Hémostase de la veine dorsale superficielle. Section profonde des ligts. pubo-prostatiques faisant le jour sur le plexus ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (8m0s)

Aspects techniques de la surrénalectomie par lomboscopie (droite et gauche)

La technique de laparoscopie lombaire pour la surrénalectomie est rapportée depuis 1992, et ne cesse de réunir les adhésions des chirurgiens concernés et des endocrinologues. Ici sont présentés les différents temps de la procédure utilisée depuis 18 mois, avec un abord rétropéritonéal lombaire gauche ou droit, qui permet un accès facile à la surrénale : - installation du patient sur table (position de lombotomie exagérée), - création et effondrement digital de l'espace rétropéritonéal après incision musculo-aponévrotique entre la pointe de la 12ème côte et l'aile iliaque, suivi de la mise en place du trocard d'open-coelio. (Origin*) pour l'optique-caméra, - 3 ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (7m0s)

Dix ans déjà

Novembre 1997, l'Unité de Soins Palliatifs de Saint-Malo fête ses 10 ans. A l'aide d'extraits des reportages , ce film redéfinit la prise en charge des patients et des familles dans une Unité de Soins Palliatifs. La démarche d'une équipe de Soins Palliatifs est organisée autour des critères suivants : - les soins sont donnés à un individu unique, ils lui sont propres, ils sont personnalisés. - Accompagner un patient et une famille c'est l'écouter, c'est faire "avec" et pas" à la place" de l'autre. Les objectifs de soins privilégieront la qualité de vie en opposition à la quantité. Il ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte