Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 328
Entretiens

le (22m9s)

Autour de Norbert Elias (2) La réception de Norbert Elias

Elias est encore aujourd'hui relativement ignoré aux Etats-Unis et en Angleterre. La recherche sur l'oeuvre d'Elias s'est surtout développée en Europe continentale (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas). La valorisation de ses hypothèses trouve une partie de son explication dans l'opposition aux positions établies des mandarins de la sociologie et de l'histoire. La variété des sujets abordés en fait une oeuvre très agréable et de lecture facile. Néanmoins, les problématiques qu'Elias n'a cessé de retravailler et d'approfondir font aujourd'hui l'objet d'une réévaluation critique. Certains chercheurs mettent fortement en question la linéarité tendancielle de son modèle de « processus de civilisation » ; ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (21m53s)

Session 3. Institutionnalisations - Vincent Becquet

Présidence : Roberta Shapiro Vincent Becquet: « Ce que les pouvoirs publics font au Hip-hop: le cas lillois du Centre Euro- Régional des Cultures Urbaines ». Jean-Marcellin Manga: « “S’unir ou périr”: retour sur quelques enjeux de la création du syndicat national des acteurs des musiques urbaines (Synamur) au Cameroun ». Nicanor Tatchim: « La musique urbaine camerounaise à l’épreuve de l’économie informelle de la culture: logiques socio-économiques et des pratiques professionnelles des musiciens du hip-hop ».
Voir la vidéo
Séminaires

le (21m49s)

Session 8 - Représentations - Marion Dalibert

Présidence : Nasima Moujoud Marion Dalibert : « Des masculinités ethnoracialisées. Rappeurs et rappeuses dans le Monde, Libération et le Figaro (2000-2014) ». Keivan Djavadzadeh : « Gangstresses and Bitches First ! Quelle esthétique pour la scène gangsta- rap féminine ? ». Célia Sauvage : « Politique du regard et représentations alternatives du “female gaze” dans les clips de hip hop féminin américains ».
Voir la vidéo
Séminaires

le (21m35s)

Session 4. Authenticités - Peter Reimer

Présidence : Hyacinthe Ravet  Claire Lesacher : « Se dire “rappeuse” ou non : des positionnements discursifs qui engagent des enjeux de catégorisation de l’activité musicale et des enjeux de genre ».  Peter Reimer : « Changement d’authentification des “Blocks” aux “Cités D’Or” ».  Corentin Roquebert : « “Faire du rap de”. Analyse du lexique d’autodéfinition du rap ».  Virginie Brincker : « Héritages de Césaire, Fanon et Glissant : stratégies d’authentification et processus identitaires ».
Voir la vidéo
Séminaires

le (21m35s)

Session 6 - Écritures - Jérémie McEwen

Présidence : Emmanuelle CarinosBenoît Dufau : « Le rap comme nouvelle forme de cynisme. Quatre chiennes de plume : Booba, Casey, Fuzati, Vîrus ». Marine Kneubühler : « Du je-rappeur au on-humain : de l’altérité à soi pour “faire collectif” ». Jérémie Mcewen : « Machiavel et Tupac Shakur ». Khadimou Rassoul Thiam : « Plurilinguisme, variété discursive et positionnement stratégique dans le hip hop sénégalais: typologie et Fonctions pragmatiques des interférences linguistiques dans l’album Encyclopédie du groupe Keur gui ».
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m33s)

Michel Foucault et la sociologie (3) Entre résistance et actualité

L'oeuvre de Michel Foucault, autant scientifique que politique, a suscité et suscite encore aujourd'hui de nombreuses interprétations et critiques, mais aussi fascination et séduction. Foucault a voulu introduire une nouvelle définition de "l'intellectuel", en préférant remplacer l'ancienne figure de "l'universaliste" incarnée par J-P. Sartre, par celle de "l'intellectuel spécifique". Ceci, pour une nouvelle intellectualité : celle de la compétence et de l'expertise. Son projet d'une « ontologie du présent », à l'intersection de l'histoire, de l'histoire des idées et de la philosophie, est passé de l'effacement à l'oubli dans les années 1980. C'est par un étrange jeu de retour - ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte