Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 61
Cours magistraux

le (1h19m34s)

07 - Savonarole. Trattato circa el reggimento e governo della città du Firenze, 1ère partie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530) 07 - Savonarole. Trattato circa el reggimento e governo della città du Firenze, 1ère partie Ce cours et les suivants étudient les trois parties du Trattato de Savonarole. Etudier le texte du seul traité de Savonarole explicitement politique c’est en quelque sorte, si l’on s’en tient à la chronologie, commencer par la fin, le texte ayant été écrit quelques semaines avant l’arrestation du prieur de San Marco. Le texte fut en effet rédigé entre janvier et fin février 1498 à un moment où Savonarole ne pouvait pas prêcher et à la demande du gonfalonier ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h20m53s)

13 - Le rire politique de Machiavel, dans la Mandragore et le Prince

L'art de gouverner à Florence (1494-1530) 13 - Le rire politique de Machiavel, dans la Mandragore et le Prince Dans la Mandragola, les analyses politiques de Machiavel sont présentes et servent à provoquer le rire ; mais que dans les œuvres au sens strict politiques (que l’on qualifie même parfois de théoriques) il y ait une indubitable composante comique, il est moins fréquent de l’entendre affirmer. C’est cette double présence qui est mise en évidence ici, en un parcours où, de la Mandragola au Prince, se mêlent comique et sens tragique de l’histoire (on se souviendra que l’une des lettres ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h22m2s)

16 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) 2ème partie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530)16 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) ; "La nature des choses en vérité"Bernardo del Nero analyse, dans le débat avec les trois autres interlocuteurs, ce que l’on peut et doit déceler derrière les mots. Dans cette perspective, il commence par le socle de l’histoire républicaine : “il nome della libertà” (p. 65-66) puis la question de l’equalità (p. 71 sqq.). La “liberté” ne sert parfois qu’à couvrir l’“ambition”, comme le montre bien l’histoire florentine, et dissimule la “nature des choses”. Elucider quelle est cette “nature des choses”, voilà le chemin ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h27m49s)

Approche diachronique des Indiens de langue nahuatl et tlapanèque de l'Etat de Guerrero au Mexique

Dans cet entretien, Danièle DEHOUVE décrit ses premiers pas dans les villages de l'Etat de Guerrero au Mexique parmi les indiens de langue nahuatl et tlapanèque. Elle revient sur la particularité de son travail d'anthropologue et sur les écoles qui l'ont influencé. Son travail avec les archives lui permettra de développer une réflexion sur l'histoire régionale indienne et d'analyser l'histoire de l'organisation sociale des indiens de cette région du Mexique. Elle évoque également de quelle manière elle a étudié des livres de confréries dans les archives villageoises et des recueils d'exempla dans les bibliothèques européennes et mexicaines. Son travail sur ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h29m27s)

01 - Problématique générale : le moment des guerres d'Italie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530) 01 - Problématique générale : le moment des guerres d'ItalieIl s’agit de resituer la question de l’art de gouverner dans un moment et un lieu. Le moment, c’est celui des guerres d’Italie ; il s’agit d’une coupure fondamentale dont le sens n’échappe pas aux contemporains : tout a été bouleversé par l’arrivée des troupes françaises en Italie en 1494. L’état de guerre est une donnée permanente. Le lieu, c’est Florence, avec sa tradition républicaine, son attachement à la libertà, terme signifiant à la fois l’indépendance de la cité et la forme républicaine de son ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h33m44s)

LES GÉNOCIDES OUBLIÉS

Si certains grands génocides du XXe siècle retiennent à juste titre l’attention, on s’intéresse moins à d’autres exterminations qui ont jalonné l’Histoire et parfois sombré dans l’oubli. L’étude de quelques-unes d’entre elles – comme celles dont ont été victimes les Indiens d’Amérique du Nord et du Sud, les Aborigènes d’Australie, les Hereros et les Namas, les Ukrainiens à l’époque de Staline, les Roms sous les Nazis, les Chinois sous Mao, etc. – permettra d’en préserver la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h56m44s)

Le discours de la guerre

Les discours du politique : Ecole thématique Violence, consensus, sécuritéJean-Claude Zancarini présente ici sa méthode d'approche des textes de Machiavel et s'interroge sur le sens de l'histoire : "Si l'histoire n'a pas de sens, elle n'en est pas moins intelligible". S'appuyant sur Michel Foucault et Fernand Braudel, il propose une vision de l'histoire qui se comprend en termes de rapports de force, de dominants et de dominés. Il s'intéresse ensuite au discours de la guerre dans l'oeuvre de Machiavel, et notamment à la présence des armes et du vocabulaire guerrier dans le Prince. Il revient sur l'histoire de la république ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte