Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 83
Conférences

le (1h26m13s)

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 2

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m49s)

Mémorer (le temps et le souvenir)

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h7m30s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séance du matin - Samedi 8 novembre 2014

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9s)

Histoire, mémoire et représentation médiatique

Matthias STEINLE est « wissenschaftlicher Mitarbeiter » (équivalent de maître de conférences) à l'université de Marbourg en Allemagne. Son excellente thèse de doctorat (en cotutelle Université de Paris IV / Philipps-Universität Marburg) s'intitule "Regards croisés entre les deux Allemagnes dans le film documentaire". Il est spécialisé dans l’histoire du cinéma et de la télévision et ses champs de recherches concernent la représentation de l’Histoire à travers les médias, les rapports médiatiques franco-allemands et la migration d’images d’archives. Il est actuellement boursier du DAAd à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) .Lors de cet ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (9m21s)

Dans les archives du génocide des Tutsi, par Philibert Gakwenzire (IFRA) (Podcast)

Philibert Gakwenzire est chercheur et historien à l’Université du Rwanda. Il a orienté son étude sur le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 et fait partie de l’association IBUKA (« Souviens-toi ») sur les rescapés du génocide. Pour sa thèse, soutenue à l’Université Libre de Bruxelles en Belgique, Philibert Gakwenzire s’est principalement concentré sur l’histoire du génocide au sein de sa commune natale avec une approche chronologique. Ses recherches actuelles ont désormais une perspective plus large et thématique. En 2019, il a bénéficié d’un soutien financier de la part de l’Institut Français de Recherche en Afrique (IFRA) et de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h27m58s)

Héritages et survivances de Jacques Derrida. Séances de l'après-midi - 8 novembre 2014. Partie 1

Héritages et survivances de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient, et qui revient et reviendra. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d’un secret et plus d’un esprit. Leur réserve d’inconnu, au delà de tout héritage comptable, doit être aujourd’hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d’un certain deuil mortifère, signifie qu’il n’y aura nul  héritage sans l’invention d’un à-venir, et nul avenir ou survivance sans héritage incalculable et illégitime. Quelques dates choisies parmi ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte