Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 279
Colloques

le (51m32s)

Javier SUSO LÓPEZ - Approche humaniste vs approche scientifique dans la didactique des langues vivantes dans les années 1945-1975

Le tournant scientifique dans la didactique des langues vivantes annoncé par H. Palmer (1917, The Scientific Study and Teaching of Languages ; 1926, The Principles of Language Study) se consolide dans le monde anglosaxon au milieu du XXe siècle, avec des ouvrages dont les titres ne laissent aucun doute sur la nouvelle orientation: W.F. Mackey (1963, Language Teaching Analysis), R. Lado (1964, Language Teaching : A Scientific Approach), M.A.K. Halliday, A. McIntosh & P. Strevens (1964, The Linguistic Sciences and Language Teaching), etc.... Une nouvelle « discipline » surgit : la linguistique appliquée (à l’enseignement des langues, dans l’une de ...
Voir la vidéo
Colloques

le (22m22s)

Sarah Dietrich-Grappin et Jésabel Robin - La DDL en tant que discipline autonome ? Restitution discursive et enjeux institutionnels dans deux hautes écoles pédagogiques germanophones

La reconnaissance de la DDL en tant que discipline autonome est intrinsèquement liée à l’histoire des idées et des institutions. En Allemagne, par exemple, l’histoire de la DDL est marquée depuis l’après-guerre par la notion de « Bildung » ou celle de « Allgemeine Didaktik » (Reusser 2008). Un tournant s’opère dans les années 1970-80 à l’occasion de la création des premières chaires universitaires de la « Sprachlehr- und -lernforschung » (Bausch et al. 2016) et qui se voit légitimé encore par l’orientation sur les compétences (PISA 2000, CECR 2001). En Suisse alémanique, en revanche, il faut attendre la ...
Voir la vidéo
Colloques

le (20m28s)

Alper ASLAN - Le DELF (Diplôme d’études en langue française) : un passé sans histoire ?

Créé en 1985, le DELF représente un enjeu important tant sur le plan politique que sur le plan économique (Coste, 2014). Malgré son rôle dans la diffusion du français, l’histoire du DELF dans le domaine de la didactique des langues n’a jamais fait l’objet d’une recherche approfondie jusqu’à l’heure actuelle. Seuls, quelques travaux (Lescure, 1989, 1994a, 1994b) l’ont présentée, de manière factuelle, sans interroger les dimensions épistémologiques, politiques et historiques ayant marqué son évolution. Cependant, dans la littérature anglophone, ce type de réflexion existe et aborde par exemple l’histoire du TOEFL, non pas uniquement ...
Voir la vidéo
Colloques

le (19m23s)

Sabine Doff - „With a little help from my friends …“ The dialogue between Foreign Language Education („Fremdsprachendidaktik“) and referential disciplines in Western Germany 1945-1989

In the decades after World War II the academic landscape in Western Germany was changing slowly, yet profoundly. One major development was the academization of teacher education, i.e. the implementation of the idea that the professionalization of future teachers had to based on academic foundations. This referred to educational sciences like, for example, pedagogy and psychology as well as to the respective content-based disciplines like, for example, maths, languages or the arts.   Next to an extension of these academic subjects at traditional universities, this also led to the emergence of ...
Voir la vidéo
Colloques

le (24m29s)

Maxi Pauser - Tertiary Language Teaching and Learning principles: The Case of German L3 at Spanish Universities

In the last quarter of 20th century the communicative approach or communicative language teaching (CLT) has been gaining importance and popularity at an accelerated rate in all European countries. As a result, teaching of different foreign languages was often characterized by strict separation. In English classes in Spain, for example, no Spanish (mother tongue) or French (second foreign language) could be spoken. In the 1990s it became increasingly apparent that there are quantitative and qualitative differences between the learning of a first foreign language and the learning of a second. On the ...
Voir la vidéo
Colloques

le (20m12s)

Georges Daniel VERONIQUE - Contre l’applicationnisme linguistique, la Didactologie des langues-cultures

Le terme de linguistique appliquée émerge en Europe à la fin des années 50. En France, le Centre de Linguistique Appliquée de Besançon (CLAB) est créé en 1958. Une décennie de travaux en linguistique appliquée orientés vers l’enseignement des langues (LA1) et la traduction automatique (LA2) s’ouvre que couronne la création de l’Association Internationale de Linguistique appliquée (AILA) en 1964 à Nancy. En France, dans les années 70, la didactique des langues étrangères et du français langue étrangère remplace la linguistique appliquée pour mettre fin à l’hégémonie de la ...
Voir la vidéo
Colloques

le (18m48s)

Fontaine Béatrice - La place de l’émotion dans l’apprentissage des langues : quel cheminement en DDL ?

On s’interrogera, dans la contribution proposée, sur les liens entre la montée en force d’une approche communicative puis actionnelle en didactique des langues et la prise en compte d’aspects affectifs et émotionnels. L’approche communicative, dont un des exemples emblématiques en matière de manuel est Archipel, prône « des échanges vrais et spontanés » ou encore « une communication authentique » qui n’est possible qu’avec un « mode de relation nouveau entre les étudiants et le professeur », qu’avec le passage d’une transmission verticale du savoir à « un échange de connaissances entre les différents partenaires » (Archipel 2, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (3m40s)

« Les voix de papier : écrits de peu-lettrés en Amérique française » Écrits de peu lettrés dans l'espace social - Introduction

La conférencière   France Martineau est professeur titulaire à l’Université d’Ottawa (Chaire Frontières, réseaux et contacts en Amérique française). Chercheuse de renommée internationale, elle dirige le projet Polyphonies du français (http://polyphonies.uottawa.ca/).  Les écrits ordinaires, correspondance et journaux personnels, permettent de jeter un éclairage sur la langue, à travers les traces d’oralité qui percent l’écrit. Ils ouvrent également une fenêtre sur les pratiques linguistiques et les réseaux et alliances qui se tissent entre locuteurs d’une même communauté, notamment en contexte de bilinguisme.Après une brève description du Corpus de français familier ancien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m36s)

« Les voix de papier : écrits de peu-lettrés en Amérique française » Gestion des corpus de peu lettrès à l'ère des d'humanités digitales (1)

La conférencière   France Martineau est professeur titulaire à l’Université d’Ottawa (Chaire Frontières, réseaux et contacts en Amérique française). Chercheuse de renommée internationale, elle dirige le projet Polyphonies du français (http://polyphonies.uottawa.ca/).  Les écrits ordinaires, correspondance et journaux personnels, permettent de jeter un éclairage sur la langue, à travers les traces d’oralité qui percent l’écrit. Ils ouvrent également une fenêtre sur les pratiques linguistiques et les réseaux et alliances qui se tissent entre locuteurs d’une même communauté, notamment en contexte de bilinguisme.Après une brève description du Corpus de français familier ancien ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte