Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 520
Conférences

le (24m53s)

Les mutilations sexuelles féminines dans le Monde, quelle situation en 2013 ?

4ème Journée Humanitaire sur la Santé des Femmes, organisée par Gynécologie Sans Frontières, le 29 novembre 2013, au Palais du Luxembourg (Paris).De la culture traditionnelle à la mode, quand la chirurgie devient une autre forme de violence faite aux femmes.Des pratiques traditionnelles préjudiciables pour les femmes !Les mutilations sexuelles féminines dans le Monde, quelle situation en 2013 ? par Mme Isabelle Gillette-Faye et Mme Khady Koïta, Fédération Nationale GAMS.La Fédération nationale GAMS est engagée dans la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles et plus particulièrement : les mutilations sexuelles ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m14s)

Les pratiques traditionnelles préjudiciables dans le monde, état des lieux et place du soignant

4ème Journée Humanitaire sur la Santé des Femmes, organisée par Gynécologie Sans Frontières, le 29 novembre 2013, au Palais du Luxembourg (Paris).De la culture traditionnelle à la mode, quand la chirurgie devient une autre forme de violence faite aux femmes.Des pratiques traditionnelles préjudiciables pour les femmes !Les pratiques traditionnelles préjudiciables dans le monde, état des lieux et place du soignant, par le Docteur Richard Beddock, Gynécologue-obstréticien (Paris).
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m30s)

Chronique aka 1992, Akungu, Paris : La chasse au filet, Akungu, 27 novembre 1992

Chroniques pygmées, la chasse au filet, 27 novembre 1992, Lobaye, République centrafricaineEmission “Sylva” sur Arte Réalisatrice :Esti Auteurs : Alain Epelboin & Esti Image & son : Alain Epelboin & Esti Avec les habitants du campement d’Akungu : Ginza, Monbaka, Mesa, Mbolo, Koti, et Mambi Présentation d'une chasse au filet, commentée par l'ethnologue, avec également lecture de son carnet de terrain.
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m38s)

Chronique aka 1993, Motonga : Leçon de chant et de danse ou la drague des Pays d’Akungu

Leçon de chant et de danse ou la drague des Pays d’Akungu Ginza, Isanya et Mombaka, meneurs de chant et de danse Mokoso, meneur de percussions Le mari de Gbédélé Bassin Joseph Un frère de Monduwa Le fils de Bassin Gbédélé Bonzanga, la femme de Monduwa Mombaka, fils de Ginza10 décembre 1993 Campement de Oto Joseph (Mongouba, RCA) © 2002 Alain Epelboin SMM CNRS MNHN Paris En décembre 1993, Ginza, Isanya et Mombaka en visite chez Monduwa font une démonstration de leurs chants et danses à leurs hôtes. ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m35s)

Chronique aka 1993, Motonga : Revendications aka : conduire et coudre

Revendications aka : conduire et coudreMotonga, décembre 1993, Mongouba, RCA Acteurs Bassin Joseph Mokoso Mombaka Mosuna l’épouse de Bassi  Mado, lépouse de Mokoso Bobino Topesua Mbato Patrice, le traducteur & Monduwa © 2007 A. Epelboin, SMM CNRS/MNHN Lors d'une causerie flottante, l'ethnologue interroge ses compagnons aka sur leurs voeux : Bassin Joseph, dans son français dialectal particulier exprime le rêve de savoir conduire, approuvé par Mokoso. Quand à leurs femmes, c'est savoir coudre à la machine qui les fait rêver.
Voir la vidéo
Documentaires

le (4m16s)

Chronique aka 2006 : Békélé, Leurres d'animaux pour la chasse

Au bord de la rivière proche du campement Békélé, juin 2006 (Bagandou, Lobaye République centrafricaine)Lors d'une séance de travail de l'Encyclopédie aka, démonstration par Ginza de la fabrication et de l'usage d'un fouet végétal : c'est un leurre imitant le bruit des ailes de l'aigle mangeur de singe qui effraye les singes et les fait crier. Le chasseur avisé parvient ainsi à les localiser ou à les faire se déplacer en une place adéquate pour le tir.Les collaborateurs de l'ethnologue répondent en mimant une troupe de singe, puis François Zemba mime le cri de divers animaux divers singes, potamochère, céphalophe, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m16s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Rituel de réconciliation du culte nzobi et balayage

Corps de garde babongo consacré au culte nzobi, Moughombofouala, tôt le matin du 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) Loundou Daniel est chef de regroupement babongo, maître de culte nzobi, devin-guérisseur et patron de bar à vin de canne à sucre  Suite à un désaccord avec un de ses enfants, il effectue un rituel de réconciliation du culte nzobi en disant ce qu'il a sur le coeur auprès de l'autel nzobi. Pendant ce temps, tout en l'écoutant, son épouse balaye le corps de garde et prépare le foyer.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte