Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 539
Label UNT Conférences

le (1h31m33s)

Les médecins, les malades et les médicaments: un obscur objet de désir?

En parallèle de l'exposition EnQuête de Santé, le MEB/Musée d'Ethnographie de l'Université Bordeaux Segalen et le Département d'Anthropologie organisent un cycle de conférences sur le thème de la santé. S'interrogeant sur la réalité du phénomène de sur-consommation de médicaments observé particulièrement en France, l'anthropologue Sylvie Fainzang revient sur la place accordée dans notre société au médicament, par les malades, par les médecins, par les familles, soulignant à plusieurs reprises les différences de regards selon l'origine culturelle religieuse des individus
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (35m24s)

SFSP Lille 2011 – La politique vaccinale en situation controversée durable

Titre : SFSP Lille 2011 – La politique vaccinale en situation controversée durableIntervenant(s) : Torny DidierRésumé : Après une longue période durant laquelle la politique vaccinale a été définie en France sous forme d'obligations, le vaccin antigrippal ouvre en 1969 la voie d'une recommandation à destination des professionnels de santé et de la population. Ce premier exemple sera suivi de nombreux autres (coqueluche, rougeole-oreillons-rubéole...), la couverture vaccinale n’étant aujourd’hui que peu corrélée à son statut règlementaire. Il ne s’agit plus de contraindre à la vaccination, mais désormais de convaincre de ses bienfaits. Cette conviction se fonde en particulier sur l'usage d'une expertise officielle, ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (26m12s)

SFSP Lille 2011 – Expertise éthique et expertise profane en santé publique.

Titre : SFSP Lille 2011 – Expertise éthique et expertise profane en santé publique : enjeux pour une éthique de la discussionIntervenant(s) : Raymond Massé, Département d’anthropologie, Université Laval, QuébecRésumé : Au Québec, comme ailleurs, pour faire face aux défis éthiques posés par la prévention et la promotion de la santé, les autorités de santé publique auront tendance à s’en remettre aux experts éthiciens pour juger de l’acceptabilité des programmes. Trois défis majeurs s’imposent alors à cette expertise, défis qui, chacun, interpelle le rôle respectif des savoirs éthiques populaires et d’une éthique de la discussion. Le premier défi a trait au développement ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte