Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 510
Documentaires

le (9m23s)

Chronique aka 1987, Gouga: Le bébé malade et le chevrotain aquatique

A Gouga, dans une petite bananeraie pygmée en République centrafricaine, les activités quotidiennes et les chants qui accompagnent les sons émis par une harpe sont interrompus par les pleurs d'une petite fille saisie d'une crise de convulsions hyperthermiques. La maladie de l'enfant est attribuée à une rupture d'interdit alimentaire, kila, par la mère. La fillette est soignée en urgence par les femmes du campement qui insufflent la poudre d'os d'un gibier carbonisé dans ses narines et l'en frictionnent.  Un chevrotain aquatique est préparé pour le repas. La consommation de cet animal risquant de provoquer une maladie d'interdit ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m21s)

Séminaire d'ethnomédecine CNRS MNHN, Paris : A.G. Haudricourt et la scatologie

A.G. Haudricourt et la scatologie, Séminaire d'ethnomédecine du 12 novembre 1987, salle A. Chevalier, bâtiment de la baleine, CNRS MNHN Paris.Réalisation caméra montage : Alain Epelboin@ 2006 SMM CNRS-MNHNSMM n°0574/FRDiverses séances du "séminaire d'ethnomédecine" ont été consacrées aux "usages et savoirs faire du corps et de ses orifices : traitements matériels et symboliques des déchets corporels et domestiques". Le 12 novembre 1987, A.G Haudricourt, auteur, entre autres, d'un article très court et célèbre sur la domestication de certains animaux sauvages par les déchets humains, a la parole. Il rappelle les grands traits de l'évolution de sa carrière, tout en s'efforçant de ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m18s)

Divination par les cauris (Pikine, Sénégal 1987),

Un devin-guérisseur attend ses clients assis dans la rue devant la maison où il réside.Il effectue une divination par les cauris (4 sur un nombre indéterminé) pou Cingoli Ka.Il lui révélé son avenir dans un état modifié de conscience, marqué par les jets rytmiques des 4 cauris aet des paroles oraculaires. Son discours hypnotique est marqué par des auto-attoucjements avec sa main gauche de son cou de pied gauche, recouvert de lésions indurées cutanées ainsi provoquées par ces frottements répétés dans l'exercice de son métier.
Voir la vidéo
Documentaires

le (2m42s)

Chronique aka avril 1987, rivière Gouga, Lobaye, RCA : deuxième contact avec Gbédélé

Ce court document est centré sur Gbédélé, gamine délurée, petite soeur de Jean Marie Elima, décédé en 1989. premier assistant de l'ethnologue.L'action a lieu à Gouga, dans le campement installé à proximité d'un site de pêche au moment où un vieux Villageois s'apprête à rentrer au village avec son chargemnt de feuillages, un poulet et une tortue.Le spectateur suit Gbédélé, lorsqu'elle découvre ses propres photos prises lors de la mission précédente, dans ses jeux de balançoire et surtout dans ses rapports avec sa mère Mowo, qu'elle harcèle jusqu'à ce qu'elle lui cède son mégot de chanvre indien.5 MN 24 ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (13m43s)

Chronique aka, avril 1987 : travail, jeux et toilettes d'enfants ngbaka au bord de l'Oubangui

ACTEURS : Franck, Kizito, Irma & Cie, les enfants d'Honorine Matanda et de son frère Gabriel Matanda LévyCAMÉRA, MONTAGE, RÉALISATION : Alain EpelboinAvril 1987, quartier Compagnie, Mongoumba, République centrafricaineAccompagnement d'enfants lors de leurs activités au bord de l'eau dans le fleuve Oubangui : toilettes du petit dernier par ses grandes soeurs et tantes, lessive, vaisselle et toilette des fillettes et jeunes filles, jeu de construction de modèles miniature de maison et jeu d'immersion complète du petit dernier dans l'eau.Ce dernier jeu est remarquable parce que, dans cette société riveraine du fleuve et donc amenée à des déplacements en pirogue, il ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m41s)

Chronique aka 1987, Akungu : "berceuse" aka

L'action se passe à Akungu, établissement pygmée fixe indépendant des Villageois, situé en grande forêt au coeur d'une bananeraie proche du cours d'eau Akungu. Nous assistons à "l'enculturation polyphonique" de Wawa, un bébé aka dans les bras de son père Ginza, tandis que sa mère Mambi est partie à la source chercher de l'eau et faire sa toilette..Ginza s'efforce de calmer Wawa, sa dernière née, qui s'est réveillée, tandis que la maman de la petite, Mambi, est partie chercher de l'eau à la source. Tenant l'enfant très serrée contre sa poitrine, approchant sa bouche de l'oreille de la petite avec ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m19s)

Chronique aka, Akungu, 1987 : la fumigation de Boyangi

À Akungu, campement pygmée indépendant des Villageois, situé au coeur d'une bananeraie en forêt, en  République centrafricaine, le dernier-né de Bonéné a été saisi d'une crise de convulsions hyperthermiques durant la nuit. Au matin, le guérisseur Yakpata le soigne par des frictions et des fumigations de plantes accompagnées d'incantations destinées à apaiser les esprits de la forêt. Alors seulement le bébé accepte le lait de sa mère. La maladie est attribuée à une rupture d'interdit alimentaire carné, kila, de la mère durant la grossesse.L'apparence peu éveillée du bébé est dûe à l'administration concomitante par l'ethnologue médecin  de remèdes anti-épileptiques.
Voir la vidéo
Documentaires

le (1m35s)

Chronique aka 1987 : Akungu Wawa, enceinte, plante du manioc

Caméra François GaulierDans l'intimité de sa plantation, sise à la périphérie du campement Akungu, Wawa, en tenue traditionnelle, enceinte, plante des boutures de manioc.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p).Entrées : "planter", "champs", "manioc" "sal" "mboka" "buma" "gbelema"Entrées : "nudité" "vêtement" "pOtOkO" "kabo" "mbelo" "ngbando" "ngOndO" "topo" "kalisO"
Voir la vidéo
Documentaires

le (37s)

Chronique aka 1987 : Akungu (Lobaye, RCA) : Comment réactiver une pile de montre usagée

Jean-Marie Elima et son cousin Bassin Joseph, assis à son côté, a été un des premiers Aka à être scolarisé à l'école d'intégration des Pygmées crée à Ngopama sous le règen de Jean Bedel Bokassa.On le voit ici démontant une montre pour en extraire la pile afin de la chauffer au soleil et ainsi de la réactiver. Ceci suffit à susciter l'étonnement de nombreux Centrafricains, pour qui un "Pygmée", objet d'un racisme profond, au mieux de paternalisme,  ne peut être capable de tels apprentissages.1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte