Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2946
Conférences

le (2h8m21s)

"Dénaturaliser les sciences de la nature et du vivant ?", semi-plénière avec la participation de Jacqueline Candau, Valérie Deldrève, Michel Dubois, Marie Jacqué et Pierre-Benoit Joly

... les enjeux scientifiques, politico-institutionnels et sociaux dans ces différents domaines, et les manières de les aborder en sociologie ?- Quelles formes de « naturalisation » et de « dénaturalisation » les sociologues rencontrent-ils sur le terrain,...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h28s)

"Vers une renaturalisation des inégalités sociales à l’école ? Les jeunes face aux pathologies scolaires", semi-plénière avec la participation de Romuald Bodin et Stanislas Morel

Vers une renaturalisation des inégalités sociales à l’école ? Les jeunes face aux pathologies scolairesCoordination : RT4 « Éducation et Formation », RT15 « Jeunesse, âges de la vie, générations »Intervenants :- Romuald Bodin, enseignant-chercheur à l’EPSE / Université de Poitiers (Laboratoire GRESCO) : « Épidémie de handicap ou montée des inégalités ? La naturalisation des différences et des difficultés »- Stanislas Morel, enseignant-chercheur à l’Université de Saint-Etienne (Laboratoire ECP) : « La "galaxie des dys" : une renaturalisation du problème de l'échec scolaire ? »Depuis quelques années, les difficultés scolaires sont soumises à une forme de « re-naturalisation », ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (6m18s)

Présentation du numéro spécial de la revue Critique : « Hong Kong prend le large »

Numéro 8/ 2014 (n° 807 – 808) conçu et dirigé par Sebastian Veg.Page personnelle de l'éditeur http://cecmc.ehess.fr/index.php?2687 Judith Pernin et Chloé Froissart ont collaboré ce numéro. Sommaire de la revue Depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, Hong Kong connaît une configuration politique et culturelle inouïe d’îlot protodémocratique, de langue cantonaise et cosmopolite, dans une Chine autoritaire, unitaire du point de vue culturel et linguistique, et de plus en plus nationaliste. Cette situation a abouti, depuis deux ou trois ans, à la revendication d’une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h57m16s)

"Vers une humanité augmentée ? Socialités et usages des technologies du corps", semi-plénière avec la participation de Pascal Ducournau, Nelly Oudshoorn et Anne-Sylvie Pharabod

Vers une humanité augmentée ? Socialités et usages destechnologies du corpsCoordination : Emmanuel Kessous (RT 11), Marina Maestrutti, Mauro Turrini, Valerie Souffron (GT41) et Ashveen Peerbaye (RT 29)Intervenants :- Pascal Ducournau, Centre Universitaire de Formation et de Recherche « J.F. Champollion », Albi- Nelly Oudshoorn, Professeur à l’université de Twente aux Pays-Bas- Anne-Sylvie Pharabod, Chercheur au Laboratoire des Usages d’Orange (SENSE)Depuis une dizaine d’années, on assiste à la diffusion de technologies numériques dont les finalités sont étroitement associées au corps humain : puces RFID implémentées dans le bras des familiers d’une discothèque de Barcelone, objets de consommation permettant de mesurer les performances sportives ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h47m56s)

"Que les meilleur-e-s gagnent ? Performances et naturalisation des corps sportifs", semi-plénière avec la participation d'Anaïs Bohuon et Manuel Schotté

Que les meilleur-e-s gagnent ? Performances et naturalisationdes corps sportifsCoordination : Gabrielle Schütz (Printemps, UVSQ/CNRS) et Christine Hamelin (Printemps,UVSQ/CNRS)Intervenant-e-s- Anaïs Bohuon, Maître de conférences à l'UFR STAPS de Paris Sud, membre du laboratoire SPOTS (Sport, Politiques et Transformations Sociales) : "Genre, couleur et exigence de la performance sportive: l'exemple des tests de féminité"- Manuel Schotté, Maître de conférences en Staps, Université de Lille 2. Laboratoire CERAPS (Centred'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales : « Comment penser le 'talent'? Ce que le sport fait à la sociologie”Le corps est le lieu par excellence de la naturalisation des inégalités et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h54m47s)

"De la nature « quand même ». Dénaturalisation ou retour du biologique ?", semi-plénière avec la participation de Jeanette Edwards, Corinne Fortier et Dominique Memmi

De la nature « quand même ». Dénaturalisation ou retour dubiologique ?Coordination : Dominique Memmi (CNRS - CSU), Gilles Raveneau (Université de Paris OuestNanterre, LESC, Cersm), Emmanuel Taïeb (Sciences Po Lyon, TRIANGLE)Intervenants :- Jeanette Edwards, professeur d’anthropologie sociale à l’Université de Manchester. Sontravail de terrain sur les milieux modestes du nord de l’Angleterre lui a permis de mettre à jour la façon, notamment, dont est pensée la filiation et dont sont appropriées les technologies de procréation assistées. Elle s’intéresse actuellement à « l’imagination généalogique » (y compris la passion contemporaine pour l’histoire de la famille et la recherche généalogique).- Corinne Fortier, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h48m19s)

"L’avènement du « corps » aujourd’hui entre sens commun et sens savant", semi-plénière avec la participation de Jean-Claude Schmitt, Alain Corbin, Georges Vigarello et Irène Thèry

... Vigarello, codirecteurs d’une Histoire du corps en trois volumes ; enfin Irène Thèry, sociologue et plus récemment engagée dans cette voie à partir de sa Distinction de sexe. Aucune intervention en forme ne sera demandée aux intervenants mais leur...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h48m26s)

"Peut-on parler de naturalisation des inégalités économiques ?", semi-plénière avec la participation de Louis Chauvel, Eric Fassin, Dominique Fougeyrollas et Frédéric Lebaron

Peut-on parler de naturalisation des inégalités économiques ?Présentée par les réseaux thématiques : RT 5 Classes, inégalités, fragmentations ; RT 12 Sociologie économique ; RT 42 Sociologie des élitesTable ronde avec :- Louis Chauvel, professeur de sociologie, Université du Luxembourg- Eric Fassin, professeur de science politique, Université Paris 8- Dominique Fougeyrollas, chargée de recherche, CNRS- Frédéric Lebaron, professeur de sociologie, Université de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines« L’homme heureux se contente rarement du fait d’être heureux ; il éprouve de surcroît le besoin d’y avoir droit. Il veut être également convaincu qu’il “mérite” son bonheur, et surtout qu’il le mérite par comparaison avec d’autres. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte