Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 841
Conférences

le (1h35m47s)

Wajda par Wajda : une leçon de cinéma

"Le problème principal du cinéma politique n'est pas d'accepter ou de refuser l'ingérence de la censure, mais de concevoir une œuvre qui rende les procédés de la censure inopérants. On ne peut censurer que ce qui ne dépasse pas l'imagination des censeurs. Créez quelque chose de vraiment original, les censeurs y perdront leurs ciseaux avec leur latin. (...) Seul l'artiste répond de ce qu'il dit à son public. C'est le mode d'emploi de sa liberté. L'artiste doit parfois faire comprendre à son peuple ce que celui-ci ne veut pas entendre. Il a besoin d'une liberté en quelque sorte double : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h36m22s)

Le café

Conférence de l'Université populaire du quai Branly (UPQB), cycle "Histoire mondiale de la colonisation : les matières premières"Le café, par Benoît DavironDepuis ses débuts en 2006, l’Université populaire étudie l’histoire mondiale de la colonisation. Cette longue séquence d’au moins cinq siècles a déjà été traitée de manière chronologique à partir des premiers navigateurs portugais, puis en étudiant les dates cruciales de la colonisation depuis la Renaissance ; et enfin à travers l’histoire des métissages. Pour sa quatrième année, l’histoire de la colonisation sera traitée successivement sous deux angles: les matières premières,avec 11 conférences entre septembre 2009 et février 2010, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m34s)

Cinéma syrien : Solidarité et héritage - Table ronde

Enregistrement audiovisuel de la table ronde organisée le 28 mars 2014 dans le cadre de la troisième édition de la Semaine des Arts par l'équipe d'accueil ESTCA à l'Université Paris 8.Depuis 2011, les acteurs de la révolution syrienne se sont massivement emparés de la vidéo comme d'une arme au service de la contestation. Avant eux, plusieurs générations de réalisateurs syriens ont fait du cinéma un art de l’engagement. Leurs films racontent des histoires de luttes dont l'actualité est aujourd’hui renouvelée. C’est à la fable médiatique d'un Orient éternellement compliqué "qu’on s’attaque en se retournant sur leurs images. Elles nous rappellent ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h40m32s)

JACKY NOMBRET, RETOUR SUR SES ENGAGEMENTS SYNDICAUX ET ASSOCIATIFS, DE LA PRÉCISION MODERNE À LA CAF

Dans ce deuxième entretien, Jacky Nombret détaille son parcours de militant syndical. Entré à la Précision Moderne en 1958, à 17 ans, il y fait toute sa carrière jusqu’en 1999. Adhérant à la CGT dès 1959, il est élu pour son premier mandat syndical en 1966. Il enchaîne ensuite les mandats jusqu’à son départ de l’entreprise, avec de grandes satisfactions (il se remémore, parfois avec émotion, les actions mises en œuvre pour les salariés et leurs enfants au sein du comité d’entreprise) mais aussi des périodes difficiles comme en 1987 lors d’une vague de licenciements ou les années suivantes lorsqu’il ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte