Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 55
Conférences

le (1h54m13s)

Découper l’histoire. Qu’est-ce qu’une période historique ?

"Ni thèse, ni synthèse, cet essai peut être lu comme l’aboutissement d’une longue recherche. Et d’une réflexion sur l’histoire, sur les périodes de l’histoire occidentale, au centre de laquelle le Moyen Âge est mon compagnon depuis 1950. Il s’agit donc d’un ouvrage que je porte en moi depuis longtemps, des idées qui me tiennent à cœur. Écrit en 2013, à l’heure où les effets quotidiens de la mondialisation sont de plus en plus tangibles, ce livre-parcours pose des questions sur les diverses ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h53m50s)

Crédit antique, crédit contemporain : entre histoire économique et histoire sociale

Dans un contexte contemporain où la question du crédit a fait, avec la crise, un retour brutal dans le débat public, les Annales ont cherché, dans ce numéro, à rendre compte des tendances récentes de l’historiographie du crédit, domaine profondément renouvelé au cours des dernières années. En construisant parallèlement un dossier consacré à l’économie antique, posant à travers deux articles la question du rôle des croyances culturelles dans l’économie romaine et de l’existence d’un marché du crédit privé, et un dossier portant sur le crédit entre le XVIIIe et le XXe siècle, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h53m33s)

Lire "Le Capital" de Thomas Piketty

« Lire Le capital de Thomas Piketty » : c’est le titre du dossier que les Annales publient dans le no 1-2015, en écho au formidable succès rencontré dans le monde entier par le livre de l’économiste français. À l’occasion de sa parution, la revue propose un débat qui réunira autour de Thomas Piketty des chercheurs invités et des membres de la rédaction afin de mettre en perspective les propositions de l’ouvrage. Dans le prolongement du dossier, il s’agira de poser la question de la place que tient aujourd’hui l’économie au sein des sciences sociales, en ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h53m30s)

Histoire impériale, histoire coloniale

Les catégories d’histoire coloniale et d’histoire impériale sont devenues des outils analytiques fondamentaux dans la production historiographique, même si les malentendus intellectuels qu’elles ont pu parfois engendrer n’ont pas toujours été clairement dissipés. Quelles sont les limites de leur emploi dans le temps et dans l’espace ? Sont-elles compatibles l’une avec l’autre, ou se situent-elles sur des plans historiques ou historiographiques différents ? Engagent-elles des lectures centrées sur le point de vue des puissances coloniales et/ou impériales et sont-elles une autre manière de faire de l’histoire européenne hors de l’Europe, ou bien ouvrent-elles un vrai espace de réflexion sur les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h53m7s)

Souveraineté et territoire (XIXe-XXe siècle)

Depuis deux décennies, l’expérience politique et sociale de ce qu’on appelle la « mondialisation » et une évolution historiographique sensible à la diversité des formes impériales de gouvernement ont remis en perspective l’équivalence entre État et espace politique. Avec ce dossier consacré aux liens multiples tissés entre souveraineté et territoire entre le début du xixe siècle et les années 1930, les Annales ont souhaité prendre part à ce débat où les enjeux historiques, politiques et spatiaux se croisent. Par l’étude comparée d’inscriptions territoriales du pouvoir beaucoup plus complexes qu’on a parfois pu le penser, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h52m52s)

Antisémitisme et histoire

Des persécutions médiévales à la Shoah, l’antisémitisme semble traverser l’histoire. Il peut susciter deux choix opposés qui sont aussi des renoncements parallèles, celui d’abolir l’histoire en conférant à cet antisémitisme une essence éternelle et celui de le dissoudre dans une historicisation radicale. Le dossier proposé par les Annales essaie de montrer que, face à cette alternative, l’histoire et les sciences sociales ne sont pas tout à fait démunies. En éclairant des objets aussi différents que la politique de Louis IX envers les juifs au XIIIe siècle, le rapport historiographique entre les notions d’antisémitisme et ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h52m44s)

Le quotidien du communisme

L’historiographie des pays communistes, ou plutôt socialistes, si l’on emploie la désignation que ces régimes se donnaient eux-mêmes, a longtemps été dominée par des interrogations politiques ou géopolitiques faisant la part belle aux institutions et aux relations internationales. Sans oublier quelques tentatives dès les années 1970, c’est surtout depuis l’ouverture des archives au début des années 1990 que des historiens, en Russie, en Amérique du Nord et en Europe, ont exploré d’autres dimensions, ouvrant la voie à une véritable histoire sociale des régimes communistes au quotidien. Ce numéro des Annales se situe ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h48m51s)

Violences révolutionnaires

L’inauguration, au mois de décembre 2015, d’un nouveau parcours de visite de la Conciergerie, réalisé en collaboration avec un comité scientifique d’historiens spécialistes de la Révolution française, a permis de rappeler les enjeux de l’historicisation des formes de violence dans la France de la fin du XVIIIe siècle. Le débat organisé à la suite de la parution du dossier « Violences révolutionnaires » qui ouvre le numéro 2-2016 des Annales s’inscrit dans ce prolongement. Ce dossier cherche à mettre en perspective les pratiques de la violence grâce à une étude de leur contexte politique mais ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h40m35s)

Régime de genre dans les sociétés occidentales, de l’Antiquité au XVIIe siècle

Depuis la fin des années 1980, l’histoire du genre a été l’une des innovations majeures de l’historiographie au niveau international, sans pour autant pouvoir recevoir une définition univoque. Utilisée parfois comme une notion destinée à mettre en crise l’histoire sociale traditionnelle, le genre a pu aussi, au contraire, participer au renouveau d’une pratique de l’histoire attentive à la diversité des identités et des critères de différenciation des individus. Parfois inscrit dans un schéma évolutionniste simplificateur, opposant des sociétés anciennes plurielles du point de vue du genre à une modernité identifiant genre et ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte