Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 586
Entretiens

le (56m2s)

Un regard ethnosociologique sur les musiques chinoise et ouïgoure

Dans cet entretien, Sabine TREBINJAC nous explique la signification de ce que nous appelons « musique chinoise ». Celle-ci comprend l’ensemble des musiques ethniques présentes en Chine et sur lesquelles l'Etat a appliqué une procédure de contrôle et de traditionnalisation. Elle nous détaille ce processus sur l’exemple de la musique ouïgoure, d’origine turque. Le chercheur nous initie également aux particularités de la musique ouïgoure, notamment celles du genre Muqam. Pour donner une idée plus précise et conviviale de la musique ouïgoure, Sabine Trebinjac nous fait écouter deux morceaux de muqam ouïgour, issus de son disque "Turkestan Chinois/ ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h27m41s)

L'évolution des inégalités

"L' histoire du siècle est celle d'une formidable réduction des inégalités au sein des nations industrielles, et d'un élargissement tout aussi considérable des inégalités entre les nations elles-mêmes. Pourtant, à partir du milieu des années 1980, une autre tendance est apparue. Les nations les plus riches ont vu resurgir le spectre d'une augmentation des inégalités, tandis que les pays pauvres les plus peuplés, en Asie, se sont engagés dans un processus de croissance rapide. L'idée a été immédiatement avancée qu'une relation de cause à effet était à l'oeuvre, qu'un phénomène de vases communicants entre le monde riche et le monde ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m33s)

La superfluidité

"Peut-on voir au moins une propriété quantique de la matière à l'oeil nu ? Oui, il suffit de regarder de l'hélium liquide à suffisamment basse température. Je montrerai un liquide qui cesse de bouillir, jaillit en fontaine lorsqu'on le chauffe, s'écoule sans viscosité hors des récipients où l'on tente de l'enfermer (d'où son nom de " superfluide ")... J'expliquerai ensuite comment ces propriétés surprenantes ont été associées au comportement collectif quantique des atomes, un phénomène connu sous le nom de " Condensation de Bose-Einstein ". Les différents états de la matière correspondent à différents degrés d'ordre ou de désordre. Lorsqu'un ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h50m39s)

Marc Henri Piault Leçon 7 : Cinéma vérité - Cinéma direct

La parole en action : cinéma-vérité, cinéma-direct ?Richard Leacok, associé aux USA avec Robert Drew, Dan Pennebaker et Albert Maysles (Drew Associates) propose d’enregistrer les événements sans influencer leur déroulement et, à la limite, sans que la présence de la caméra ne soit perçue. C’est une exploration du champ apparemment paradoxal de l’objectivité engagée (R.Drew, R.Leacock, A.etD. Maysles : The children are watching) qui tentera une transcription de l’émotion dans la totalité d’un événement (D. Pennebaker : Monterey Pop). Voir et ressentir, ce sont là des propositions propres au cinéma direct.La période de l’après-guerre est aussi dans le monde une période d’interrogation sur ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h50m4s)

Marc Henri Piault Leçon 8 : Vers un ethnocinéma

Un ethnocinéma dialogiqueLa production d’images met un regard à l’épreuve d'autres regards et l’écoute à d'autres écoutes. Cette confrontation conduit au discours critique de l’intersubjectivité. Les expériences menées permettent une réappréciation des rapports entretenus entre sociétés différentes et contribuent à cette décentration de la visée de l’autre dont l’anthropologie contemporaine tente de se faire l’instrument.On s’oriente vers une réflexion critique collective à propos du réel, donnant lieu notamment à des reconstitutions (Jean-Pierre Olivier de Sardan au Niger : La bouche déliée, mariage wogo). Il s’agit de rendre compte de la vie quotidienne aujourd’hui : les relations des hommes et des femmes, les ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h36m58s)

Marc Henri Piault Leçon 9 : Anthropologie et Cinéma, Morale et Politique

Le cinéma direct, inventé par Rouch, s’est largement développé au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir des années soixante. La plupart des cinéastes et anthropologues anglo-saxons qui nous concernent, ont parcouru pour leur formation universitaire et professionnelle les différents pays anglophones où ils ont vécu et travaillé. Ils se connaissent presque tous et quelques uns ont travaillé ensemble. En Australie, à partir de 1965 dix neuf courts métrages, sous la direction de Ian Dunlop en collaboration avec l’anthropologue Robert Tomkinson, filment la vie quotidienne de deux groupes aborigènes (People of the Australian Western Desert. A  nineteen part series ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h58m0s)

Projet Jean Rouch ? J1.5 : Débat (version française)

LE PROJET JEAN ROUCH ? : VERS UNE CONNAISSANCE HORS TEXTE, CROISER LES REGARDS, PARTAGER LES INTERROGATIONS. 14 – 20 novembre 2009 Évènement organisé par le Comité du film ethnographique en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, le Centre national du cinéma - Archives françaises du film et le Centre national de la recherche scientifique.Lundi 16 novembre : Épreuve coloniale et ethnologie du contemporain Débat (17h-19h) Modérateur/discutant : Jean-Pierre Dozon (France), directeur d'études, EHESS, directeur de recherche, IRD, anthropologue Intervenants :Georges Balandier (France), professeur émérite à la Sorbonne (Université René-Descartes, Paris-V), directeur d'études, EHESS, anthropologue, sociologuePeter ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m58s)

Cerveau, chance et chaos

Les neurosciences vivent une période nouvelle et particulièrement fructueuse dans leurs rapports avec la physique et les mathématiques. En neurobiologie, ainsi que dans d'autres corpus du savoir, a dominé jusqu'ici une conception causale héritée de la mécanique de Newton selon laquelle le fonctionnement du cerveau obéirait aux seules lois du déterminisme classique. La notion de « câblage » anatomique et celle d'arc réflexe illustrent bien ce schéma traditionnel du tout ou rien qui a conduit a trop souvent exclure du champ de notre réflexion, la variabilité et le caractère imprévisible, pourtant évidents, de nombre de faits expérimentaux. Nous montrerons à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (39m52s)

Mixité, an urban and housing issue: introduction au colloque [VF]/ M.-C. Jaillet, Jean-Claude Driant

Mixité, an urban and housing issue : introduction au colloque [version française avec traduction consécutive ou simultanée] / Marie-Christine Jaillet, Jean-Claude Driant. In "Mixité : an urban and housing issue? Mixing people, housing and activities as urban challenge of the future", 23ème colloque international de l'European Network for Housing Research (ENHR), organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) à l'Université Toulouse II-Le Mirail, 5-8 juillet 2011.1. Debating around ‘Mixité’ in Toulouse: An appropriate place to speak of it / Marie-Christine Jaillet The term 'Mixité', most often qualified by either 'functional' or 'social', has taken on a prominent position ...
Voir la vidéo
Conférences

le (39m52s)

Mixité, an urban and housing issue: introduction au colloque [VO]/ M.-C. Jaillet, Jean-Claude Driant

Mixité, an urban and housing issue : introduction au colloque [version originale] / Marie-Christine Jaillet, Jean-Claude Driant. In "Mixité : an urban and housing issue? Mixing people, housing and activities as urban challenge of the future", 23ème colloque international de l'European Network for Housing Research (ENHR), organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) à l'Université Toulouse II-Le Mirail, 5-8 juillet 2011. 1. Debating around ‘Mixité’ in Toulouse: An appropriate place to speak of it / Marie-Christine Jaillet The term 'Mixité', most often qualified by either 'functional' or 'social', has taken on a prominent position in the field of ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte