Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 78
Conférences

le (1h15m57s)

Les histoires de R.O. ce n’est pas de la mythologie ! ou L’essor des mathématiques "discrètes" Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre par Dominique de Werra

Big data, algorithmes, intelligence artificielle ont envahi notre univers quotidien. On ne peut pas y échapper. Mais il y a d’autres phénomènes plus fondamentaux encore dont on parle moins, tels l’émergence des mathématiques discrètes. De quoi s’agit-il ? D’après le Larousse des synonymes, discrétion implique finesse et circonspection. C’est exactement ce qui caractérise ces mathématiques à la base de multiples modèles de Recherche Opérationnelle (R.O.). Concevoir des tournées de véhicules douces et vertes, réaliser un emploi du temps face aux exigences de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m25s)

Du champ à l’assiette : plaidoyer pour la diversité Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Véronique Chable

Des pionniers se sont succédé au XXème siècle pour proposer une agriculture respectueuse du vivant. Depuis la reconnaissance officielle de l’agriculture biologique dans les années 80, la question des semences "bio" n’a pas encore été vraiment résolue.   Des chercheurs font équipe aujourd’hui avec les réseaux paysans en France et en Europe pour stimuler le retour de la diversité du sol à l’assiette, et faire renaître les semences paysannes à partir de variétés anciennes ou d’espèces oubliées, plus adaptées aux spécificités des terroirs et aux caprices du climat. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h30m59s)

La Souterraine ou comment faire vivre la musique autrement Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Laurent Bajon, Jérôme Rousseaux et Rémy Poncet

La création artistique, musicale en particulier, n’échappe pas aux lois de la mondialisation marchande. Choisir d’autres voies pour la diffusion des musiques francophones d’aujourd’hui est un défi que relève La Souterraine.   Cette association motrice de l’underground musical français , ainsi nommée à cause des ffêtes souterraines qu’elle organise, "c’est la minorité et c’est tout le monde" pour reprendre une formule de Gilles Deleuze. Vitrine de leur musique, La Souterraine ouvre aux 400 artistes ou groupes hébergés un réseau qualifié (médias, programmateurs, blogs, éditeurs, labels, etc.). Elle propose au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m31s)

Quand le théâtre fait son cinéma Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Anne Quentin

Éternels rivaux, le cinéma et le théâtre ? Exclusifs l’un de l’autre, l’image et le plateau ? De moins en moins.   Aujourd’hui, les scènes de théâtre accueillent volontiers les outils du cinéma et bien des metteurs en scène (jeunes et moins jeunes) aiment faire dialoguer leur univers théâtral avec le septième art. Tel Cyril Teste pour qui l’image est un instrument pour l’acteur, au même titre que son corps, sa voix. L’œil du spectateur se promène entre la pièce qui se joue et le film qui se fabrique sous son regard ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m39s)

Le projet GéoSeine : un fleuve entre art et littérature - Conférence dans le cadre de l’Université Populaire du Havre par Sonia Anton

Discipline émergente, la géographie littéraire explore la façon dont la littérature et l’espace dialoguent et s’articulent. Quels sont les apports de la littérature dans notre façon d’appréhender nos espaces familiers ? A l’inverse, s’intéresser aux lieux transforme-t-il notre fréquentation des œuvres ? Cette conférence présente ainsi le projet de recherche "GéoSeine", conduit par Sonia Anton en partenariat avec cinq établissements normands et le soutien de la Région Normandie. L’entreprise, qui consiste à explorer les représentations littéraires et esthétiques du fleuve entre Paris et Le Havre, interroge les pratiques et les disciplines : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Mahmoud Darwich, poète de la Palestine, par Elias Sanbar, dans le cadre de l'Université Populaire du Havre.

"Je n’ai nullement cherché à devenir ou à rester un symbole de quoi que ce soit " disait Mahmoud Darwich. Considéré comme l’un des plus grands poètes arabes contemporains, sans doute le plus lu et le plus traduit dans le monde, Mahmoud Darwich est aussi devenu la voix de son peuple.   Né en Palestine en 1942, réfugié au Liban dès 1948, il a connu les routes de l’exil, les retours clandestins, le combat politique - au sein du parti communiste israélien puis du comité exécutif de l’OLP. Mais le militant n’a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m4s)

L'homme "numérique" ? Un homme de lecture et d'écriture !, avec Emmanuel Souchier

L’homme du quotidien est un homme appareillé. Il vit entouré de dispositifs techniques : ordinateurs, téléphones portables, consoles de jeux… Ces dispositifs « numériques » ont pour principale particularité de « médier » ses activités. Ils se placent entre lui et le monde. Ils se glissent entre les hommes, au coeur de leur pratiques, ils participent de leurs gestes et les transforment.Or ces transformations présentent une caractéristique inattendue, elles révèlent de l’écriture et de la textualité. Les langages tissés entre l’homme et la machine font appel à la lecture et l’écriture, à l’activé de « lettrure » médiévale. Pourquoi parler ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m16s)

Une bataille pour l'Empire : "actium", mythe et réalité, avec Pierre Cosme

Collectif d’artistes berlinois, Rimini Protokoll propose depuis 15 ans dans le monde entier des expériences théâtrales entre fiction et réalité. Le spectateur devient acteur, plongé au coeur d’un dispositif qui élargit le théâtre aux nouveaux espaces et réseaux de la mondialisation. Après Berlin, Lisbonne, Sao Paulo, Bangalore, Avignon (entre autres villes), Le Volcan accueille ainsi cette saison Remote Le Havre. Dans ce spectacle, des humains équipés de casques audio se lancent en horde dans la ville réelle, guidés par une voix artificielle semblable à celle d’un GPS. Quels liens se tissent entre l’homme et la machine ? Qui observe qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h31m37s)

Des mythes géographiques pour inventer et explorer la terre, avec Bruno Lecoquierre

Depuis Hérodote et jusqu’à une époque récente, les hommes ont forgé de nombreux mythes géographiques dont certains ont traversé les siècles comme l’Atlantide ou l’Eldorado, voire le Paradis terrestre. Curieusement, ce sont parfois d’illustres savants qui ont été les inventeurs de ces mythes comme Hérodote pour l’origine saharienne duNil, Platon pour l’Atlantide ou Ptolémée pour le continent austral.Au long des siècles, ces inventions géographiques ont bien souvent été le prétexte à l’exploration et beaucoup des grands navigateurs du siècle des Lumières, comme Cook et Lapérouse, ont multiplié les découvertes géographiques en cherchant à vérifier certains de ces mythes. Et au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m25s)

Pluie de miracles sur le pays des Incas, avec Eliane Talbot

Caractéristique de la religiosité des Espagnols de la Reconquête, le culte des images mariales atteignit le Nouveau Monde avec les conquérants. Dans la Vice-royauté du Pérou, il devint même un véritable fait de société, tout particulièrement avec la Vierge de Copacabana. A la fin du XVIe siècle, Titu Yupanqui, des bords du lac Titicaca, décida de sculpter une image de Marie. D’abord vénérée par les autochtones, elle le fut par de nombreux autres habitants d’origine européenne.Selon les chroniqueurs, elle accomplit de nombreux prodiges répartis en deux catégories : ceux porteurs d’un enseignement chrétien, et ceux servant à légitimer l’existence des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte