Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 78
Conférences

le (1h43m58s)

Que faire de nos traces numériques ?

En quelques années, le numérique a évolué dans le sens d’une personnalisation des interfaces et des contenus : chacun, aujourd’hui, peut prétendre à une information sur mesure. La contrepartie est un traçage systématique des préférences et des comportements des utilisateurs sur les réseaux. Traduite en traces, l’identité relève alors de plus en plus du calcul et de la documentation. Livrée aux algorithmes, la personne fait l’objet de traitements et de transactions.Cette évolution pose la question de la dépossession et de la réappropriation de sa « présence numérique ». En termes de contrôle ou de protection bien sûr, mais aussi d’exercice ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m54s)

Sport, corps et handicap(s)

Le monde sportif a inventé une multitude de façons d’appréhender les différences physiques, sensorielles et mentales. Les systèmes d’éligibilité pour accéder à la pratique sportive, puis les systèmes de classifications des sportifs utilisés dans les compétitions sont nombreux et complexes : on regroupe par similarité d’atteinte corporelle ou bien l’on combine des sportifs ayant des incapacités variées dans une même équipe ; on procède par tirage au sort mais on sélectionne aussi par la performance de très haut niveau ; on crée le handisport tout en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m50s)

Le sport de haut niveau : l’excellence… jusqu’où ?

La notion d’excellence recèle une ambivalence : viser le « bien » et/ou viser le « mieux ». Cette ambivalence s’incarne particulièrement dans l’effort physique et dans l’histoire des pratiques corporelles partagée entre gymnastiques, éducation physique et sport. Dans la deuxième partie du XXe siècle, la notion de performance est devenue « culte de la performance », « perfectibilité infinie ». Dans ce contexte, le sport de haut niveau, par la sophistication de ses moyens techniques et l’intensité de ses pratiques, est un laboratoire de l’amélioration de l’humain. Mais cet extrême interroge : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h41m4s)

L'homme "numérique" ? Un homme de lecture et d'écriture !, avec Emmanuel Souchier

L’homme du quotidien est un homme appareillé. Il vit entouré de dispositifs techniques : ordinateurs, téléphones portables, consoles de jeux… Ces dispositifs « numériques » ont pour principale particularité de « médier » ses activités. Ils se placent entre lui et le monde. Ils se glissent entre les hommes, au coeur de leur pratiques, ils participent de leurs gestes et les transforment.Or ces transformations présentent une caractéristique inattendue, elles révèlent de l’écriture et de la textualité. Les langages tissés entre l’homme et la machine font appel à la lecture et l’écriture, à l’activé de « lettrure » médiévale. Pourquoi parler ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m27s)

Parenté, familles, interdits sexuels

La famille est une unité sociale de procréation ou d'adoption des enfants ainsi que de leur élevage par des adultes qui ont vis à vis d'eux des droits et des devoirs. La nature d'une famille dépend du système de parenté qui existe dans la société. La parenté déborde les limites de la famille. Les rapports de parentés sont des rapports sociaux qui définissent des alliances et l'appropriation des enfants. Mais qu'est ce qu'un enfant, comment « fait-on » un enfant selon les sociétés, comment s'établissent les « interdits sexuels » ?
Voir la vidéo
Conférences

le (1h39m26s)

Les universités populaires, d’hier à aujourd’hui

La première décennie du XXIe siècle a vu fleurir les « UP » en France. Certaines véhiculent des convictions politiques, telles celles de Nîmes ou d’Amiens, dans une proximité affichée avec Attac. D’autres sont adossées à des institutions : l’UP du Havre est « portée » par l’université locale et une scène nationale ; celle du Musée du quai Branly, bénéficiant d’emblée de l’aura du lieu, accueille des invités hors du commun. Ici et là, l’accent est mis sur le savoir. D’autres encore se réfèrent à un héritage pédagogique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m51s)

Moïse dans tous ses états

Selon la tradition, Moïse aurait écrit les cinq premiers livres de la Bible. Il s’y dépeint de façon surprenante : avec et contre Dieu ; avec et contre son peuple ; porteur des Tables de la Loi, qu’il brise ; prophète bègue, guide vers une Terre promise dont l’entrée lui reste interdite, mort dont nul ne connaît le tombeau... De quoi dérouter celles et ceux qui s’imaginent Moïse taillé d’un bloc, d’autant qu’il est aussi revendiqué et réinventé par le christianisme et par l’islam. Sans oublier Freud, la psychanalyse et le cinéma.Au fil d’une série de portraits possibles, Jean-Christophe Attias ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m28s)

Raconter le monde de demain Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre Avec Jean-Marc Chomaz et Catherine Dufour

Les contes, les légendes et les mythes de notre enfance continuent de construire notre imaginaire et de guider nos choix. Il nous faut raconter le monde et ses périples pour l'imaginer, l'intérioriser et ainsi nous projeter individuellement dans le futur. Les installations mêlant arts et sciences et les écrits de science-fiction ne sont-ils pas des petits théâtres, des micro-contes, des paraboles permettant de mettre en chantier, dans notre imaginaire commun, le monde de demain, la société et les rapports humains/non humains, les machines à inventer ? La science n'est pas seulement l'établissement des faits arrivés par des mesures, pas seulement ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m25s)

Pluie de miracles sur le pays des Incas, avec Eliane Talbot

Caractéristique de la religiosité des Espagnols de la Reconquête, le culte des images mariales atteignit le Nouveau Monde avec les conquérants. Dans la Vice-royauté du Pérou, il devint même un véritable fait de société, tout particulièrement avec la Vierge de Copacabana. A la fin du XVIe siècle, Titu Yupanqui, des bords du lac Titicaca, décida de sculpter une image de Marie. D’abord vénérée par les autochtones, elle le fut par de nombreux autres habitants d’origine européenne.Selon les chroniqueurs, elle accomplit de nombreux prodiges répartis en deux catégories : ceux porteurs d’un enseignement chrétien, et ceux servant à légitimer l’existence des ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h37m28s)

Eichmann, médiocre criminel de bureau ou monstre ? Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Didier Carsin

On a reproché à Hannah Arendt d’avoir dressé un portrait très discutable de Eichmann dans l’essai qu’elle fit paraître en 1963, Eichmann à Jérusalem, rapport sur la banalité du mal, après avoir tenu la chronique de son procès dans le journal The New Yorker.   Celui qui fut le responsable logistique de la Solution finale n’était-il qu’un médiocre criminel de bureau qui suivait aveuglément les ordres, comme on reproche à Hannah Arendt de l’avoir cru ? Ou fut-il au contraire un personnage cynique et manipulateur, prêt à simuler la médiocrité pour ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte