Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 595
Conférences

le (41m28s)

Petit retour aux sources de la connaissance

On a longtemps cru que la représentation des connaissances supposait le langage et ne commençait donc que vers la fin de la seconde année. On a ensuite cru que la représentation commençait à partir du moment où un objet disparu était recherché, vers la fin de la première année. On sait maintenant que des propriétés physiques d’un objet disparu peuvent être prises en compte avant trois mois.Si des savoirs peuvent ainsi exister à un âge aussi précoce, il faut trouver une explication à leur origine : quelques connaissances de base, sur lesquelles les autres peuvent se fonder, font-elle parties du patrimoine génétique, ou bien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h35m30s)

Les abbayes cisterciennes dévoilées en Normandie

Le territoire normand offre un total de 24 abbayes cisterciennes aux vestiges architecturaux contrastés. À l’échelle européenne, l’épopée cistercienne est bien documentée mais la vaste région normande était en reste. C’est pourquoi une investigation de terrain a été menée, à la fois sérielle et globale, en appliquant toutes les démarches de prospection archéologique (topographie, prospection géophysique), les études du bâti et l’analyse des sources archivistiques afin d’envisager des restitutions chronologiques.L’approche interdisciplinaire forme un véritable renouvellement de ce type d’étude, ouvrant de nombreuses perspectives de recherche, comme celles concernant le processus d’édification d’un monastère depuis l’appropriation d’un milieu jusqu’à l’édification des bâtiments conventuels. Ainsi, une ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m44s)

Pourquoi parler d'anthropocène ?

L’appellation d’anthropocène désigne une nouvelle ère géologique dont l’humanité serait la force principale. À ce jour, ce terme n’a pas été adopté par le Congrès de géologie internationale, mais les spécialistes du climat s’accordent à considérer que nous vivons à une époque où les humains, par leur utilisation massive de combustibles fossiles, agissent collectivement avec la puissance d’une force géophysique qui détermine le climat dans son ensemble. Parler d’anthropocène, c’est donc dire le caractère global des problèmes environnementaux, que la frontière entre l’histoire humaine et l’histoire de la nature n’a plus lieu d’être : là où l’on croit avoir affaire à la nature, on trouve l’homme, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m51s)

Littérature et chiffonnerie

L’activité poétique de Baudelaire a coïncidé avec l’âge d’or de l’industrie du chiffonnage à Paris, sous la monarchie de Juillet et le Second Empire. À l’époque, on ramassait, recyclait tout, et les moindres rebuts retrouvaient un destin ; tout objet rejeté gardait une valeur sur le marché de la revente. Sans nier la validité des interprétations désormais classiques, attachées à la définition du monde moderne par l’obsolescence des choses, avant la « destruction créatrice » de Joseph Schumpeter, et justifiées par la passion de Baudelaire pour ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (50m25s)

L'utilité sociale est-elle soluble dans l'évaluation

Florence Jany-Catrice est économiste, professeure à l’université de Lille 1 et membre du CLERSE (Centre Lillois d'Etudes et de Recherches Sociologiques et Economiques).Ses travaux portent notamment sur l’évaluation des performances et de la croissance dans une économie de la « qualité » et sur l’évaluation des actions publiques.La reconnaissance de l’utilité de l’économie sociale et solidaire est au coeur de ses préoccupations.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (53m4s)

Regard historien sur les mouvements sociaux et la politique populaire dans la France contemporaine

L’histoire des mouvements sociaux se confond avec celle de mobilisations qui, propres à générer des identités collectives, contestent les hiérarchies et les relations sociales. L’une des questions majeures soulevées par leurs dynamiques, acteurs et observateurs est celle de leur articulation au politique, de leurs relais institutionnels et partisans. En France, c’est d’abord autour de la République, de ses ressources et de ses promesses que le problème s’est longtemps posé. C’est encore sur une double volonté de sociologisation des faits politiques et politisation du social qu’une grande partie de la gauche hexagonale s’est définie.Le constat ne suffit cependant pas à rendre compte de la manière ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte