Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 467
Conférences

le (1h6m49s)

Exploration identitaire / Identité et construction des choix professionnels

Le laboratoire « Psychologie, Santé et Qualité de Vie » a profité de la rencontre à Bordeaux de plusieurs chercheurs spécialistes de l’adolescence pour présenter aux chercheurs, professionnels et étudiants, l’état de l’avancement de nos connaissances sur le développement des adolescents en tenant compte de ses multiples facettes et des multiples situations rencontrées par les adolescents qu’ils soient normaux, dans des filières d’excellence ou qu’ils  soient susceptibles de s’engager dans des comportements à risque du fait d’une mauvaise régulation neuropsychologique des émotions et de l’activité ou de facteurs sociétaux. Parce que ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h10m21s)

La musique

La musique multiple par Louis Dandrel Faire un état de la musique aujourd'hui oblige à dresser un inventaire abondant et disparate. On peut tenter d'y voir ou d'y entendre plus clair en observant les transformations des situations d'écoute, les techniques de traitement et diffusion du son, ou encore les évolutions de l'architecture. L'extrême diversité de la musique semble en effet coïncider avec le fractionnement et le mélange des espaces où elle prend forme et se propage. Des ethnologues et des historiens ont déjà mis en évidence des relations entre des développements de musiques traditionnelles ou savantes et leur milieu acoustique. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (2h16m25s)

Mobilités et ségrégation sociale

Présidente de séance : Violaine GIRARD (Dysolab, U. de Rouen) Discutant : Fabien DESAGE (Ceraps, U. Lille 2) Thierry RAMADIER (Sage, U. de Strasbourg), Dans quelle mesure les déplacements quotidiens contribuent aux ségrégations socio-spatiales ? Guillaume LE ROUX (Ined), Christophe IMBERT (IDEES, U. de Rouen), Arnaud BRINGE (Ined) et Catherine BONVALET (Ined), Gentrification de Paris et peuplement des banlieues au cours du XXe siècle : une approche biographique et générationnelle de la ségrégation résidentielle. Cécile CUNY (Latts, EUP) et David GABORIEAU (LVMT, U. Marne La Vallée), Des stabilités intérimaires ? Ancrages professionnels et résidentiels d’ouvriers du secteur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (26m30s)

La sémiologie musicale

Gino STEFANI est docteur en philosophie, musicien (clarinettiste), musicologue, compositeur. Il a enseigné la sémiotique musicale à l'Institut Catholique de Paris et à l'Université de Bologne en Italie. Il a été président de l'institut populaire de MusicArTerapia, directeur du Master en MusicArTerapia à l'université Tor Vergata de Rome. Il a organisé de nombreux congrès sur la signification musicale à Belgrade, Helsinki et Bologne. Il collabore, depuis plus d'une dizaine d'années, avec Stefania Guerra Lisi sur le thème de la globalité des langages. Diplomato in clarinetto, composizione, polifonia vocale. Dottore in filosofia. Varie attività come musicista, musicologo, animatore, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h36m42s)

Discussion entre Jacques LE GOFF et Jean-Claude SCHMITT

Jacques LE GOFF (né à Toulon le 1er janvier 1924), a consacré sa vie à l'exploration du Moyen Âge. Normalien et agrégé d'Histoire, il participe au mouvement dit des Annales avec les disciples de Marc BLOCH (1886-1944) tel Lucien LEFEBVRE et Fernand BRAUDEL. En 1972, il succède à ce dernier à la tête de l'École des hautes études en sciences sociales où il anime un célèbre séminaire, jusqu'en 1977. En 2005, un colloque est organisé en son honneur à l'Université fédérale de Fluminense dans la ville de Niterói, au Brésil. En parallèle de ce colloque des manifestations culturelles sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h36m24s)

Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique

Sport intensif : Cultures de l’anormalité2ème journées de Psychopathologie du sport5 & 6 juin 2008 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2* Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique- Intervenants : François Dubet (Bordeaux)Est-il normal de se faire mal ?Marc Auriacombe (Bordeaux)Le point de vue de l’addictologueAndré Rauch (Strasbourg)Faire du sport dans les normes- Président / Modérateur : Marc Lévêque (Orléans)L’engouement que suscite aujourd’hui le sport dans nos sociétés modernes est à la hauteur des performances réalisées par les sportifs. Le sport fascine et rassemble les foules. Mais cet ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m15s)

Bergers sculpteurs d'arbres du Haut Atlas

C'est une histoire d'arbres ... communs...des frênes que l'on trouve dans beaucoup de régions du monde et qui ont rendu tant de services aux Hommes. Enfin, pas si communs car il s'agit du frêne endémique des montagnes méditerranéennes du Maghreb, aux caractéristiques particulières.C'est aussi une histoire de gens, des paysans-éleveurs berbères à l'origine nomades, qui se sont sédentarisés dans ces paysages rocailleux du Haut Atlas central marocain.Mais c'est surtout l'histoire des interactions nouées au fil du temps entre ces arbres et ces gens, interactions faites d'exploitation et d'extraction de ressources, de fourniture de biens et services, de réactions biologiques et ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (12m44s)

"De la théorie à la pratique de l'Anthropologie Visuelle" David Mac Dougall (Partie 3/3) : Questions - réponses

Le cinéaste propose de répondre à certaines questions qui éclairent sa pratique du cinéma anthropologique : 1. L'anthropologue doit-il être un cinéaste ? 2. Y a t-il une convergence entre l'anthropologie contemporaine et le cinéma ? 3. Quelles différences entre le film et le texte 4. Quelles relations entre le cinéaste, le sujet et le spectateur 5. L'écriture est-elle conçue uniquement au montage ? 6. Quelle type de connaissance propose l'anthropologie visuelle ?
Voir la vidéo
Conférences

le (1h11m46s)

Tourisme et culture surgelée

L'art et la culture deviennent de plus en plus des produits comme les autres, et les stratégies de marketing commencent à égaler celles du commerce. Le monde de l'art, par exemple, se manifeste aujourd'hui comme festival permanent avec, à tous moments, des biennales partout sur le globe. En même temps le rôle de l'artiste change rapidement en celui d'un amuseur. Pourtant il y a conscience générale de la qualité de l'art et la culture, en tant qu'expression d'expériences, de sentiments et de manières de pensée individuelles et collectives, ainsi que de leur capacité de former une mémoire commune. Cela se ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte