Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 273
Entretiens

le (23m26s)

Autour de Norbert Elias (1) Rencontres avec Norbert Elias, professeur

En septembre 2001 s'est déroulé à l'Université de Metz le colloque international "Norbert Elias et l'ethnologie", avec le concours de la "Norbert Elias Foundation", de la Société d'Ethnologie Française, de l'ERASE et du CELTED (Metz). Des entretiens ont été réalisés avec différents spécialistes européens (Anton Blok, Eric Dunning, Nathalie Heinich, Stephen Mennell) autour de cet important chercheur. Pour chacun, la rencontre avec Norbert Elias a été très marquante. Son charisme, sa grandeur scientifique, la clarté de ses exposés, l'intérêt porté à des questions très diverses ainsi que son esprit très aiguisé à la critique, toujours constructive, en font une figure ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (40m43s)

Albert Fert, médaille d'or 2003 du CNRS

Captation de la conférence de presse au cours de laquelle Albert Fert, physicien, a présenté les travaux qui lui ont valu la Médaille d'or du CNRS pour l'année 2003. Albert Fert est directeur scientifique à l'Unité mixte de physique CNRS - Thales, associée à l'Université Paris Sud. Albert Fert a découvert la magnétorésistance géante et contribué au développement de l'électronique de spin. Ces recherches trouvent des applications pour la conception de têtes de lecture de disques durs. Ces domaines de recherches liés aux nanosciences sont actuellement en forte expansion. Albert Fert étudie aujourd'hui les jonctions tunnel magnétiques qui permettront de ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (14m21s)

Albert Fert

La Médaille d'or du CNRS pour l'année 2003 a été décernée à Albert Fert, physicien, pour sa découverte de la magnétorésistance géante et sa contribution à l'électronique de spin. Dans sa région natale, au pied des Pyrénées, Albert Fert évoque ses souvenirs et ce qui a décidé de sa carrière de chercheur. Le succès de ses travaux est lié à la synergie qui se développe dans une unité mixte de recherche où se rencontrent développements théoriques et préoccupations d'applications industrielles. Le laboratoire d'Albert Fert associe en effet le CNRS, l'Université et un grand industriel, Thalès. ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (3m46s)

Glissements de terrains (2003)

En référence à un tremblement de terre qui s'est produit en Algérie, Arnaud LEMAISTRE, médiateur scientifique au département sciences de la Terre du Palais de la découverte, montre une maquette permettant de simuler le mécanisme de rupture entre deux failles. Cette maquette est constituée de deux pièces en bois superposées présentant une surface de contact rugueuse. Si l'on tire sur la partie supérieure par l'intermédiaire d'un fil élastique, un glissement apparaît à un certain moment. On constate que les intervalles de temps qui séparent deux déclenchements successifs du glissement sont très variables. C'est ce caractère saccadé non reproductif qui empêche ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (26m46s)

De l'Oeuf à la grenouille

Comment, à partir d'un oeuf, s'édifie un nouvel individu? C'est ce que nous montrent les grenouilles Xenopus laevis qui se reproduisent dans les étangs africains. La ponte et la fécondation, le clivage des oeufs qui conduit au stade blastula, les mouvements cellulaires lors de la gastrulation, le corps du futur têtard qui se modèle pendant la neurulation suivie de l'organogenèse, enfin, la période larvaire sanctionnée par la métamorphose, transforment l'oeuf en une grenouille. Des prises de vue accélérées révèlent les mouvements cellulaires imperceptibles à l'oeil nu. Des gros plans in vivo nous dévoilent l'anatomie embryonnaire et larvaire. Des ...
Voir la vidéo
Label UNT Travaux pratiques

le (30m55s)

Le nombre Pi (2003)

Jean BRETTE, Chef du département mathématiques, accueille une classe dans la salle des mathématiques. Cette salle, très célèbre pour ses décimales de P inscrites en spirales au plafond, existe depuis la création du Palais de la découverte. Les premiers calculs avaient été effectués manuellement et avaient permis de déterminer les 704 premières décimales (dont en fait seules 527 étaient exactes ...) alors qu'actuellement on en connaît plus de 1400 milliards (avec un intérêt toujours purement anecdotique cependant). Cet exemple permet d'apprécier les progrès réalisés dans la puissance de calcul dont on dispose. Jean Brette montre à partir de raisonnements géométriques ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

Le cortex cérébral

L'étude du cortex cérébral a fait d'énormes progrès du fait du développement des biotechnologies appliquées à l'étude des communications cellulaires. Les études sur les excitations pharmacologiques sélectives, la localisation cellulaire des neuromédiateurs du cortex et de leurs récepteurs conduit à compléter la cartographie des cellules nerveuses et à rénover notre connaissance des réseaux neuronaux. La connaissance des circuits neuronaux progresse de jour en jour grâce au couplage de l'expérimentation animale, de l'électrophysiologie, de la biochimie des neuropeptides et des récepteurs cellulaires. Ces données complétées par l'étude de la génétique des maladies nerveuses, par les expérimentations biogénétiques sont essentielles pour commencer ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m37s)

Les Pieds noirs

L'histoire des « pieds noirs » a souvent été déformée car totalement méconnue, remplacée par une histoire coloniale qui manipule des catégories mais ne considère pas les vivants, les rapports qu'ils entretenaient et leur vie quotidienne en Algérie. Ces français sont oubliés et souvent caricaturés 40 ans après un exode dramatique. Sont-ils difficile à comprendre ? Ils sont certes différents, tous n'étaient pas colons au sens strict. Nombreux étaient ouvriers, enseignants, chefs d'entreprise, commerçants. L'ensemble des français représentait l'infrastructure économique du pays. Il ne s'agissait pas de riches propriétaires comme certains clichés le laissent penser. Il existe une histoire réelle, ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m0s)

Germaine Dieterlen : la soeur des masques (2002)

Marie Cipriani, psychosociologue, s'entretient avec Germaine Dieterlen, ethnologue, sur la culture religieuse des Dogons de la falaise de Bandiagara au Mali et les peuples Mandingues (Bozo, Bambara...) de la boucle du Niger. Germaine Dieterlen a assisté à de nombreuses sorties de masques ("le défilement du monde entier") qui représentent l'histoire des hommes et de la société. Elle a reçu le titre de Yassiguine, c'est-à-dire soeur des masques, car elle a bu quatre fois la bière communielle du sigui. La Yassiguine est le symbole de la première femme qui a participé au premier sigui. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (18m25s)

Trafic dans la cellule (2002)

Le transport nucléocytoplasmique. Les échanges de macromolécules entre les noyau et le reste de la cellule sont trés importants. Il s'agit principalement de protéines et d'ARN. On parle d'import pour les échanges cytoplasme noyau et d'export dans l'autre sens. Le passage de l'un à l'autre se fait au niveau des pores nucléaires de l'enveloppe nucléaire. Celle-ci assure un contrôle strict et sélectif des échanges. Ce laboratoire travaille sur plusieurs axes : - sur les mécanismes de régulation des échanges - sur les mécanismes d'export des ARN et en particulier sur l'étape de dissociation des complexes d'export dans le cytoplasme - ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte